Une télévision française

Le 16 avril 1987, Francis Bouygues, géant du BTP, acquiert 50 % du capital de TF1 pour trois milliards de francs. Dans cette privatisation d’une grande chaîne du service public au nom d’un supposé « mieux-disant culturel », Thomas Quillardet voit l’avènement d’une nouvelle ère où les lignes idéologiques entre droite et gauche commencent à se brouiller.

  • La privatisation d’une grande chaîne du service public, une époque, nos souvenirs…

Le 16 avril 1987, Francis Bouygues, géant du BTP, acquiert 50 % du capital de TF1 pour trois milliards de francs. Dans cette privatisation d’une grande chaîne du service public au nom d’un supposé « mieux-disant culturel », Thomas Quillardet voit l’avènement d’une nouvelle ère où les lignes idéologiques entre droite et gauche commencent à se brouiller. Fruit d’une enquête dans les archives de l’INA (Institut national de l’audiovisuel), Une télévision française s’appuie sur une documentation fouillée pour, au-delà d’un simple documentaire, restituer l’esprit d’une époque. On assiste ainsi à dix années d’histoire de France conçues comme un voyage physique au coeur de la rédaction de TF1, mais aussi dans les bureaux du pouvoir à travers le vécu forcément subjectif de celles et ceux qui en furent les acteurs.

  • La presse

« La télévision française devient sujet de comédie burlesque et révèle dans toute sa crudité ses défis, ses vanités et ses excès. Une mise à nue que seul le théâtre pouvait porter à ce niveau de clarté et d’incandescence. »

Les Échos

Sélection d’avis du public

Féroce et réjouissant Par François L. - 22 octobre 2022 à 22h39

J'ai vu ce spectacle il y a quelques années au CDN de Sartrouville. C'est non seulement une pièce documentaire très instructive mais aussi un moment de théâtre féroce, savoureux et réjouissant.

Synthèse des avis du public

4,0 / 5

Pour 1 Notes

0%
100%
0%
0%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

4 1 5
Féroce et réjouissant Par François L. (165 avis) - 22 octobre 2022 à 22h39

J'ai vu ce spectacle il y a quelques années au CDN de Sartrouville. C'est non seulement une pièce documentaire très instructive mais aussi un moment de théâtre féroce, savoureux et réjouissant.

Informations pratiques

Théâtre Jacques Carat à Cachan

21, avenue Louis Georgeon 94230 Cachan

Accès handicapé (sous conditions) Bar Grand Paris Val-de-Marne
  • Bus : Place Jacques Carat - Théâtre à 56 m, Mairie de Cachan à 242 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Théâtre Jacques Carat à Cachan
21, avenue Louis Georgeon 94230 Cachan
Spectacle terminé depuis le samedi 15 avril 2023

Pourraient aussi vous intéresser

Partenaire
Le Montespan

Théâtre Actuel La Bruyère

- 58%
Radio Live - La relève : Les vivantes

Chaillot - Théâtre national de la Danse

- 51%
Riveraines

Reine Blanche

- 55%
Jag et Johnny

Théâtre Ouvert

La réunification des deux Corées

Théâtre de la Porte Saint-Martin

Spectacle terminé depuis le samedi 15 avril 2023