En attendant les barbares

1
2
3
4
5

Vieux Colombier - Comédie Française , Paris

Du 28 octobre au 28 novembre 2021
Durée : 2h05

CONTEMPORAIN

,

Politique

Prix Nobel de littérature en 2003, J.M. Coetzee invente avec cette fable politique un monde qui pourrait être le nôtre.

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 35,50 €

Prix tous frais inclus


Consignes sanitaires
Les théâtres appliquent les directives sanitaires actuelles qui comprennent la présentation à l'entrée en salle d'un pass sanitaire valide pour les personnes de plus de 12 ans. Merci de respecter les gestes barrières et de vous munir d’un masque dont le port est obligatoire.
 

Photos & vidéos

En attendant les barbares

De

John Maxwell Coetzee

Adaptation

Camille Bernon

,

Simon Bourgade

Mise en scène

Camille Bernon

,

Simon Bourgade

Avec

Elissa Alloula

,

Suliane Brahim

,

Clément Bresson

,

Etienne Galharague

,

Christophe Montenez

,

Didier Sandre

,

Stéphane Varupenne

Alors qu’une petite ville frontalière est assaillie par la rumeur d'une invasion des barbares, l'Empire central mandate un colonel de sa police politique pour capturer et torturer certains des leurs afin de leur soutirer des informations. Face à la multiplication des raids de l'armée et à la montée insidieuse d’un régime totalitaire, le Magistrat de la ville est contraint de prendre position, mais ses valeurs s’avèrent stériles face à la brutalité croissante des habitants. Bientôt dénoncé par ses concitoyens pour « intelligence avec l’ennemi », le Magistrat est alors menacé de subir le même sort que les barbares.

Après avoir mis en scène Change me, qui mêlait un fait divers américain au mythe d'Iphis chez Ovide, Camille Bernon et Simon Bourgade, duo représentatif de la nouvelle génération, adaptent le roman de J.M. Coetzee à la langue dépouillée et sans compromis. Le cadre de cette dystopie leur offre l’occasion de disséquer « les mécanismes de la peur dans les comportements de notre société, nos rapports de fascination et de répulsion face à nos propres barbares, étranges étrangers qui trahissent d'abord notre aliénation et notre pauvreté spirituelle ». Concerné par la montée de la xénophobie et du nationalisme dans le contexte européen actuel, leur théâtre répond à la violence qui menace notre propre humanité au nom de l’idéal que chacun se fait de la civilisation.

Les droits de Waiting for the Barbarians, J.M. Coetzee, 1980, sont détenus par J.M. Coetzee et gérés par Peter Lampack Agency, Inc.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : En attendant les barbares

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment