L'odeur des azalées m'a subitement fait suffoquer

1
2
3
4
5

Studio Hébertot , Paris

Du 03 décembre 1980 au 17 janvier 1981
Durée : 1h10

CONTEMPORAIN

,

Thriller

Dans un petit studio, Hélène et Félicité sont voisines et deviennent amies. Mais certaines rencontres ne sont pas sans conséquence…
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 17 janvier 1981

 

L'odeur des azalées m'a subitement fait suffoquer

De

Sophie Cottin

Mise en scène

Raphaëlle Cambray

Avec

Anne Canovas

,

Kim Schwarck

Dans un petit studio, loin du monde et des regards, Hélène coule des jours paisibles, jusqu’au jour où la jeune Félicité, sa voisine, cherche à tout prix à sympathiser avec elle.

Qui se cache derrière Hélène, cette fleuriste sans attache, allergique aux azalées et passionnée d’Agatha Christie qui prétend écrire un livre sur l’art floral ? Et Félicité, la jeune fille paumée qui veut conquérir Paris, voire le monde, est-elle vraiment sincère ?

Entre ces deux femmes que tout oppose, une solide amitié va pourtant se créer. Mais entre faux semblants et vrais mensonges, certaines rencontres ne sont pas sans conséquence…

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : L'odeur des azalées m'a subitement fait suffoquer

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment