Hamlet

3 avis
Paris 6e

du 5 mars au 14 avril 2024 2h15

Hamlet

La metteuse en scène brésilienne Christiane Jatahy entre dans la tête d’Hamlet. Le héros le plus célèbre de Shakespeare traverse quatre siècles pour atterrir aujourd’hui, sans avoir rien perdu de ses élans, de ses doutes ni de sa complexité fascinante. Mais à l’issue d’une si longue histoire, la lutte contre la violence patriarcale du système mis en œuvre par Claudius, Polonius, Rosencrantz et Guildenstern, sera menée par un personnage féminin : Hamlet.

Représentations surtitrées en anglais les 9, 16, 23, 30 mars et 6, 13 avril, en français le 22 mars.
Audiodescription les jeudi 21 et dimanche 24 mars.

  • Hamlet au féminin

Christiane Jatahy s’est fait remarquer par ses adaptations radicales de classiques au prisme d’un alliage unique, qui fait sa signature, entre théâtre et cinéma. Cette fois, la metteuse en scène brésilienne entre dans la tête d’Hamlet. Le héros le plus célèbre de Shakespeare traverse quatre siècles pour atterrir aujourd’hui, sans avoir rien perdu de ses élans, de ses doutes ni de sa complexité fascinante. Mais à l’issue d’une si longue histoire, la lutte contre la violence patriarcale du système mis en œuvre par Claudius, Polonius, Rosencrantz et Guildenstern, sera menée par un personnage féminin : Hamlet.

Dans le spectacle de Christiane Jatahy, le jeune homme est en effet devenu une femme dans la maturité – tout aussi tourmentée que lui par les fautes du passé, aspirant tout autant changer l’avenir. Parallèlement, Gertrude (sa mère) et Ophélie (sa fiancée), ici fantômes ou projections du désir d’Hamlet, partagent son intimité, la poussent à affronter le passé et à revivre l’histoire – et à changer la leur, en même temps. À travers une mise en abyme vertigineuse où se croisent passé et présent, les trois femmes, porteuses de l’expérience de la tragédie shakespearienne, « chantent, dansent, crient, vivent et débordent cette histoire », pour affirmer la possibilité d’un autre avenir. Comme dans un documentaire, la caméra est à la fois l’outil de la quête de vérité et une arme de défense : à quelles ressources puiser pour passer à l’action et renverser le tyran ? Et la tragédie de Shakespeare de rencontrer la question qui traverse tout le théâtre de Christiane Jatahy : identifier les leviers du changement.

Sélection d’avis du public

Pas mal Par Thomas L. - 30 mars 2024 à 12h17

Les acteurs sont excellents mais le propos parfois incompréhensible

Terrible Par Leon L. - 28 mars 2024 à 21h17

J’ai passé un très mauvais moment, mon seul plaisir fut de quitter la salle avant la fin.

Bien compliqué ! Par François L. - 10 mars 2024 à 11h11

Un conseil : pour comprendre quelque chose à ce qu'a voulu faire C. Jatahy, lisez attentivement le programme avant le spectacle. L’adaptation s'appuie sur 3 dimensions : - l'alliance du théâtre/cinéma (passages déjà tournés et vidéos en direct) ; ce n'est pas toujours indispensable mais certains passages (par exemple l'apparition du spectre du père d'Hamlet, au début de la pièce) sont très réussis; - la féminisation du personnage d'Hamlet; s'il s'agissait de lutter contre le patriarcat, je suis un peu sceptique quant au choix de cette pièce pour une telle démarche. Hamlet ne se bat pas pour récupérer le trône volé à son père mais pour rendre justice à son père; iel n'est donc pas directement victime de son oncle; - enfin, une transposition en 2024; c'est le principal point faible de cette adaptation. Le roi usurpateur et son épouse en bourgeois d'appartement moderne n'ont rien de crédible. Gertrude qui fait la popote à Hamlet, quel intérêt ? Alors, il paraît, si l'on lit le mode d'emploi de la pièce, qu'on est dans la tête d'Hamlet qui s'interroge sur ses choix. Ce n'est vraiment pas limpide dans le spectacle, qui est vraiment très compliqué. C. Jatahy sait mettre en scène, diriger des acteurs et maîtrise remarquablement la synthèse entre théâtre et cinéma. Ajoutons-y le plaisir que l'on a à rechercher les liens avec la pièce d'origine. Donc on ne s'ennuie pas mais, franchement, c'est très très compliqué et l'intérêt d'une telle adaptation n'est pas évident du tout.

Synthèse des avis du public

1,7 / 5

Pour 3 Notes

0%
0%
0%
67%
33%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

2 3 5
Pas mal Par Thomas L. (8 avis) - 30 mars 2024 à 12h17

Les acteurs sont excellents mais le propos parfois incompréhensible

Terrible Par Leon L. (1 avis) - 28 mars 2024 à 21h17

J’ai passé un très mauvais moment, mon seul plaisir fut de quitter la salle avant la fin.

Bien compliqué ! Par François L. (165 avis) - 10 mars 2024 à 11h11

Un conseil : pour comprendre quelque chose à ce qu'a voulu faire C. Jatahy, lisez attentivement le programme avant le spectacle. L’adaptation s'appuie sur 3 dimensions : - l'alliance du théâtre/cinéma (passages déjà tournés et vidéos en direct) ; ce n'est pas toujours indispensable mais certains passages (par exemple l'apparition du spectre du père d'Hamlet, au début de la pièce) sont très réussis; - la féminisation du personnage d'Hamlet; s'il s'agissait de lutter contre le patriarcat, je suis un peu sceptique quant au choix de cette pièce pour une telle démarche. Hamlet ne se bat pas pour récupérer le trône volé à son père mais pour rendre justice à son père; iel n'est donc pas directement victime de son oncle; - enfin, une transposition en 2024; c'est le principal point faible de cette adaptation. Le roi usurpateur et son épouse en bourgeois d'appartement moderne n'ont rien de crédible. Gertrude qui fait la popote à Hamlet, quel intérêt ? Alors, il paraît, si l'on lit le mode d'emploi de la pièce, qu'on est dans la tête d'Hamlet qui s'interroge sur ses choix. Ce n'est vraiment pas limpide dans le spectacle, qui est vraiment très compliqué. C. Jatahy sait mettre en scène, diriger des acteurs et maîtrise remarquablement la synthèse entre théâtre et cinéma. Ajoutons-y le plaisir que l'on a à rechercher les liens avec la pièce d'origine. Donc on ne s'ennuie pas mais, franchement, c'est très très compliqué et l'intérêt d'une telle adaptation n'est pas évident du tout.

Informations pratiques

Odéon - Théâtre de l'Europe

Place de l'Odéon 75006 Paris

À l'italienne Accès handicapé (sous conditions) Bar Librairie/boutique Restaurant Saint-Michel Salle climatisée Vestiaire
  • Métro : Odéon à 284 m
  • RER : Luxembourg à 472 m
  • Bus : Théâtre de l'Odéon à 29 m, Sénat à 90 m, Saint-Germain - Odéon à 229 m, Luxembourg à 252 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Odéon - Théâtre de l'Europe
Place de l'Odéon 75006 Paris
Spectacle terminé depuis le dimanche 14 avril 2024

Pourraient aussi vous intéresser

- 50%
Le Cid

Artistic Athévains

- 20%
Judith prend Racine au Poche

Théâtre de Poche-Montparnasse

- 23%
Hamlet

Théâtre Darius Milhaud

- 34%
Le menteur

Théâtre de Poche-Montparnasse

Spectacle terminé depuis le dimanche 14 avril 2024