4.48 Psychose

1
2
3
4
5

Paris-Villette , Paris

Du 16 novembre au 02 décembre 2018
Durée : 1 heure

CONTEMPORAIN

,

Québec

,

Tragédie

Figure sulfureuse de la dramaturgie britannique, Sarah Kane signe avec 4.48 Psychose un chant du cygne d’une beauté aussi dangereuse que fascinante. Portée par une nouvelle traduction rythmée du québécois Guillaume Corbeil et une relecture du jeune metteur en scène Florent Siaud, la performance physique de Sophie Cadieux conduit le spectateur au cœur des ténèbres.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 11 € au lieu de 13,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions
Promotions exclusives pour les adhérents
 

Photos & vidéos

4.48 Psychose

De

Sarah Kane

Mise en scène

Florent Siaud

Avec

Sophie Cadieux

  • Au cœur des ténèbres

Figure sulfureuse de la dramaturgie britannique, Sarah Kane signe avec 4.48 Psychose un chant du cygne d’une beauté aussi dangereuse que fascinante. Derrière les éclats poétiques d’un texte fragmentaire et novateur émerge la voix d’une femme qui veut regarder la mort en face pour rester intègre avec elle-même. Porteurs d’insoumission, ses mots révoltés laissent aussi percer un cri sublime et déchirant sur la dépendance amoureuse et le désir qui brûle.

Portée par une nouvelle traduction rythmée du québécois Guillaume Corbeil et une relecture du jeune metteur en scène Florent Siaud, la performance physique de Sophie Cadieux conduit le spectateur au cœur des ténèbres.

Le spectacle est lauréat des prix de la critique à Montréal.

  • La presse

« La justesse du jeu de Sophie Cadieux laisse pantois. […] 4.48 Psychose est une pièce qui […] laisse le spectateur béat de par la qualité de son jeu d’acteur et de sa mise en scène. » Le Culte

« L’interprétation de Sophie Cadieux est absolument magistrale […]. Une performance à couper le souffle […]. La mise en scène de Florent Siaud est aussi terriblement efficace. […] » Nightlife

« Une comédie noire à la sensualité inattendue. » Revue de théâtre JEU

« C’est une folle, une terrible folle, une magnifique folle, admirablement incarnée par Sophie Cadieux, seule sur scène, et qui veut qu’on la regarde disparaître. […] Dans le répertoire théâtral contemporain, on est, ici, quelque part, très haut ! […] Une charge créatrice qui profite ici d’une convergence de talents, d’une intelligence narrative rare et appréciable, pour en appréhender autant sa poésie que son caractère confondant. » Le Devoir

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : 4.48 Psychose

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment