Victoires

1
2
3
4
5

Colline (Théâtre National) , Paris

Du 14 mars au 11 avril 2018

CONTEMPORAIN

Une jeune femme d’une vingtaine d’années se tue un matin en se jetant de la fenêtre de son appartement. Pourtant elle s’appelait Victoire, pourtant elle était portée par la force brutale de la poésie... Le nouveau spectacle de Wajdi Mouawad.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 16,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
 

Photos & vidéos

Victoires

De

Wajdi Mouawad

,

Pascal Sangla

Mise en scène

Wajdi Mouawad

Avec

Emmanuel Besnault

,

Maxence Bod

,

Mohamed Bouadla

,

Sarah Brannens

,

Théodora Breux

,

Hayet Darwich

,

Lucie Digout

,

Jade Fortineau

,

Julie Julien

,

Maxime Le Gac-Olanié

,

Véronique Nordey

,

Hatice Ozer

,

Lisa Perrio

,

Simon Rembado

,

Charles Segard-Noircière

,

Paul Toucang

,

Etienne Wu Paul Lou

,

Mounia Zahzam

« Je m'en fous de la langue et comprenne qui pourra et si mes mots ne sont plus assez forts pour vous faire entendre le chaos qu'il y a à l'intérieur, ce chaos-là je vous le jette à la gueule, ce chaos-là je vais vous le hurler ! » Wajdi Mouawad

Une jeune femme d’une vingtaine d’années, portée par l’intuition du siècle qui l’a vue naître et refusant celui qui s’ouvre à elle, se tue un matin en se jetant de la fenêtre de son appartement. Pourtant elle s’appelait Victoire, pourtant elle était portée par la force brutale de la poésie. Pourtant elle croyait aux mots qui disent les maux.

Dans l’instant indicible qui veut qu’une femme choisisse de se donner la mort, il y a aussi parfois l’intuition d’un don comme si, par ce geste irréparable, ce qui ne pouvait être exprimé la mort seule savait l’offrir. Si nous sommes chacun des chagrins potentiels aux êtres qui tiennent à nous, si la disparition du moindre être humain est un trou béant pour la tribu qui l’aimait, alors nul, dans cette tribu qui sera envahie par la stupeur à l’annonce du suicide de Victoire, n’aurait pu imaginer la férocité de la transformation qu’une telle mort va engendrer chez chacun d’eux.

Quand la disparition de l’un devient révélation pour l’autre, quand la mort terrifiante de la parole d’une jeunesse devient silence assourdissant pour tout un monde, quand la mort devient un geste posé avec une telle férocité, que tous devront bien reconnaître qu’un pas en avant a été fait, alors le nom de Victoire pourra devenir le nom de chacun et de ce nom éclore le mot de la vie.

Avis du public : Victoires

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment