Prochainement à l’affiche

Schatten (Eurydike sagt) [Ombre (Eurydice parle)] jusqu'à 15% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Colline (Théâtre National) Paris | du 19 au 28 janvier 2018 | Durée : 1h15
CONTEMPORAIN, Allemand, En langue étrangère, Théâtre d'ailleurs
RESERVER

À partir de 16,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Ödipus Der Tyrann

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre de la Ville Paris | du 20 au 24 novembre 2015
CONTEMPORAIN, Festival d'Automne à Paris

Spectacle terminé depuis le 24 novembre 2015

 

Jule Böwe

Née à Rodstock (Allemagne), elle se tourne d’abord vers une formation médicale pour finalement obtenir son diplôme de comédienne en 1994.

Elle travaille dans un premier temps avec des productions indépendantes du Landestheater à Parchim et du Theaterhaus à Jena (Allemagne). Elle travaille à plusieurs reprises au Deutsches Theater Berlin dans Shopping and Fucking de Mark Ravenhill (1997) et Suzuki II d’Alexeï Chipenko mis en scène par Thomas Ostermeier et en 2007 dans Anatomie Titus fall of Rome de Heiner Müller par Dimiter Gotscheff. De 1999 à 2010, sa carrière alterne entre interprétations théâtrales et performances cinématographiques.

Elle intègre en 1999 la troupe permanente de la Schaubühne. Elle y joue les adaptations de deux oeuvres de William Shakespeare, l’une mise en scène par James Macdonald (Troilus et Cressida, 2005) ; l’autre par Stefan Pucher (Richard III, 2002) mais aussi dans deux oeuvres de Tennessee Williams mises en scène par Thomas Ostermeier (La Chatte sur un toit brûlant, 2007) et par Benedict Andrew (Un tramway nommé désir, 2009).

Elle joue à deux reprises sous la direction de Falk Richter (Klinik de Lars Norén, 2002 et Les Trois Soeurs d’Anton Tchekhov, 2006) et interprète trois rôles dans les mises en scènes de Friederike Heller (La Bonne Âme de Setchuan de Bertolt Brecht, 2010, Âmes solitaires de Gerhart Hauptmann et 4.48 Psychose de Sarah Kane, 2011).

Plus récemment, elle a joué dans Le Retour d’Ulysse de Claudio Monteverdi mis en scène par David Marton (2011) et Christiane F- L’Enfant du zoo de Bahnhof de Kaï Hermann et Horst Rieck par Patrick Wengenroth.

En parallèle, elle se produit dans plusieurs films comme Close de Marcus Lenz (2004), Katze im Sack de Florian Shwarz (2005), Gefangene d’Ian Dilithey (2006), Schwarze Schafe d’Oliver Rihs et Oliver Kolb (2006), Schwerkraft de Maximilien Erlenwei (2009), Das letzte Schweigen de Baran Bo Odar (2010), Le Prix du Chacal d’Olivier Assayas (2010). Elle obtient de nombreuses récompenses en Allemagne pour ces rôles.

Avis du public : Jule Böwe

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS