Les brigands

1
2
3
4
5

Le Monfort théâtre , Paris

Du 13 au 17 avril 2021
Durée : 2 heures

CLASSIQUE

,

Théâtre dramatique

En faisant renaître Les Brigands de Friedrich von Schiller, cette grande figure littéraire de l’insurrection, Mikaël Serre interroge encore, en regard de la barbarie contemporaine et à deux siècles d’écart, cette contradiction universelle qui nous fait sacrifier notre humanité pour choisir de lutter, jusqu’au fanatisme, contre un danger du dehors alors même que nous voulons avant tout désamorcer nos angoisses et retrouver une intériorité.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 11 €

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
Consignes sanitaires
Les théâtres appliquent les directives sanitaires. Merci de respecter les gestes barrières, de vous munir d'un masque et de le porter lorsqu'il est exigé.
 

Les brigands

De

Friedrich Schiller

Adaptation

Mikaël Serre

Mise en scène

Mikaël Serre

Avec

Dan Artus

,

Victoire Du Bois

,

Servane Ducorps

,

Arnaud Guy

,

Marijke Pinoy

,

Thierry Raynaud

,

Bachir Tlili

Karl et Franz Moor sont frères. Franz, le plus jeune, déteste Karl et le jalouse. De son côté Karl, après avoir quitté sa femme Amalia et sa famille, devient le capitaine d’une bande de brigands, jusqu’au jour où, comme surpris par sa propre capacité de nuire, pris de remords, il devient défenseur des opprimés contre le pouvoir féodal et se met en tête de combattre ceux qui ont fait de lui un être sanguinaire. Sans qu’il le sache, celui qu’il doit affronter n’est rien d’autre que son frère Franz. Mais rapidement les choses se compliquent pour ce dernier...

En faisant renaître Les Brigands de Friedrich von Schiller, cette grande figure littéraire de l’insurrection, Mikaël Serre donne une nouvelle fois à la scène et au théâtre qu’il fabrique un intense magnétisme esthétique. La musique et la vidéo très présentes permettent au climat atmosphérique du plateau d’envelopper le spectateur et de lui faire percevoir plus encore la tension qui se déchaîne. En regard de la barbarie contemporaine et à deux siècles d’écart, Mikaël Serre interroge encore cette contradiction universelle qui nous fait sacrifier notre humanité pour choisir de lutter, jusqu’au fanatisme, contre un danger du dehors alors même que nous voulons avant tout désamorcer nos angoisses et retrouver une intériorité.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Les brigands

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment