La Nuit des Rois (hors les murs)

Théâtre Europe - Théâtre Apollinaire , La Seyne-sur-mer

Le 25 février 2005
Durée : 2H10

CLASSIQUE

Lieu : Chapiteau. Comédie en musique de William Shakespeare. Elle aurait été commandée par la Reine pour être représentée le jour de l’Epiphanie, qui marquait le début du carnaval et donnait lieu à des représentations théâtrales. Une invitation à la fantaisie et à une insolente liberté.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 25 février 2005

 

La Nuit des Rois (hors les murs)

De

William Shakespeare

Mise en scène

Anne Bourgeois

Avec

Ludovic Bruni

,

Ludovic Bruni

,

Guillaume Cramoisan

,

Cristobal Doremus

,

Valérie Even

,

Nicolas Guillot

,

Isabelle Hazaël

,

Manoubia Kefi

,

Frédéric Lefèvre

,

Laurent Madiot

,

Eric Mariotto

,

Jean-Luc Muscat

,

Olivier Neveux

,

Fred Pallem

,

Csaba Palotaï

,

Bruno Paviot

,

Elise Roche

,

Fanny Rome

,

Benoît Simon

Lieu : Chapiteau - site des ex-menuiseries des Chantiers, 413 blvd Toussaint Merle

  • Une invitation à la fantaisie

La Nuit des Rois (écrite en 1600 ou 1601 et éditée en 1623), dont le titre anglais est "Twelfth Night", la Douzième Nuit, aurait été commandée par la Reine pour être représentée le douzième jour après Noël, le soir si précieux de la fête de l’Epiphanie. En effet, cette nuit était le point d’orgue des multiples réjouissances qui existaient alors entre la Toussaint et la Chandeleur.

Résurgence des saturnales antiques qui voyaient les esclaves prendre la place des maîtres, ces désordres festifs étaient orchestrés par le Roi des Fous que chaque maison se choisissait. Ce jour de l’Epiphanie marquait aussi le début du carnaval et donnait lieu à des représentations théâtrales. Mais, comme les Mystères présentés sur le parvis de nos églises au Moyen-Age, ces pièces étaient beaucoup plus qu’une simple commémoration : l’expression même de la comédie, une invitation à la fantaisie et à une insolente liberté dont le sous-titre "ou ce que vous voudrez" se fait l’écho.

"La folie tourne autour de la terre, Monsieur, comme le soleil, elle brille partout…" Feste, La Nuit des Rois, Acte III, sc.2

  • La mise en scène d’Anne Bourgeois

Cette pièce devient avec la Troupe du Phénix une comédie qui donne une plus large part encore au rapport jeu/chant avec pas moins de dix chansons.

L’accent est mis sur l’univers coloré d’une Illyrie fictive où tout est possible. Peuplée de personnages masqués que nous avons inventés, les "Illyriens" incarnent le Destin et nous aide à comprendre que le hasard n’existe pas chez Shakespeare. Ils veillent au déroulement de l’histoire dont ils ont la clé : c’est aux hommes de rejoindre la route qu’a tracée pour eux un Destin confus et maladroit et pourtant amoureux de l’amour.

Le spectacle débute avec la terrible tempête que l’on ne voit pas dans l’œuvre originale mais qui détermine les conditions de la comédie : tout arrive à cause du ciel, rien n’est maîtrisable, le pauvre humain est soumis aux caprices d’un monde bien plus fort que lui…

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : La Nuit des Rois (hors les murs)

0 Note

1 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Clotilde N. (4 avis) 12 octobre 2004

La Nuit des Rois (hors les murs) A ne surtout pas rater !!! Cette pièce est vraiment super.
0
0

Spectacles consultés récemment