Edmond

611 avis
Paris 1e

du 11 octobre au 22 décembre 2024 2h

Edmond

Le succès se poursuit pour la pièce d'Alexis Michalik. Découvrez les coulisses de la création du chef-d'œuvre d'Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac, dans une superbe mise en scène.

Triomphe, nombreux Molières pour la pièce d'Alexis Michalik, racontant la première mythique de Cyrano de Bergerac. Précipitez-vous !

Molières 2017 : Meilleur spectacle du théâtre privé / Meilleur auteur francophone vivant / Meilleur metteur en scène d'un spectacle de théâtre privé / Révélation masculine : Guillaume Sentou / Meilleur comédien dans un seconde rôle : Pierre Forest.

Tout public à partir de 10 ans.

  • Un théâtre de troupe

Après Le Porteur d’Histoire et Le Cercle des Illusionnistes, l’auteur-metteur en scène aux trois Molières revient pour raconter la triomphale et mythique première de Cyrano de Bergerac.

Edmond, avec ses douze comédiens sur scène, sera « un vrai théâtre de troupe » rappelant les grandes épopées théâtrales du XIXe siècle.

Le texte est publié aux Editions Albin Michel.

Distribution en alternance.

  • La presse

« Stupéfiant, ébouriffant, réjouissant… Dans la même veine que « le Porteur d’histoire » et « le Cercle des illusionnistes », ses précédentes créations qui lui ont valu deux Molières, Alexis Michalik revient avec « Edmond », qui retrace avec panache la création de « Cyrano de Bergerac » telle une épopée débridée. Un bijou » Le Parisien

« Par ses récits sophistiqués et vertigineux, ses histoires folles mais toujours un peu vraies, Alexis Michalik a amené au théâtre un jeune public avide d’émotions et de narrations intrépides. Tant mieux ! » Télérama sortir T

« L’auteur et metteur en scène du Porteur d’Histoire, Alexis Michalik, revient avec un spectacle particulièrement réussi sur Edmond Rostand. Succès assuré. » L'Express

« Le dramaturge Alexis Michalik, toujours porté par l’Histoire, nous embarque dans sa nouvelle création, Edmond. » JDD

  • La genèse

Décembre 1897, Paris. Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans. En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de coeur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit. Pour l’instant, il n’a que le titre : Cyrano de Bergerac.

  • Edmond ou la revanche du théâtre

J'ai, depuis plusieurs années, un rêve un peu fou : raconter au cinéma la triomphale et mythique première de Cyrano de Bergerac, en décembre 1897, à Paris. J'avais consigné par écrit une ébauche de récit, qui gonflait d'années en années.

En février 2013, je raconte mon rêve à Alain Goldman - producteur, entre autres, de La Môme ou 1492, Christophe Colomb. Je lui raconte que cette année 1897 est une jonction. C'est à la fois l'âge d'or du théâtre parisien et son chant du cygne, car c'est à la même époque qu'apparaît le cinéma. Au siècle suivant, les superproductions hollywoodiennes supplanteront inéluctablement les spectacles titanesque de la fin du XIXe siècle. Pensez-donc, pour Cyrano, il n'y avait pas moins de 100 personnes sur scène ! Impensable aujourd'hui.

Voilà ce que je veux raconter : le triomphe de cette pièce, le plus grand triomphe théâtral français, le dernier, aussi, en quelque sorte. Un triomphe que personne ne voyait venir. Je développe pendant deux ans le scénario de cette grande fresque historique et parisienne. Mon Edmond devient un personnage, il rencontre Coquelin, Volny, Sarah Bernhardt et bien d'autres… et soudain, tout devient clair : Edmond doit d'abord être créé là où Cyrano a été créé, il y a près de 120 ans : dans une salle de théâtre.

J'en parle à Sebastien Azzopardi, autre fouleur de scène et chef de troupe. Il m'ouvre les portes du théâtre du Palais-Royal de Francis Nani. Je leur annonce 12 acteurs, ils ne cillent pas. Benjamin Bellecour, producteur du Porteur et du Cercle, est de la partie, lui aussi.

Un vrai théâtre de troupe, à l'ancienne. Une entreprise périlleuse, une folie financière. Mais à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

On a beaucoup parlé de Cyrano. Cette fois-ci, le héros, c'est Rostand. Ou, pour les intimes, Edmond.

 

 

Sélection d’avis du public

Très bon spectacle! Par Floriane B. - 12 juin 2024 à 11h18

J´ai passé une excellente soirée, la mise en scène, le jeu et bien entendu du le texte sont réjouissants !!!! Je recommande vivement !

Entraînant ! Par Alexandra B. - 9 juin 2024 à 15h25

On est aspiré dans une intrigue tourbillonnante en quelques minutes. On rit, on est ému … et on vit ! Merci pour cet incroyable moment et pour les éclats de rire de mon fils de 8 ans, conquis lui aussi.

Splendide ! Par Lionel D. - 29 mai 2024 à 22h59

Michalik, en maître conteur, nous offre un scénario aussi ingénieux qu'envoûtant. L'intrigue, qui mêle habilement fiction et réalité, suit les tribulations d'Edmond Rostand, jeune dramaturge en manque d'inspiration, confronté à l'énorme défi d'écrire une nouvelle pièce en un temps record. Ce parcours semé d'embûches est raconté avec une énergie débordante et une inventivité sans limites.

Rejouissant Par Nathalie H. - 22 mai 2024 à 19h27

Très bon spectacle, vif, rythmé. On passe un excellent moment avec de très bon comédiens. A ne pas manquer.

Synthèse des avis du public

4,7 / 5

Pour 606 Notes

80%
13%
3%
1%
3%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

5 611 5
Très bon spectacle! Par Floriane B. (1 avis) - 12 juin 2024 à 11h18

J´ai passé une excellente soirée, la mise en scène, le jeu et bien entendu du le texte sont réjouissants !!!! Je recommande vivement !

Entraînant ! Par Alexandra B. (2 avis) - 9 juin 2024 à 15h25

On est aspiré dans une intrigue tourbillonnante en quelques minutes. On rit, on est ému … et on vit ! Merci pour cet incroyable moment et pour les éclats de rire de mon fils de 8 ans, conquis lui aussi.

Splendide ! Par Lionel D. (3 avis) - 29 mai 2024 à 22h59

Michalik, en maître conteur, nous offre un scénario aussi ingénieux qu'envoûtant. L'intrigue, qui mêle habilement fiction et réalité, suit les tribulations d'Edmond Rostand, jeune dramaturge en manque d'inspiration, confronté à l'énorme défi d'écrire une nouvelle pièce en un temps record. Ce parcours semé d'embûches est raconté avec une énergie débordante et une inventivité sans limites.

Rejouissant Par Nathalie H. (1 avis) - 22 mai 2024 à 19h27

Très bon spectacle, vif, rythmé. On passe un excellent moment avec de très bon comédiens. A ne pas manquer.

Magnifique ! Par Sarah W. (1 avis) - 21 mai 2024 à 23h22

La meilleure pièce de théâtre que j'ai vu dans toute ma vie vie: émouvante, drôle, inspirante !

Épique Par Rozier Cuesta E. (1 avis) - 12 mai 2024 à 10h24

Le rythme est enlevé (répliques, changements de décors sans cesse) ; les comédiens virevoltants et c’est si drôle La pièce est super bien écrite : on assiste à la naissance de Cyrano et c’est émouvant. Les comédiens sont très bons (mention spéciale pour Edmond qui est moins expansif que les autres comédiens). Je comprends mieux pourquoi cette pièce est à l’affiche depuis si longtemps Cela donne envie de relire Cyrano !

Tout ce que j'aime Par Philandrine (4 avis) - 29 avril 2024 à 18h45

Comédie superbement écrite, poétique, avec en toile de fond un humour subtil. Spectacle très vivant avec beaucoup de changement de décors. J'adore.

Exceptionnel Par DOMINIQUE F. (1 avis) - 25 avril 2024 à 11h20

Un de mes plus beau souvenir de Théâtre - à voir absolument !

Edmond Par Jean D. (1 avis) - 24 avril 2024 à 19h50

Bien fait mais conventionnel. Plaisant mais pas très utile. Des anachronismes volontaires ou peut-être involontaires … en tout cas peu amusants. De belles citations des fragments de Rostand. Pourquoi le Boléro ? Pourquoi ce succès ?

Décevant Le 13 avril 2024 à 18h41

La réputation du spectacle est surfaite. C'est habile sur le plan de la mise en scène, mais les personnages ne sont guère crédibles. Les effets comiques tombent à plat. Les meilleurs passages sont signés Rostand.

Génial Par Laurence G. (1 avis) - 1er avril 2024 à 11h29

La mise en scène le jeux des acteurs tout était génial nous avons passé un excellent moment aucun temps mort aucune longueur

Top Par Stephanie D. (6 avis) - 28 mars 2024 à 16h30

Une mise en scène ingénieuse, des comédiens multi carte, drôle et juste. Un lieu magnifique. Allez y c'est FAN TA STIQUE !! Bravo !

Talent et panache, tel Cyrano ! Par Michael A. (1 avis) - 10 mars 2024 à 10h56

Il en a fallu du talent et « du nez » à Edmond Rostand pour écrire Cyrano, à Michalik pour imaginer l’histoire de la création de cette pièce mythique, la façon de faire cohabiter la pièce et son « making of », l’enchaînement quasi cinématographique des scènes, le choix et le jeu de chacun des acteurs. Du talent. Et du panache. Digne de Cyrano.

Incroyable Par Juliette M. (4 avis) - 18 février 2024 à 22h27

Décidément, Michalik ne cesse de nous surprendre. Nous avons déjà vu beaucoup de pièces de lui, et encore une fois c'est brillant, bravo

Excellent à tous points de vue ! Par Louis G. (1 avis) - 15 février 2024 à 01h15

[Attention, spoilers] La pièce est excellente, comme j'en ai rarement vues ! Michalik est décidément vraiment un génie ! La pièce imagine la genèse de Cyrano, d'Edmond Rostand, et met en scène des personnages en proie aux mêmes doutes et troubles ! La mis en abîme est vraiment excellente, et parfaitement bien exécutée ! Les acteurs jouent énormément de rôles, et il y a énormément de lieus qui sont signifiés par les décors et costumes changés à la volée, sans pour autant que ça fasse fouillis : on ne s'y perd pas, au contraire c'est magistral ! Et le talent des acteurs est tel qu'il m'a fallu du temps pour remarquer que plusieurs personnages sont joués par le même acteur ! Par ailleurs, le thème de la pièce me parle vraiment, avec cet Edmond qui est un profond romantique, inadapté à son époque, embarqué dans les contingences matérielles de son époque et qui pourtant les évite par son ardeur qui lui vient de son esthétique. Je me suis immédiatement attaché à ce personnage tourmenté, et j'étais dans ses chaussures lorsqu'il a vibré à nouveau, lorsqu'il a retrouvé son ardeur créatrice grâce à Jeanne.

Informations pratiques

Théâtre du Palais Royal

38 rue de Montpensier 75001 Paris

À l'italienne Bar Palais Royal Restaurant Salle climatisée Vestiaire
  • Métro : Pyramides à 204 m, Palais Royal - Musée du Louvre à 373 m, Bourse à 376 m
  • Bus : Bibliothèque Nationale à 58 m, Pyramides à 223 m, Richelieu - 4 Septembre à 346 m
  • Alerte Vigipirate : Le Théâtre du Palais-Royal  applique les mesures préventives décidées par le gouvernement pour les lieux publics. Ainsi, un seul sac (de type sac à main ou sac à dos d’une contenance inférieur ou égale à 25 litres) par personne est admis dans l’enceinte du Théâtre.
    Tout spectateur se présentant muni de valise se verra interdire l’entrée du théâtre sans possibilité de remboursement.
    Les trottinettes, mono-roues, vélos et batteries de vélos sont également interdits dans l’enceinte du Théâtre. Les poussettes sont autorisées, mais uniquement pliées et déposées au vestiaire du Théâtre pendant la représentation. Nous vous rappelons aussi que toute nourriture et/ou boisson est interdite en salle.
    Nous vous remercions de votre compréhension et de votre collaboration.

Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Théâtre du Palais Royal
38 rue de Montpensier 75001 Paris
  • Carré Or

    71,5 €

  • 1re catégorie

    61 €

  • 2e catégorie

    50 €

  • 3e catégorie

    43,5 €

  • 4e catégorie : Visibilité réduite

    20 €

Pourraient aussi vous intéresser

- 33%
Les Poupées persanes

Pépinière Théâtre

- 31%
- 28%
Smile

Théâtre de l'Œuvre

Molière, le spectacle musical

Palais des Sports - Dôme de Paris

La Machine de Turing

Théâtre Michel

- 20%
Courgette

Tristan Bernard

Réserver à partir de 20 €