Électre des bas-fonds

du 10 juin au 15 juillet 2022
2h30

Électre des bas-fonds

Simon Abkarian livre une relecture d'une incroyable richesse de la figure d'Électre. Grâce à de talentueux musiciens, la pièce prend des airs rock'n'roll et devient tragiquement festive.

Contée comme une fable, l'adaptation de Simon Abkarian est d'une incroyable richesse : les tableaux se succèdent et mêlent danses, chants, travestissements, costumes et maquillages excentriques, rappelant la fête des morts au Mexique. Grâce à de talentueux musiciens en live, la pièce prend des airs rock'n'roll et devient tragiquement festive.

Molière 2020 du théâtre public, de l'auteur francophone vivant et du metteur en scène d'un spectacle de théâtre public (Simon Abkarian).

  • Une relecture tragiquement festive

Nous sommes dans le quartier le plus pauvre d’Argos. C’est le premier jour du printemps, on y célèbre la fête des morts, prostituées, serveuses, esclaves, les femmes se préparent pour le grand soir. Les meilleurs musiciens sont là. La fête va se refermer comme un piège sur Clytemnestre et son amant Egisthe. À force de prières, Électre a fait revenir le frère vengeur, Oreste.

Électre des bas-fonds est conté comme une fable, mais à l’envers. La présence du chœur donne sa puissance aux histoires individuelles. Rock’n’roll et blues sont les poumons du récit. La danse, elle, continue là où s’arrêtent les mots.

Musique écrite et jouée en plateau par le trio des Howlin’Jaws.

Ce spectacle a reçu deux Prix du syndicat de la critique (Meilleur compositeur de musique de scène Howlin’Jaws et Révélation théâtrale de l'année pour Aurore Frémont) et le Prix du théâtre de la SACD pour Simon Abkarian.

  • La presse

« La fable s’adresse aux opprimés au rythme de blues ou de rock et danses envoûtantes. » Gérald Rossi – L’Humanité

« Règne dans cette revisitation du mythe une magnifique et joyeuse volonté de le partager et faire comprendre à tous, d'en enrichir les thèmes pour qu'ils nous parlent mieux encore aujourd'hui. » Fabienne Pascaud, Télérama TT

« Inspiré comme jamais, (Simon Abkarian) livre un spectacle d'une beauté visuelle permanente, où les tableaux s'enchaînent sur fond de danses réglées au détail près. » Télérama sortir

« L'homme de théâtre a réécrit la tragédie grecque à sa façon, humaniste et rebelle. Avec des acteurs soudés, un choeur de danseuses et de prostituées, trois musiciens de blues rock déchaînés, son « Electre des bas-Fonds » fait tanguer le Théâtre du Soleil. » Les Echos, Philippe Chevilley

« Cette proposition est mémorable pour l’esprit théâtral. » Mediapart

« Un délice de la première à la dernière seconde » Toutelaculture

« Deux heures trente qui passent comme un souffle et dont le souffle chante encore après dans les esprits. » Ouest France

« Ce spectacle merveilleux emporte et subjugue autant l’esprit que le cœur. Un chef-d’œuvre qui reste en mémoire, dans l’écrin exceptionnel du Théâtre du Soleil. » La Terrasse

Sélection d’avis du public

Electre des bas fonds Par MORGANE L. - 18 juillet 2022 à 12h22

Très décevant. Spectacle très long car beaucoup de texte bavardage , pas de temps de pose de silence. Pas de lien ni de fluidité ou subtilité. On en perd l'histoire. Dommage car les costumes, les danseurs, maquillages et musiciens sont bons.

Théâtre-rock! Par Alexandre H. - 14 juillet 2022 à 13h38

Il y avait l'Opéra-rock, il y a désormais le "Théâtre-rock" : excellente prestation/ interaction live du groupe des Howlin' Jaws, mené par Djivan, le fils de Simon Abkarian, auteur de la pièce... partie d'un récit antique post-Guerre de Troie transposé dans l'art contemporain mêlant mise en scène théâtrale, chorégraphie musicale, danses et chants sur de la musique rock orientalisant, et des costumes entre bordel du 19è siècle avec ses riches messieurs clients en queue de pie et haut de forme, et geishas et samurai du Japon féodal plutôt que la Grèce Antique pour seoir au cadre asiatique du théâtre (même un homme déguisé en danseuse hindu : Oreste, et sa sœur Électre habillé en domestique moderne de la Maison Close! )... Un spectacle quasi-complet où le spectateur n'a pas le temps de s'endormir lors des longues tirades dramatiques des acteurs.

Très beau spectacle Par Severine L. - 12 juillet 2022 à 19h04

un magnifique spectacle, hyper émouvant, drôle, dansant, musical et quelque peu facinant.

Magnifique mise en scène et texte Le 11 juillet 2022 à 14h39

Un spectacle à voir, avec le charme de la musique jouée en live, du beau texte, et des scènes de danse / de troupe, toutes magnifiques. Et un questionnement sur la condition féminine, valable sous les Grecs et Troyens, comme de nos jours...

Synthèse des avis du public

4,8 / 5

Pour 62 Notes

90%
3%
2%
2%
3%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

5 62 5
Electre des bas fonds Par MORGANE L. (1 avis) - 18 juillet 2022 à 12h22

Très décevant. Spectacle très long car beaucoup de texte bavardage , pas de temps de pose de silence. Pas de lien ni de fluidité ou subtilité. On en perd l'histoire. Dommage car les costumes, les danseurs, maquillages et musiciens sont bons.

Théâtre-rock! Par Alexandre H. (1 avis) - 14 juillet 2022 à 13h38

Il y avait l'Opéra-rock, il y a désormais le "Théâtre-rock" : excellente prestation/ interaction live du groupe des Howlin' Jaws, mené par Djivan, le fils de Simon Abkarian, auteur de la pièce... partie d'un récit antique post-Guerre de Troie transposé dans l'art contemporain mêlant mise en scène théâtrale, chorégraphie musicale, danses et chants sur de la musique rock orientalisant, et des costumes entre bordel du 19è siècle avec ses riches messieurs clients en queue de pie et haut de forme, et geishas et samurai du Japon féodal plutôt que la Grèce Antique pour seoir au cadre asiatique du théâtre (même un homme déguisé en danseuse hindu : Oreste, et sa sœur Électre habillé en domestique moderne de la Maison Close! )... Un spectacle quasi-complet où le spectateur n'a pas le temps de s'endormir lors des longues tirades dramatiques des acteurs.

Très beau spectacle Par Severine L. (1 avis) - 12 juillet 2022 à 19h04

un magnifique spectacle, hyper émouvant, drôle, dansant, musical et quelque peu facinant.

Magnifique mise en scène et texte Le 11 juillet 2022 à 14h39

Un spectacle à voir, avec le charme de la musique jouée en live, du beau texte, et des scènes de danse / de troupe, toutes magnifiques. Et un questionnement sur la condition féminine, valable sous les Grecs et Troyens, comme de nos jours...

Le 11 juillet 2022 à 13h28

Trop de bruit, trop de texte, peu de profondeur, spectacle bling bling. Sauvé par l’orchestre.

mystique Par André C. (3 avis) - 11 juillet 2022 à 10h47

Experience quasi mystique. On comprend pourquoi pour les Grecs, c'était des manifestations religieuses. Bravo à tout les membres de la compagnie. Et merci !!!

Des émotions justes, une musique ensorcelante, un grand moment de poésie ! Par LAURENCE M. (1 avis) - 11 juillet 2022 à 09h54

Les femmes disent ce qu'elles ont à dire ! Merci mille fois à Simon Abkarian et à l'ensemble de la troupe pour tout ce talent et cette générosité !

Long et pesant Par GUY L. (3 avis) - 10 juillet 2022 à 21h26

Texte incongru pauvre et à la longue pénible par absence totale de poésie. Et puis 2h45 ! On sauve les musiciens.

Par florenceG (14 avis) - 10 juillet 2022 à 18h08

Très bon theatre et bonne performance des comédiens, mélange de culture très bien reussi

magnifique Par Elli M. (1 avis) - 10 juillet 2022 à 14h00

il reste quelques représentations : courez-y ( ou priez pour une reprise )

De bonnes choses mais il faudrait faire le tri Par Hélène W. (1 avis) - 9 juillet 2022 à 09h42

Beaucoup de bonnes choses mais 2 H 45 c'est beaucoup trop long et indigeste, il faudrait faire le tri ...

Le 8 juillet 2022 à 15h41

Excellente et géniale relecture du mythe, mais… trop long, vraiment.

Magnifique ! Par Anne-Laure N. (1 avis) - 7 juillet 2022 à 11h03

Histoire intemporelle, antique, moderne, électrique ! On est emporté par le texte, le jeu, les danses, la musique en direct, percutante et envoûtante. Quelle émotion !

Par Françoise C. (1 avis) - 7 juillet 2022 à 09h05

Spectacle inventif, plein d'énergie, la dance, la musique et les textes. Génial

Un cabaret tragique Le 4 juillet 2022 à 11h58

Une excellente mise en scène, faisant la part belle au choeur des femmes broyées par la vie, la domination masculine et la guerre. Tellement d'actualité... Un accompagnement musical en direct très percutant. Le texte est formidablement écrit et les comédiens sont épatants. Un grand bravo !

Informations pratiques

Cartoucherie - Théâtre du Soleil

Cartoucherie - Route du Champ de Manœuvre 75012 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Bar Cartoucherie Librairie/boutique Restaurant
  • Métro : Château de Vincennes à 1 km
  • Bus : Cartoucherie à 45 m, Plaine de la Faluère à 368 m, Stade Léo Lagrange à 571 m
  • Navette : Sortir en tête de ligne de métro, puis prendre soit la navette Cartoucherie (gratuite) garée sur la chaussée devant la station de taxis (départ toutes les quinze minutes, premier voyage 1h avant le début du spectacle) soit le bus 112, arrêt Cartoucherie.

    En voiture  : A partir de l'esplanade du château de Vincennes, longer le Parc Floral de Paris sur la droite par la route de la Pyramide. Au rond-point, tourner à gauche (parcours fléché).
    Parking Cartoucherie, 2ème portail sur la gauche.

Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Cartoucherie - Théâtre du Soleil
Cartoucherie - Route du Champ de Manœuvre 75012 Paris
Spectacle terminé depuis le vendredi 15 juillet 2022

Pourraient aussi vous intéresser

- 51%
Le Montespan

Théâtre Actuel La Bruyère

Edmond

Théâtre du Palais Royal

- 20%
Courgette

Théâtre de Saint-Maur

- 12%
20 000 lieues sous les mers

Théâtre Suresnes - Jean Vilar

Spectacle terminé depuis le vendredi 15 juillet 2022