Actuellement à l’affiche : Guillaume Gras

Un ennemi du peuple jusqu'à 36% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre de Belleville Paris | du 08 au 30 septembre 2020 | Durée : 1h20
CLASSIQUE
RESERVER

À partir de 12 €

 

Anciennement à l’affiche

Mesure pour mesure

1
2
3
4
5
  • 9 avis
Théâtre de Belleville Paris | du 08 août au 09 septembre 2017 | Durée : 1h20
CLASSIQUE, Coups de coeur

Spectacle terminé depuis le 09 septembre 2017

 

Guillaume Gras

  • Parcours

Après avoir joué au théâtre pour la Compagnie Adages et Autre, sous la direction de Christiane Casanova, Guillaume entre à l’Ecole Périmony. Il y découvre le plaisir du travail et l’investissement nécessaire à toute création artistique. Il y fera la connaissance de grands professeurs et pédagogues comme Arlette Téphany, Erick Desmarestz et Jean Périmony.

  • Comédien, acteur et réalisateur

En 2011, il travaille avec Hélène Delprat et Roger Dumas sur Mes Felliniennes années de Dominique Delouche, livre consacré à Fellini pour une lecture publique au musée du Jeu de Paume. La même année il tourne une publicité pour la marque de parfum Axe et dans le cadre du concours Sylvia Monfort, il est André dans Les Trois soeurs de Tchékhov, mise en scène par Jean Périmony.

Toujours en 2011, il interprète Philippe, un schizophrène, pour la Production AGM Multimédia dans le cadre de formation des psychiatres. A sa sortie de l’Ecole Périmony, il intègre l’agence artistique A2 et co-fonde la Compagnie Samson. Il tourne ensuite Un nuage à Paris de Frédérique Disant où il interprète un jeune DJ parisien avec Isabelle Sadoyan, puis il tient le rôle principal du court métrage Jo est mort d’Elsa Rysto, prix du meilleur scénario au Festival International du Film d’Aubagne.

Enfin en 2013 il tient le rôle de Constant dans L’Importance d’Etre Constant d’Oscar Wilde, mise en scène par Erick Desmarestz au Théâtre de Belleville.

En 2015 il met en scène Ariane, un monologue tiré de Belle du Seigneur d’Albert Cohen, cette pièce recevra le coup de cœur du Pariscope et du Figaro Magazine. En 2016 il est assistant mise en scène sur Les Fourberies de Scapin de Marc Paquien, puis reprend un rôle en tournée en 2016/2017. En 2017 il joue dans Une famille aimante mérite de faire un vrai repas de Julie Aminthe mis en scène par Alain Batis au festival Hommes et Usines.

Il collabore artistiquement à Comment Igor a disparu de Jean Bechetoille, prix Jeunes metteurs en scène 2017 du Théâtre 13 avec lequel il fonde la Compagnie du 1er Août. Il met ensuite en scène une adaptation de Mesure pour Mesure de Shakespeare au Théâtre de Belleville. En 2018 il crée la Compagnie A Table !, commence l’adaptation d’Un ennemi du Peuple d’Ibsen. Il participe au stage Maison de poupée / Hedda Gabler, Ibsen, dirigé par Gérard Watkins au Théâtre de la Tempête en avril 2019. Pour août 2020 il a le projet de co-création d'un festival de Théâtre à Esves-le-Moutier (37), Contes d’été où il mettra en scène La Tempête de Shakespeare. Il travaille avec le CDN des Tréteaux de France dans les bases de loisirs pour le projet d’Anouch Paré, Boites de Lecture.

Il tourne sous la direction de Gérard Jourd’hui dans Le boeuf clandestin adaptation télévisée pour France 2 de l’oeuvre de Marcel Aymé qu’il retrouve l’année suivante dans Travelingue dans la continuation de leurs précédent travail sur Marcel Aymé.

Avis du public : Guillaume Gras

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS