Lucrèce Borgia

Parc de la Villette - Grande Halle , Paris

Du 30 novembre au 03 décembre 2016
Durée : 2h30

CLASSIQUE

,

Coups de coeur

,

Sélection Evénement

,

Tête d'affiche

,

Tragédie

Qui est Lucrèce Borgia, que peut-elle nous dire aujourd'hui ? Le metteur en scène David Bobée s'empare du texte de Victor Hugo pour le rendre dans toute sa force épique et tragique. Les débuts de Béatrice Dalle au théâtre salués par la critique.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 03 décembre 2016

 

Photos & vidéos

Lucrèce Borgia

De

Victor Hugo

Mise en scène

David Bobée

Avec

Marc Agbedjidji

,

Jérôme Bidaux

,

Pierre Bolo

,

Pierre Cartonnet

,

Alain d’Haeyer

,

Béatrice Dalle

,

Catherine Dewitt

,

Mickaël Houllebrecque

,

Radouan Leflahi

,

Marius Moguiba

,

Harald Thompson Rosenstrom

  • Deux icônes

Dans cette adaptation de Lucrèce Borgia, David Bobée fait le portrait d'une femme seule dans un monde d'hommes « que l'on découvre impitoyable, monstre sanguinaire, une bête que l'on ne peut abattre, figure du pouvoir machiavélique mais qui se détruira d'elle-même par le peu qui lui reste de son humanité : son fils ».

Le metteur en scène a trouvé sa Lucrèce en la personne de Béatrice Dalle, qui fait ainsi ses débuts au théâtre. Elle est incandescente dans un décor d'eau et de flammes et porte haut les couleurs du drame. « Lucrèce et Béatrice, deux icônes, deux femmes aussi bien fortes que fragiles, deux monstres, deux beautés dévorantes » ose David Bobée. Ce théâtre revendiquant son indiscipline et sa diversité fera de la Grande halle un écrin à sa (dé)mesure.

  • La presse

« David Bobée a rassemblé une troupe hétéroclite avec des comédiens venant de différentes familles artistiques. […] Cela donne de l'énergie au spectacle qui est populaire, respectueux de l’oeuvre de Hugo et totalement en prise avec notre époque. » France Inter

« Béatrice Dalle, qui débute au théâtre, est tout à fait remarquable. Elle a l'autorité du jeu. […] Elle est souveraine. Et à la fin, on pleure ! » Le Figaro

  • Note d'intention

Mon idée est de proposer une œuvre populaire à la puissance littéraire indéniable, servie par de grands acteurs de théâtre capables de porter une telle langue et accompagnés par des danseurs et des acrobates dont les présences et les apports artistiques marquent la singularité du théâtre que je défends : un théâtre généreux, ouvert sur les autres disciplines spectaculaires, ouvert sur le monde et sa diversité de langues, d’accents, de cultures, d’origines, de pratiques.

Un théâtre populaire au sens le plus noble du terme apte à toucher le public dans sa propre diversité, capable d’offrir différentes strates de lecture pour le spectateur le plus exigeant comme le plus néophyte. Offrir un moment de théâtre en grand format porté par une large distribution et une esthétique forte.

Lucrèce Borgia est un portrait de femme seule dans un monde d’hommes, que l’on découvre impitoyable, monstre sanguinaire, une bête que l’on ne peut abattre, figure du pouvoir machiavélique mais qui se détruira d’elle-même par le peu qui lui reste de son humanité : son fils.

David Bobée

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Lucrèce Borgia

3 Notes

3 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(1)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(2)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Daniel J. (1 avis) 05 décembre 2016

Plus qu'une horreur, une imposture. À éviter absolument ! Une mise en scène brouillonne qui se noit, du texte débité au kilomètre par de pseudo comédiens, à part un Gubetta qui fait ce qu'il peut jusqu'à épuisement, et le pire de tout c'est Madame (que)Dalle qui devrait apprendre le métier avant de monter sur scène. Incandescente disait l'autre, mais c'est confondre l'incendie avec ce qu'il en reste. Pathétique et vulgaire.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Christine D. (5 avis) 02 décembre 2016

Lucrèce Borgia Une mise en scène éclaboussante... en accord avec l'imaginaire hugolien. Intelligent spectacle bien maîtrisé par la troupe autour de Béatrice Dalle grandiose.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Fabrice A. (1 avis) 02 décembre 2016

Dalle sur le carreau Elle avait le potentiel "femme de caractère" pour faire une Lucrece Borgia marquante...pari clairement raté pour Bobée dans son choix de casting. Beatrice Dalle ne ferme aucun sens ce qui produit un phrasé surjoué et une absence de subtilité nécessaire pourtant pour jongler entre la femme impitoyable et la mère transie d'amour La mise en scène très "fluide" de Bobée plonge le spectateur dans une ambiance originale et sombre, mais la répétition des idées (on s'arrose avec l'eau, je chante en live des morceaux rock) fait trop exercice de style pour ne pas lasser à la longue. Dommage car du très bon il y en a, notamment un Gubetta tout en rupture et drôle mais cela reste insuffisant pour faire oublier que Lucrece Borgia repose sur l'actrice principale qui passe à côté malgré sa bonne volonté évidente
0
0

Spectacles consultés récemment