La nuit des taupes

1
2
3
4
5

Nanterre - Amandiers , Nanterre

Du 17 au 20 avril 2019
Durée : 1h20

MUSIQUE & DANSE

,

Coups de coeur

,

Performance

,

Sélection Evénement

De retour d’un petit tour du monde underground, les taupes, doux mammifères classés à tort dans la catégorie des nuisibles et révélés à la scène par Philippe Quesne en 2016, reviennent à Nanterre-Amandiers. Une immersion en forme d’opéra-rock dans les abysses de la fiction.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 20 avril 2019

 

La nuit des taupes

Mise en scène

Philippe Quesne

Avec

Yvan Clédat

,

Jean-Charles Dumay

,

Léo Gobin

,

Sébastien Jacobs

,

Erwan Ha Kyoon Larcher

,

Thomas Suire

,

Gaëtan Vourc'h

  • Une poétique du souterrain

De retour d’un petit tour du monde underground, les taupes, doux mammifères classés à tort dans la catégorie des nuisibles et révélés à la scène par Philippe Quesne en 2016, reviennent sur la grande scène de Nanterre-Amandiers. Dans cet univers des profondeurs, les sept taupes géantes mangent, boivent, font l’amour, enfantent et constituent un groupe de rock !

Dans la pénombre de leur existence souterraine, elles manifestent avec joie ce qui caractérise le théâtre, cet art de la caverne où croire ou ne pas croire nous relie à la superbe allégorie de Platon. Bien plus profondément encore, l’univers des cavernes développe et déclenche un imaginaire immédiat remontant à la nuit des temps. L’univers plastique imaginé par Philippe Quesne crée une poétique du souterrain à la frontière entre la mauvaise réputation des lieux – l’enfer – et le bonheur apaisant du refuge à l’abri de la vitesse du monde.

Des grottes protéiformes, des glissades, une mise au monde, des moments de tendresse, quelques coups de pioches et des rochers qui roulent, des grognements et un concert live, La Nuit des taupes est une immersion hyper sensorielle dans les abysses de la fiction.

  • L'utopie d'une taupe

Il était sept taupes qui, alors qu’elles creusaient leurs galeries, ont débarqué dans une cage de scène. Sept taupes qui, soudain, vivent, mangent, dorment, meurent, travaillent, donnent naissance, copulent, s’amusent et s’improvisent groupe de rock sous les yeux des spectateurs. Sept taupes qui vivent ensemble – une utopie pour cet animal réputé farouchement solitaire !

La Nuit des taupes invite ses spectateurs à s’engouffrer dans un monde parallèle, un monde sans paroles et sans humains, qui se conquiert à coups de griffes et de pioche, un monde électrique traversé par une musique underground, celle qui se répète dans les caves et les sous-sols. Dans ce spectacle à l’énergie sourde et explosive, Philippe Quesne déserte la fable pour se concentrer sur les éléments qui sont au cœur de son travail : les matériaux, la construction de l’espace, les bains lumineux dans lesquels il trempe ses personnages et la puissance de la musique.

Ce monde en plastique et tout en carton, où les rochers sont en mousse et les abris en bois, transpose avec rage et poésie une réalité précaire dans l’univers onirique et fantasmatique des cavernes. Se mêlent la rémanence de mythes anciens et l’atmosphère des films d’anticipation, les jeux d’ombres des premiers temps du cinéma et le plaisir punk de la destruction.

Abordant la figure théâtrale par le biais du costume et de l’animal, Philippe Quesne livre ici une œuvre profondément théâtrale, où la scénographie est en permanente mutation. Tandis que les taupes effectuent leur percée obstinée, se dévoile un monde tout en tentures et en double-fonds, où l’artifice est révélé sans perdre pour autant de son merveilleux.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : La nuit des taupes

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment