Le fils

Comédie des Champs-Elysées , Paris

Du 13 septembre au 30 décembre 2018
Durée : 2 heures environ

CONTEMPORAIN

,

A ne pas manquer

,

Coups de coeur

,

Molières 2018

,

Sélection Evénement

,

Tête d'affiche

,

Tragédie

Après La mère et Le père, Florian Zeller signe le dernier volet de sa trilogie autour des liens familiaux. Ladislas Chollat met en scène Stéphane Freiss, Florence Darel, Elodie Navarre et le formidable Rod Paradot dans cette pièce bouleversante qui nous interroge sur la dépression à l'adolescence et le sentiment d'impuissance et de culpabilité des parents.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 36,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions
 

Photos & vidéos

Le fils

De

Florian Zeller

Mise en scène

Ladislas Chollat

Avec

Florence Darel

,

Stéphane Freiss

,

Raphaël Magnabosco

,

Elodie Navarre

,

Rod Paradot

,

Daniel San Pedro

Molière 2018 de la révélation masculine (Rod Paradot)

  • Le mal-être d'un enfant de divorcés

Nicolas a dix-sept ans et semble avoir du mal à vivre. Il n'est plus cet enfant lumineux qui souriait tout le temps. Que lui est-il arrivé ? Et pourquoi ne va-t-il plus en cours ? Dépassée par les événements, sa mère ne sait plus quoi faire, et Nicolas demande à vivre chez son père. Ce dernier va tout faire pour tenter de le sauver et lui redonner le goût de vivre.

  • La presse

« Sur la douleur de grandir et d’être séparé, Florian Zeller trouve les mots simples et vrais, sachant à chaque instant concerner son public, le renvoyer à sa mémoire et à ses doutes. » Fabienne Pascaud, Télérama TT

« Chef-d’œuvre de profondeur, de sensibilité, d'intelligence... La mise en scène ingénieuse et sobre, avec un jeu de décors coulissants, prend soin de laisser aux acteurs le temps de développer leur jeu. Et transmettre à la salle leurs émotions. » Le Point

« Rod Paradot est remarquable en ado rongé d’angoisses, centre de ce drame familial à l’atmosphère pesante que met en scène avec sensibilité Ladislas Chollat (...) Spectacle dont on se souvient longtemps. » Le Parisien ***

« Ce mélodrame profond se mue en une puissante quête d’émotion... Elle est fructueuse, et évite le pathos, grâce à la sobriété du texte, la force du non-dit, et grâce aux comédiens, subtilement dirigés par Ladislas Chollat. » Les Echos

« C’est le phénomène du silence assourdissant. Plus c’est feutré, plus c’est violent. Zeller rejoint là les plus grands cris de l’enfance lancés par les écrivains parvenus à l’âge adulte. Ladislas Chollat, dans sa mise en scène, a bien compris qu’ici tout était tranquillité trompeuse et la soirée est parfaitement réglée dans sa progression douce et inéluctable. (...) On sort bouleversé, avec notre bonne conscience pour un temps explosée. » Gilles Costaz, Webtheatre

  • Note d'intention

« Dans La Mère comme dans Le Père, le spectateur était invité à expérimenter de l’intérieur les égarements psychiques dont il était question : la dépression dans La Mère et la démence dans Le Père. Ici, à l’inverse, le trouble dont semble souffrir le fils demeure impénétrable.

Pourquoi ce garçon de 17 ans a-t-il tant de mal à vivre ? D’où lui vient cette détresse soudaine ? Ceux qui l’entourent tentent de l’aider, mais ne parviennent pas à comprendre ce qui lui arrive. Le mystère reste entier, opaque, insaisissable. Traverse-t-il un épisode dépressif ? Lui est-il arrivé quelque chose au lycée ? Est-ce seulement l’adolescence ? Ou bien se sent-il abandonné en voyant son père fonder un nouveau foyer ?

L’épreuve des parents tient précisément au fait que ces questions ne trouvent pas de réponses. Or il n’y a rien de plus douloureux que de voir souffrir une personne aimée sans pouvoir l’aider... Je voulais, à travers cette pièce, me rapprocher de ce moment où quelque chose se déchire : l’enfant que nous avons élevé cesse d’être celui que nous connaissions, pour devenir un être autonome, inquiétant et qui nous échappe. Cette pièce raconte l’histoire d’un père qui tente de sauver son fils (...) »

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le fils

16 Notes

16 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(14)

Très bon


(1)

Bon


(0)

Pas mal


(1)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Lacombe S. (1 avis) 14 septembre 2018

Sublime Je ne connaissais pas bien Stéphane Freiss, mais je l'ai trouvé excellent. Mais surtout, c'est le spectacle qui m'a bouleversé! J'ai rarement vu ce niveau d'émotions au théâtre... Ca fait du bien... Autour de moi, tout le monde était en larmes. C'est sublime. Merci à la troupe..
2
0
1
2
3
4
5
Par

Hélène L. (2 avis) 07 novembre 2018

Le fils Excellent, immenses acteurs, histoire qui nous fait réfléchir, à voir avec du recul, on sort bouleversé
1
0
1
2
3
4
5
Par

Patricia C. (1 avis) 08 octobre 2018

Fabuleux ! Une très bonne pièce ,superbement écrite et jouée magnifiquement . Nous sommes émus aux larmes devant ce fils qui parvient à faire ressentir son mal de vivre à la salle et ces parents perdus . Très bon second rôle aussi de la belle-mère , écrit tout en nuances . On a envie d’applaudir à tout rompre ces comédiens à la fin de la pièce ,mais ils nous ont tellement emportés dans les émotions qu’on a presque du mal à revenir dans nos vies de spectateurs !
1
0
1
2
3
4
5
Par

Mario Paul A. (1 avis) 16 septembre 2018

Du bon théâtre Très bien écrit pour les rôles masculins, un peu moins bien pour la nouvelle partenaire du père et nettement moins bien pour la mère de l’adolescent. Globalement assez réaliste. Une perspective psychanalytique sans tomber dans la caricature ou dans le fanatisme idéologique.
1
0
1
2
3
4
5
Par

Jeannine T. (1 avis) 13 novembre 2018

le fils Excellent. Stéphane Freiss et le jeune Rod sont formidables, les deux femmes moins bien, .J'ai passée un excellent moment et l'on ne s'attend pas du tout à la fin et je peux dire que les larmes me coulaient. J'avais déjà apprécié" le père" et" la mère". Floriant Zeller est un écrivain extraordinaire J'espère qu'il en fera d'autre. Merci pour ce super et sublime spectacle
0
0
1
2
3
4
5
Par

Florence P. (2 avis) 29 octobre 2018

Déprimant Très bonne interprétation de tous les acteurs mais ce texte est déprimant et totalement prévisible. Chaque personnage reste dans son incompréhension des autres personnes et on peut deviner la fin très rapidement. Heureusement que la réalité est différente dans la majorité des cas. Pas mal mais déprimant.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Corinne P. (1 avis) 22 octobre 2018

bouleversant Que d'émotions tout au long de cette pièce !!!! Le ton, la musique et surtout les dialogues père-fils m'ont emportée, submergée, déstabilisée...comme jamais je ne l'avais été. Je ne suis pas parvenue à retenir mes larmes .... Maman de 3 adolescents, cette histoire m'a beaucoup touchée. Merci à Stephane Freiss et surtout au formidable acteur Rod Paradot. Corinne
0
0
1
2
3
4
5
Par

Jacques A. (1 avis) 16 octobre 2018

Spectacle réaliste et émouvant. Acteurs excellents
0
0
1
2
3
4
5
Par

Nelly M. (2 avis) 15 octobre 2018

Époustouflant et si fort en émotions Nous avons eus un immense plaisir à partager les émotions de ce père face à la maladie de son fils. Tout deux sont excellent. Merci beaucoup pour ces instants de communion dans ce magnifique. Eh bien oui, nous avons pleuré ... Nous le reverrions bien avec plaisir. L’auteur de la pièce est un tout grand qui nous a déjà tant ému. Longue vie d’écriture à lui et à bientôt 👋🏿
0
0
1
2
3
4
5
Par

Christian J. (2 avis) 06 octobre 2018

Le fils Sujet grave, du mal être de son enfant, admirablement traité par l’auteur et interprété par un Rod PARADOT époustouflant et un Stéphane FREISS émouvant Œuvre puissante
0
0
+ d'avis

Spectacles consultés récemment