Summer of Loge 2014

1
2
3
4
5

La Loge , Paris

Du 01 au 19 juillet 2014

CONTEMPORAIN

,

MUSIQUE & DANSE

,

Concert

,

Électro

,

Festival

L’idée du Summer Of Loge, à la base, était d’inventer quelque chose pour le mois de juillet. À la fois pour des raisons économiques (il faut bien le reconnaître) mais aussi pour répondre à notre goût des choses fun et décalées. Il fallait créer un évènement ! Un festival de théâtre au mois de juillet, à Paris : on trouvait ça très original, novateur et jamais vu ailleurs !
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 19 juillet 2014

 

Summer of Loge 2014

De

Marius von Mayenburg

Mise en scène

Laurent Bazin

,

Thomas Matalou

,

Benjamin Porée

Avec

Nadia Ahmane

,

Wieland Amand

,

Margaux Amoros

,

Christine Armanger

,

Laurent Bazin

,

Philippe Bazin

,

Lucas Bonnifait

,

Anthony Boullonnois

,

Cécile Brousse

,

François Caillaud

,

Baptiste Chabauty

,

Manon Choserot

,

Julien Crépin

,

Macha Dussart

,

 Emilio

,

Frédéric Jessua

,

Thomas Justine

,

Alicya Karsenty

,

Sara Llorca

,

Morgane Lory

,

Benoît Lugué

,

Bertrand Noël

,

Serge Ryschenkow

,

Liza Saubot

,

Nadège Sellier

,

Adrien Tronquart

,

Julien Varin

,

Geoffroy Vernin

  • Edito

Ça y est, on en est au 5e Summer !

L’idée du Summer Of Loge, à la base, était d’inventer quelque chose pour le mois de juillet. À la fois pour des raisons économiques (il faut bien le reconnaître) mais aussi pour répondre à notre goût des choses fun et décalées. Il fallait créer un évènement ! Un festival de théâtre au mois de juillet, à Paris : on trouvait ça très original, novateur et jamais vu ailleurs !

Ce qui pouvait nous différencier, c’était le positionnement, nous proposions (et c’est toujours le cas) une fenêtre, certes restreinte mais non négligeable, à de jeunes compagnies pour montrer un travail naissant, une envie, une ébauche, hors de tout calendrier ou planning « professionnel ». En somme quelque chose qui s’approche de la beauté du geste. Un truc gratuit presque, qui ne doit aboutir à rien.

Cette liberté d’esprit du Summer Of Loge, qui est représentative de La Loge en général, a permis la naissance de formes hors normes et hors balisages qui paradoxalement se sont vus « adoubées » par les institutions. Nous en voulons pour preuve, en théâtre, deux projets créés dans le cadre du Summer Of Loge qui ont eu une vie, par la suite, au festival Impatience : Bad Little Bubble B. de Laurent Bazin, Grand Prix du Jury du Festival Impatience 2013, créé au Summer Of Loge #3. Et Wake up de Frédéric Jessua, dans la sélection 2014 du festival Impatience et créé au Summer Of Loge #4.

Notre festival se démarque aussi grâce à une programmation musicale dense et pointue où de jeunes groupes, aujourd’hui reconnus, sont passés par le Summer Of Loge : Mina Tindle, Christine & The Queens, Jupiter, Isaac Delusion, Moodoïd, Gérald Kurdian sont passés par le Summer Of Loge.

La grande marque de fabrique et l’axe que nous défendons depuis la création de La Loge (quand, il y a cinq ans, ce n’était pas encore un truc à la mode) c’est la double programmation théâtre/concert avec pour but de donner de la visibilité, de défendre, d’accompagner et de soutenir la jeune création. Tout ça fait très sérieux mais La Loge a toujours le même état d’esprit depuis le début. Ce fut notre unique prétention : faire des choses sérieuses en se marrant ; avec conviction, entêtement et panache !

En 5 ans, La Loge et toutes les personnes qui l’ont constituée ont évolué, grandi, certains sont partis. La Loge pour nous, c’est une somme de personnes et toutes les histoires qui nous relient à eux. On peut encore une fois remercier tous ces gens qui ont permis d’écrire cette grande histoire : les membres de la team Loge, les artistes et le public.

Pour clarifier les choses, ceci ne doit pas et ne peut pas faire office de bilan, on n’est pas près de s’arrêter ! La Loge never dies ! Le meilleur est à venir !

Alice Vivier & Lucas Bonnifait

  • Programme

Mardi 1er juillet à 19h - Soirée d’ouverture (entrée gratuite)
Moziimo - concert
Jérôme Echenoz et Michel De Cocosuma + jupiter - dj set

Mercredi 2, jeudi 3 et vendredi 4 juillet à 20h - Théâtre
Parasites par Benjamin Porée
Waterproof par le collectif hubris  

Samedi 5 juillet à 20h - Event
La Gigote + Boomset

Dimanche 6 juillet à 15h - Event
Pop Conference par Nadia Ahmane

Lundi 7 juillet à 20h - Concert
Indolents

Mardi 8, mercredi 9 et jeudi 10 juillet à 20h - Théâtre
Ce que l'Histoire ne dit pas par la CIE Dons Des nues
Encore une danse ? par la CIE L’antre Du Monstre

Vendredi 11 juillet à 20h - Concert
In + My Broken Frame - co-plateau

Samedi 12 juillet à 20h - Concert
Juniore

Mardi 15, mercredi 16 et jeudi 17 juillet à 20h - Théâtre
Les cahiers du Conémara par la CIE mesden
Sophie par la CIE louve

Vendredi 18 juillet à 20h - Concert
Sioux + Petit Duck - co-plateau

Samedi 19 juillet à 19h - Event
Soirée de clôture

  • Les spectacles

Parasites
De M.V. Mayenburg. Mise en scène, scénographie et lumière : Benjamin Porée. Distribution : Macha Dussart, Anthony Boullonnois, Baptiste Cbauty... (distribution en cours)
Au travers de la pièce Parasites je cherche à prolonger mon travail de Portrait au théâtre. Dans une proximité avec les spectateurs, permettre à l’Acteur de poursuivre une parole poétiquement sociale et politique. Monologues, solitudes, narrations, actions se nourrissent et se confondent. La pièce nous confronte avec le rapport intime et personnel que chaque individu entretient avec l’idée de la mort. L’idée et la présence de sa mort.
Benjamin Porée

Waterproof
Direction artistique : Raouf Raïs. Collectif Hubris. Avec : Wieland Amand, Lucas Bonnifait, Emilio, Frederic Jessua, Liza Saubot et Julien Varin. Creation lumiere : Patrice Riera.
5 éléments. 5 sens. 5 ans de la Loge. 5 ans du collectif Hubris. 5 bougies à souffler. 5 épisodes de Théâtre réunis en un seul. Du Shakespeare, du Labiche, des robots, des pompiers, du chant lyrique... Pour fêter le passé. En le noyant dans l’oubli. Pour questionner le présent. Se demander pourquoi on continue le théâtre, le bavardage, le sexe, le conflit. Comme on résiste à l’eau. S’amuser à inventer du réel. De l’utopie. Du sens. De la fête. Avec ceux qui seront là.
« Nous vivons sur une poudrière d’imagination qui ne tardera pas à exploser ». Bruno Corra

La Gigote + Boomset
Création et Production : LE TAC. Avec Thomas Justine à la guitare, Margaux Amoros et Cécile Brousse pour mener la danse, DedeDJ set pour faire valser les platines.
Pour le Summer of Loge, le TAC propose un deux en un : la Gigote + le Boomset. De quoi se dégingander toute la soirée à la Loge, en ingurgitant des tapas en furie. Une prise d’élan vers l’été et ses bals du samedi. La gigote est le féminin du gigot. La gigote se pratique en jarrets, pieds, et moignons. La gigote est un grand défouloir collectif et festif. La gigote est menée par une paire de danseuses et un musicien live. La gigote est une chorégraphie improvisée. La gigote conseille de la suivre par quiconque s’y rend gigoter. La gigote dure le temps de 24 oeufs coque. La gigote est acoquinée à un apéro a-i-l-l-é.
Le boomset est un supplément sucré. Le boomset se pratique au Summer en juillet. Le boomset est un after de la gigote à la Loge. Le boomset est une invitation à suer. Le boomset est une manipulation live de platines. Le boomset est mené par une prestidigitatrice doigtée. Le boomset est libre et très ouvert à tous. Le boomset peut se ponctuer d’apéros innocemment conseillés.
En bref Le TAC ne sait pas sur quel pied danser, et il s’en fout !

Pop Conference
Par Nadia Ahmane et François Caillaud.
La Pop Conférence est reconduite pour une nouvelle saison à l’occasion du Summer Of Loge #5. Il sera toujours question de séries télé et de pop culture. On y parlera « Quinquennat », philosophie de sitcoms américaines et meilleurs « High Five » cathodiques.

Indolents
La Compagnie du hasard objectif.
« Quand sera brisé l’infini servage de la femme, quand elle vivra pour elle et par elle (…), elle sera poète, elle aussi ! La femme trouvera de l’inconnu ! Ses mondes d’idées différeront-ils des nôtres ? » Arthur Rimbaud, Lettre du voyant, 15 mai 1871.
Les Indolents mettent en musique l’univers d’Arthur Rimbaud, sans révérence. Mêlant les influences, ils proposent une dérive électrique et épurée, qui échappe au format classique de la chanson française. Sur les compositions originales d’Adrien Tronquart (guitare), Benoît Lugué (basse) et Bertrand Noël (batterie), Sara Llorca, pose, scande et berce les mots tendres et furieux du poète. La musique s’installe à fleur de peau, bouscule les vers, et prend parfois le dessus, tel un bateau ivre...

Ce que l'Histoire ne dit pas
Conception : Morgane Lory. Vidéo : Ophélie Bignon. Avec Julien Crépin, Morgane Lory, Nadège Sellier, Serguei Ryschenkow, Geoffroy Vernin.
Ecrire pour le théâtre aujourd’hui est au coeur du projet de la cie DDN . Pour cette édition du Summer, nous avons souhaité creuser la notion d’écrivain public. A partir d’entretiens individuels où les membres de la compagnie se penchent sur leurs cinq dernières années, une archive s’est constituée - qui sert de base à cette expérimentation théâtrale, proche de la performance. Interroger la dimension documentaire du théâtre, le lien entre l’intime et le politique au sein de nos vies. S’approprier la parole de l’autre, ses rêves, ses chansons. Partager nos imaginaires et nos souvenirs. Restituer, reconstituer, recréer, déformer. Proposer ensemble une cartographie subjective de ce petit bout du temps.

Encore une danse ?
Conception : Thomas Matalou. CIE L’antre Du Monstre.
Sous l’impulsion de la Loge, qui en fin de saison propose à des compagnons fidèles de revenir pour tenter une proposition de 40 minutes, nous avions envie de travailler à trois, une femme/deux hommes, sur une tentative qui proposerait une rencontre de trois spécificités que nous ne mettons pas obligatoirement en avant dans nos travaux respectifs : danse, musique, improvisation.
Dans une recherche collective, s’attacher à parler d’une rencontre : Un homme/une femme dans un premier temps. La musique serait le troisième partenaire, et deviendrait le moteur de cette situation, ou plus précisément, elle donnerait vie à ces tableaux qui s’enchainent mais ne se ressemblent pas. La langue, le texte, la parole surgirait en filigrane.

In
Formé fin 2012, le duo rémois formé par Sébastien Graville et Julien Jacquin séduit par son univers révolté et romantique. Quelque part entre le punk des Clash, l’indus de Nine Inch Nails et le folk viscéral de Neil Young, IN impose sans complexe sa vision du rock pour ce 3ème millénaire. Les textes puissants évoquent la fragilité des émotions humaines et mettent en abîme les dilemmes du genre humain. Sans s’abandonner à un sentiment de désillusion, IN s’insurge et remet en cause le monde qui l’entoure.

My Broken Frame
Pour le 5ème anniversaire de La Loge, My Broken Frame présente son prochain album avec un tout nouveau line-up, en duo avec un batteur. Compositeur pour le théâtre et pour l’image, Guillaume Léglise a lancé l’aventure My Broken Frame en 2007. Le projet a reçu d’emblée un très bon accueil critique (Les Inrockuptibles, Chronic’art). En parallèle, l’identité de Guillaume Léglise se dédouble, entre les débuts prometteurs de My Broken Frame et le groupe Go Go Charlton qui enchaîne les concerts dans toute la France jusqu’en 2009. Il se lance en 2012 dans la production d’un album à venir plus ambitieux encore en compagnie de l’ingénieur du son et réalisateur Angy Laperdrix (Alister, Chateau Marmont, Housse de Racket, Tahiti 80...)
« La pop harmonieuse d’un songwriter fraçais sensible, qui puise son inspiration de l’autre côté de la Manche, notamment chez Prefab Sprout. Mélodieux et donc plaisant. » Frédéric Péguillan, Télérama Sortir

Juniore
Mené par Anna Jean, égérie discrète de la scène électro parisienne, Juniore est un groupe de filles qui évoque avec grâce l’insomnie, le désamour et l’ennui. Le nouveau projet d’Anna Jean (la voix du tube électro Blue Steel de Bot’ox), qui mêlent les audaces soniques de Joe Meek et la nonchalance cool de Françoise Hardy. Son tout premier 45 tours, Christine, a été produit par Samy Osta (La Femme, Rover...).

Les cahiers du Conémara
Cie Mesden. Mis en scène par Laurent Bazin. Avec Laurent Bazin, Philippe Bazin, Manon Choserot, Alicya Karsenty... (distribution en cours).
Une nouvelle proposition de la compagnie Mesden, entre journal intime et chansons populaires. Que s’est-il passé dans ma vie entre le 15 octobre 2013 et le 1er juillet 2014 ? Je suis parti en Chine. J’ai eu un fils. J’ai voulu faire un spectacle sur Michel Sardou. Je suis allé à la messe. J’ai dessiné une licorne et des femmes à poil. J’ai écrit tout ça dans un journal intime et puis ça n’est plus un journal intime puisque c’est un spectacle. Alors voilà on va faire un truc beau comme les lacs du Conémara et la maladie d’amour. Parce que le Summer of Loge c’est aussi fait pour avoir peur, on va tout brûler au présent du présent, l’intime, la femme et les gosses, tout.

Sophie
[Compagnie Louve]. Conception / création / interprétation : Christine Armanger. Collaboration sonore : Maya Boquet. Technique : Marinette Buchy. Regard : Corine Miret. Installation / performance.
Le projet Sophie s’inscrit dans une recherche autour d’une figure féminine inspirée de l’oeuvre picturale du peintre Balthus et de 14 poèmes de Paul Éluard. Cette figure devient la pierre angulaire d’un questionnement sur l’enfance, la transgression et ses vertiges : elle s’appelle Sophie, comme l’héroïne éponyme de la Comtesse de Ségur. Elle aurait aussi pu s’appeler Alice, elle serait passée de l’autre côté du miroir. Avec une robe à smocks, de la barbe-à-papa et des flamants roses, Sophie vous invite à la rejoindre dans un cabinet dont elle est la curiosité.

Sioux
Sioux est un jeune duo d’électro-pop parisien. Après des débuts en tant que musiciens au sein d’un collectif folk-acoustique, Jaime et Laurianne ont décidé de créer leur propre projet afin d’affirmer leur style musical. Véritables touche-àtout, ils gardent volontairement une démarche de création leur permettant de garder un son brut, aux sonorités eigthies assumées. Avec des compositions efficaces et deux voix qui se marient à merveille, leurs premiers titres nous poussent à garder un oeil sur leurs futurs morceaux.

Petit Duck
Petit Duck est un groupe pop folk indie, dont la musique vous entraîne à travers des textes en français et des compositions polyphoniques. Grâce à leurs mélodies envoûtantes, les trois chanteurs vous embarquent dans leur univers ludique et décalé.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Summer of Loge 2014

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment