La double inconstance

1
2
3
4
5

Théâtre 14 , Paris

Du 05 mars au 20 avril 2019

CLASSIQUE

,

Comédie romantique

,

Sélection Evénement

Tout avait commencé par un pacte d’amour. Deux amants, Sylvia et Arlequin voulaient protéger leur passion. Mais le jeune prince, cousin éloigné d’Edouard aux mains d’argent, tombe fou amoureux de Sylvia. La loi de son pays interdit de la prendre par la force, alors avec l’aide de trois complices, Flaminia, Trivelin et Lisette, il met en place un jeu dangereux pour la séparer d’Arlequin pour toujours.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 28,50 €,20 € pour les adhérents

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
 

La double inconstance

De

Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux

Mise en scène

Philippe Calvario

Avec

Luc-Emmanuel Betton

,

Eric Guého

,

Géraldine Martineau

,

Guillaume Sentou

,

Sophie Tellier

,

Alexiane Torres

  • Note d'intention

Tout avait commencé par un pacte d’amour. Deux amants, Sylvia et Arlequin voulaient protéger leur passion. Mais le jeune prince, cousin éloigné d’Edouard aux mains d’argent, tombe fou amoureux de Sylvia. La loi de son pays interdit de la prendre par la force, alors avec l’aide de trois complices, Flaminia, Trivelin et Lisette, il met en place un jeu dangereux pour la séparer d’Arlequin pour toujours.

« Ne songeons qu’à détruire l’amour de Silvia pour Arlequin » prononce Flaminia au début de la pièce. S’engage alors un véritable stratagème qui va conduire à une double inconstance : celle de Sylvia pour le prince et celle d’Arlequin pour Flaminia.

On pense aux Liaisons dangereuses : Flaminia en Merteuil complice et le Prince en Valmont mélancolique.

Je souhaite utiliser l’esthétisme du conte dans cette pièce, un conte plutôt sombre où l’enfance d’une jeune fille est piétinée sous nos yeux par le désir d’un prince sans doute un peu capricieux qui meurt d’amour pour celle qui, au départ, ne l’aime pas.

Le conte, c’est aussi imaginer l’action de la pièce resserrée en une nuit de tous les possibles, une sorte de nuit de la Saint Jean où les esprits seraient de sortie et où les pactes d’amour s’envoleraient avec les feuilles des arbres.

Philippe Calvario

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : La double inconstance

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment