Nathalie Le Boucher

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Électre des bas-fonds jusqu'à 21% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Cartoucherie - Théâtre du Soleil Paris | du 25 septembre au 03 novembre 2019 | Durée : 2h30
CONTEMPORAIN, Théâtre musical
RESERVER

À partir de 16,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Le chant du pied, voyage en Kathakalie

1
2
3
4
5
  • 3 avis
Cartoucherie - Théâtre du Soleil Paris | du 20 juin au 07 juillet 2019 | Durée : 1h10
CONTEMPORAIN, Théâtre d'ailleurs, Traditionnel

Spectacle terminé depuis le 07 juillet 2019

 

Nathalie Le Boucher

En 1988, la première filière A3 théâtre ouvre au lycée Marie-Curie à Tarbes, à 60 km de son village... Ça tombe bien ! Elle veut « jouer » et elle passe en seconde…

C’est parti pour trois ans d’une formation théâtrale exigeante sous la direction de Mercédès Tormo, professeur de lettre et metteur en scène dans la compagnie « Théâtre du Matin ».

Au programme, la tragédie antique et la comédie latine avec Les Perses d’Eschyle et La Comédie de la Marmite de Plaute : travail sur le choeur, le corps, le masque, la composition des personnages, la farce, le tragique. Les deux pièces se jouent dans les rencontres théâtrales universitaires… Parallèlement, elle joue les soubrettes de Molière, les ingénues de Marivaux, les pièces de Tardieu dans la troupe du Théâtre du Matin. Le jeu du corps au coeur de cette formation, entraine Nathalie jusqu’en Inde du Sud où elle part en 1992, apprendre le Kathakali, théâtre dansé traditionnel. Pendant 8 ans elle suit l’enseignement complet du répertoire auprès du maître FACT Mohan, et danse dans les temples : elle interprète des personnages aussi bien masculins que féminins, héroïques, divins, démoniaques, animaliers. Elle est boursière dans le cadre du programme franco–Indien ICCR. Elle se forme également aux bases du Mohiniattam, danse féminine du Kérala. En 1996, Bruno de la Salle, figure majeure du renouveau des arts du récit en France, l’invite à animer des ateliers sur la gestuelle, et lui fait découvrir l’art du conte. Dès son retour en France en 2000, elle intègre son atelier d’expérimentation « Fahrenheit 451 » au Conservatoire de Littérature Orale à Vendôme. Avec le projet d’incorporer la force expressive du Kathakali à un contexte occidental et de raconter la mythologie indienne, elle travaille sur l’association de la parole et du mouvement. Au fil de ses créations elle développe un style bien à elle, où parole et expression du corps prennent tous deux pleinement leur place dans un jeu intimement lié : une narration totale où le geste, le mouvement, la danse illumine le verbe et le récit. Dans cette forme elle « met en scène » la mythologie indienne : Assuras, La Naissance du Monde, La Chevauchée du Gange mais aussi des classiques tels que Les fables de La Fontaine… Nathalie a présenté le spectacle Kathakali Girls créé au Théâtre du Soleil en avril 2018. Une reprise a eu lieu en juin 2019 au Théâtre du Soleil. Ce spectacle est aussi joué en langue anglaise.

Avis du public : Nathalie Le Boucher

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS