Mesure pour mesure

Théâtre de Belleville , Paris

Du 08 août au 09 septembre 2017
Durée : 1h20

CLASSIQUE

,

Coups de coeur

Le Duc de Vienne confie le pouvoir à son second, le vertueux Angelo, afin qu’il assainisse les moeurs de la ville. En voulant se montrer implacable et pur face à cette tâche, il se retrouve confronté à ses propres contradictions. Une véritable expérience sur le genre humain qui dépasse le jugement manichéen et redéfinit la morale et le pouvoir. Une adaptation moderne de la pièce de Shakespeare.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 09 septembre 2017

 

Photos & vidéos

Mesure pour mesure

De

William Shakespeare

Mise en scène

Guillaume Gras

Avec

Jean Bechetoille

,

Romain Francisco

,

Guillaume Gras

,

Eurialle Livaudais

,

Félix Martinez

  • Un Shakespeare moderne

Vienne a sombré dans la débauche et le chaos.

Le Duc quitte la ville et laisse Angelo, son second, seul maitre à bord. Propulsé à la tête de l’état, Angelo, impitoyable, applique la loi. Tout bascule quand Isabelle, une jeune novice, vient plaider la cause de son frère condamné à mort. Angelo vacille, le Duc jubile.

Cinq comédiens comme cinq rats de laboratoire vivent l’expérience exaltante et audacieuse dont Shakespeare est l’auteur !

  • Note d'intention

Monter Mesure pour Mesure c’est s’attacher à dépeindre des individus et leurs rapports sociaux. C’est observer quel est l’impact d’une décision tyrannique et arbitraire sur une ville faîte de tout son microcosme. C’est porter une loupe sur tout ce qui nous fait Homme et société : sur notre essence.

Mesure pour Mesure dépeint les êtres comme ils sont, complexes et pétris de contradictions. C’est ce qui m’intéresse dans cette œuvre : l’absence de jugement, l’absence de manichéisme. Si les personnages apparaissent au début de la pièce fort de leurs convictions et de leurs préjugés, ceux-ci sont vite démontés par l’arrivée de situations cornéliennes. Shakespeare utilise cette intrigue pour mettre les théories à l’épreuve du concret de la vie.

Nous apercevons devant nous des Hommes de notre temps, nous les voyons se débattre et nous entendons ce qu’ils disent aux heures du danger : leurs opinions, leurs désirs. Chacun à ici ses motivations, ses principes et chacun combat comme il peut, avec son raisonnement. Nous devons pouvoir nous imaginer être « l’un et l’autre » et non pas « l’un ou l’autre ». Car ici il n’y a pas de bon ou de mauvais, ils ont tous leurs raisons et leurs motivations et celles-ci se justifient. Comme il n’y a pas de jugement, il n’y a pas de filtre non plus. L’action arrive brut. Sans introduction, sans badinage, sans préambule. Toutes les situations sont vitales et les rapports sociaux sont ici des rapports de force. Mais la pièce est plus que ça.

Shakespeare y traîne sous l’apparence du Duc. Il y est hors de la mêlée, conteur, grand horloger, et pourtant il s’en mêle. Il y retourne. Pourtant il prend part au jeu. Il descend dans la fosse. Il s’implique. Car c’est la vie qui se déroule sous ses yeux, ce sont les Hommes qui s’agitent. Et il aime trop ça. Il ne résiste pas : c’est un cri d’amour à l’Humanité !

Guillaume Gras

  • Note de scénographie

« La scénographie sera sobre et minimale, esthétique que nous revendiquons pleinement et qui nous semble pertinente quant à notre propos.Trois panneaux structureront l’espace et mettront en place les rôles attribués à chacun.

L’enjeu de la scénographie est de mettre en espace le pouvoir du Duc et sa manipulation. L’espace suit donc ses règles et sera modifié selon ses règles pour mettre en place les personnages et leur nouveau rôles.

Le premier acte met en scène un espace structuré par le nouveau pouvoir mis en place : un espace centrale géométrique et rigide. Au fur et à mesure de la pièce, la scénographie enferme les personnages dans le piège mis en place par le Duc. »

Guillaume Gras

Avis du public : Mesure pour mesure

9 Notes

9 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(8)

Très bon


(1)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

MARIE S. (1 avis) 12 septembre 2017

Belle interprétation Mise en scène et jeu des acteurs excellents . La sobriété du décor et de la mise en scène permettent d'apprécier le texte de Shakespeare .
0
0
1
2
3
4
5
Par

Paul A. (1 avis) 10 septembre 2017

Du neuf et vu juste! Magnifique interprétation, avec authenticité, on se laisse volontier immergé dans la pièce
0
0
1
2
3
4
5
Par

Sébastien D. (3 avis) 09 septembre 2017

Très belle pièce C'était notre premier Shakespeare et cette version moderne nous a beaucoup plu! Les acteurs sont parfaits dans leurs rôles, on se laisse emporter par l'histoire.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Melanie Q. (1 avis) 03 septembre 2017

Mesure pour Mesure très belle pièce un super moment entre amis quatre comédiens excellents . Bravo a vous
0
0
1
2
3
4
5
Par

Damien L. (1 avis) 23 août 2017

bon spectacle
0
0
1
2
3
4
5
Par

FRANCOIS L. (2 avis) 23 août 2017

très beau travail belle mise en scène malgré petit moyens comédiens excellents, particulièrement Eurialle Livaudais bons éclairages (effets sonores de sirène un peu trop puissant) je recommande ce spectacle pour ce texte magnifique de cette belle réalisation François
0
0
1
2
3
4
5
Par

Guillaume S. (2 avis) 17 août 2017

Mesure pour Mesure Un super moment, une super histoire, de très bon comédiens, à voir!
0
0
1
2
3
4
5
Par

Catherine V. (1 avis) 15 août 2017

"De la MESURE .... ...avant toute choses" et pour cela avoir choisi cette rare sobriété voila qui me ravi ! Je vous souhaite salle comble chaque soir et vous remercie.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Elisabeth B. (3 avis) 16 août 2017

mesure pour mesure Mise en scène inventive Comédiens excellents Elisabeth berckelaers
0
0

Spectacles consultés récemment