Frankenstein

1
2
3
4
5

Théâtre des 2 Rives , Charenton le Pont

Le 29 novembre 2022
Durée : 1h30

CONTEMPORAIN

,

Société

Un assemblage théâtral « monstrueux » composé du texte d’origine, de textes issus de l’œuvre de Mary Shelley, d’écrits féministes de sa mère Mary Wollstonecraft ainsi que de poèmes romantiques.

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 13,50 €

Prix tous frais inclus


Consignes sanitaires
Le port du masque n'est plus obligatoire mais recommandé.
 

Frankenstein

De

Mary Shelley

,

Percy Bysshe Shelley

,

George Gordon Byron

,

Mary Wollstonecraft

,

William Wordsworth

,

Samuel Taylor Coleridge

Adaptation

Jérémie Sonntag

,

Florian Goetz

Avec

Sarah Jane Sauvegrain

,

Jordan Sajous

,

Jérémie Sonntag

,

Roxane Kasperski

  • Un assemblage théâtral « monstrueux »

N’ai-je pas raison de me lamenter de ce que l’humanité a fait d’elle-même ?

Frankenstein est l’un des grands mythes populaires qui a connu le plus d’adaptations et de reprises. Mais qui connaît vraiment Frankenstein ou le Prométhée moderne écrit en 1816 ?

Frankenstein est un Faust modernisé qui touche au mythe de la création et à la démesure de l’orgueil humain : le jeune savant Victor Frankenstein est un Prométhée négatif si aveuglé par son ambition qu’il déchaîne puissances de mort et désastres.

Jérémie Sonntag et Florian Goetz rendent à l’œuvre sa dimension politique : celle-ci ouvre une réflexion sur les effacés, les sans voix, ainsi que sur la violence engendrée par la domination. Mary Shelley fait parler le « monstre » : il met en échec son créateur en lui donnant à regarder en face son abandon et dénonce la violence de la société qui l’a précipité dans la haine et la vengeance.

Frankenstein fait écho à nos temps troublés, il nous renvoie à nos sociétés capitalistes patriarcales qui, ayant réduit au silence toute altérité dissidente depuis des siècles, ont engendré les monstres d’aujourd’hui. Mais qui est donc véritablement le monstre ? Le créateur ou sa créature ?

À l’image de Frankenstein, mutation littéraire aux croisements de plusieurs courants, la compagnie Les Arpenteurs de l’Invisible crée ainsi sa propre « créature théâtrale », un assemblage théâtral « monstrueux » composé du texte d’origine, de textes issus de l’œuvre de Mary Shelley, d’écrits féministes de sa mère Mary Wollstonecraft ainsi que de poèmes romantiques.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Frankenstein

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment