Schatten (Eurydike sagt) [Ombre (Eurydice parle)]

Colline (Théâtre National) , Paris

Du 19 au 28 janvier 2018
Durée : 1h15

CONTEMPORAIN

,

Allemand

,

En langue étrangère

,

Théâtre d'ailleurs

Elfriede Jelinek, auteure autrichienne prix Nobel de littérature, poursuit son exploration des mythes féminins. Tout comme les héroïnes sont au cœur du travail de la metteure en scène britannique Katie Mitchell, invitée à créer ce spectacle à la Schaubühne de Berlin. Spectacle en allemand surtitré en français.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 28 janvier 2018

 

Photos & vidéos

Schatten (Eurydike sagt) [Ombre (Eurydice parle)]

De

Elfriede Jelinek

Mise en scène

Katie Mitchell

Avec

Jule Böwe

,

Stephanie Eidt

,

Renato Schuch

Spectacle en allemand surtitré en français.

  • Mythe féminin

« Un temps pour pleurer, il le faut, il faut prendre son temps pour pleurer décemment. » Elfriede Jelinek, traduction Mathilde Sobottke

Elfriede Jelinek, auteure autrichienne prix Nobel de littérature, poursuit avec Schatten (Eurydike sagt) son exploration des mythes féminins. Tout comme les héroïnes sont au cœur du travail de la metteure en scène britannique Katie Mitchell, invitée à créer ce spectacle à la Schaubühne de Berlin.

Ici, Eurydice est représentée comme une femme d’aujourd’hui, subissant le joug d’Orphée, caricature du mâle machiste, nombriliste et possessif. Eurydice envisage son voyage au royaume des morts comme une échappatoire à l’humiliation subie sur terre, comme le moyen d’acquérir sa propre liberté et de se consacrer à l’écriture, loin du monde.

La scène devient un plateau de tournage où les caméras suivent les comédiens dans tous les recoins de l’espace conçu par Katie Mitchell et ses équipes d’acteurs, réalisateurs et créateurs sonores. Dans un dispositif inventif, la diffusion en direct d’un film interagissant avec le jeu mêlé à des manipulations à vue relève de la haute-voltige dans le savoir-faire de la parole, une parole crue et saisissante.

  • La presse

« La rencontre entre la langue d’Elfriede Jelinek et le perfectionnisme de Katie Mitchell est un combo gagnant. (...) Le statut de l’image est morcelé et ré-assemblé en un même mouvement, entrelaçant la performance théâtrale avec un traitement cinématographique ingénieux. » Lola Salem, Io gazette, 1er février 2018

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Schatten (Eurydike sagt) [Ombre (Eurydice parle)]

2 Notes

2 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(1)

Bon


(0)

Pas mal


(1)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Laurent P. (3 avis) 26 janvier 2018

De superbes images pleines de poésie Concept encore original même si l’usage de la vidéo ne l’est plus. Une ambiance très Wenders. Une voix magnifique
1
0
1
2
3
4
5
Par

Christine D. (2 avis) 24 janvier 2018

shatten beau travail de video originalité pour traiter le mythe d'Eurydice et d'Orphée mais pas beaucoup d'émotion dans ce genre de théâtre
1
0

Spectacles consultés récemment