Retour à Reims

Espace Pierre Cardin (Théâtre de la Ville) , Paris

Du 11 janvier au 16 février 2019
Durée : 2h15

CONTEMPORAIN

,

Pièce d'actualité

,

Sélection Evénement

Thomas Ostermeier livre, en français, sa version de Retour à Reims, 10 ans après la parution du célèbre essai de Didier Eribon. Dans un studio, une actrice enregistre le commentaire d’un documentaire, qui se déroule en direct. Jeu et film se superposent pour révéler au mieux les angles sombres de la société d’aujourd’hui, comme les mécanismes d’exclusion, la disparition de la classe ouvrière… Un état des lieux politique et humaniste de la société.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 16 février 2019

 

Photos & vidéos

Retour à Reims

De

Didier Eribon

Mise en scène

Thomas Ostermeier

Avec

Cédric Eeckhout

,

Irène Jacob

,

Blade MC Alimbaye

  • Thomas Ostermeier et Didier Eribon

Thomas Ostermeier livre, en français, sa version de Retour à Reims, 10 ans après la parution du célèbre essai de Didier Eribon. Dans un studio, une actrice enregistre le commentaire d’un documentaire, qui se déroule en direct. Jeu et film se superposent pour révéler au mieux les angles sombres de la société d’aujourd’hui, comme les mécanismes d’exclusion, la disparition de la classe ouvrière… Un état des lieux politique et humaniste de la société.

Intellectuel proche de Michel Foucault et de Pierre Bourdieu, auteur de nombreux essais et reconnu notamment pour ses ouvrages sur l’homosexualité, le sociologue Didier Eribon n’avait jamais abordé la question de ses origines sociales ouvrières avant de publier Retour à Reims en 2009. Entre confession et réflexion, le livre évoque la confrontation avec sa famille à la suite du décès de son père. Il y constate en particulier comment la classe ouvrière où, dans son enfance on votait communiste, s’est désormais tournée vers l’extrême-droite, se sentant abandonnée par la gauche.

Ces réflexions troublantes, Thomas Ostermeier leur donne vie sous la forme d’un documentaire filmé en cours de montage où l’on voit l’auteur rechercher les lieux de son enfance et adolescence, tandis que sur scène, Irène Jacob joue le rôle d’une comédienne engagée pour en enregistrer la voix off et apporte aussi ses interrogations réagissant aux questions posées par Didier Eribon.

D’après le livre Retour À Reims de Didier Eribon (Fayard, 2009) mise en scène Thomas Ostermeier dans une version de la Schaubühne (Berlin, direction Thomas Ostermeier)
Film Réalisation Sébastien Dupouey & Thomas Ostermeier.

  • La presse

« Ostermeier (...) est grand : il met au point un dispositif tout simple, qui n'a l'air de rien mais permet tout. (...) Pourquoi est-ce si fort ? Parce que, à partir de ce matériau autobiographique, de ces images, de ce texte, des discussions qui naissent entre les trois protagonistes, nous voilà collectivement en train de creuser cette question qui taraude actuellement toutes les sociétés occidentales : la colère sociale (...) » Jean-Luc Porquet, Le canard enchaîné, 16 janvier 2019

« On sort sidéré par la représentation, ébloui par la force inouïe du théâtre, à brasser simplement et sur une pauvre scène tant d'univers, d'idées, de questions, d'images, de sensations. Plus intelligent, plus fraternel aussi. Ostermeier réinvente le théâtre politique. » Fabienne Pascaud, Télérama TT, 19 janvier 2019

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Retour à Reims

3 Notes

3 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(1)

Bon


(1)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Marie W. (2 avis) 16 février 2019

Remarquable mise en scène à partir du livre d'Éribon dont j'ai entendu des passages qui m'ont encore bouleversée et son tressage sexualité et politique donne à réfléchir. L'articulation d'Ostermeier à l'actualité des questions sociales et politiques est intelligente et donne l'occasion d'entendre enfin (!) parler des exactions coloniales françaises envers des hommes qui sont allés défendre la France. Lire le poème de Senior sur le sourire Banania.
0
0
1
2
3
4
5
Par

brigitte P (16 avis) 16 février 2019

A nous maintenant On vient voir Ostermeier parce que l'on connaît le metteur en scène, on vient écouter le texte de Didier Eridon, soirée "normale" prévue entre amis "parisiens" On entre dans la salle presque tranquillement et puis.....C’est juste la claque, la vraie, le retour du théâtre politique qui nous interpelle sans violence mais avec les vraies questions, une réflexion argumentee à partir de la vie quotidienne d’une classe sociale qui loin des salons sort du silence . Retour à Reims, Retour à la Culture qui secoue et interroge. A nous maintenant de tisser , ou du moins d’essayer de rétablir des ponts et de plus nier l’existence de classes sociales .
0
0
1
2
3
4
5
Par

Claudine G. (1 avis) 13 février 2019

Excellente idée de mise en scène , à travers la création d'un documentaire. De belles réflexions sur ce qu'est devenue notre société Capitaliste.
0
0

Spectacles consultés récemment