Kein Licht

Paris 2e
du 18 au 22 octobre 2017
2 heures sans entracte

Kein Licht

Elfriede Jelinek, Nicolas Stemann et Philippe Manoury nous offrent une réflexion visuelle et polyphonique, interactive et non dénuée d’humour, sur la place de la technologie dans nos vies, sur la place de la vie face à la technologie. Spectacle en allemand surtitré.

Spectacle en allemand surtitré.

  • Rencontre entre théâtre de texte et musique de théâtre

11 mars 2011. Un séisme et le tsunami qui en résulte ravagent la côte orientale du Japon. Les systèmes de refroidissement de la centrale nucléaire de Fukushima tombent hors service, les cœurs de deux réacteurs entrent en fusion. Les répercussions sont énormes, au niveau mondial, sur la place du nucléaire dans la politique énergétique des états.

Engagée et moraliste, la prix Nobel Elfriede Jelinek entame aussitôt Kein Licht, variation de monologues qui, dans une écriture éminemment musicale, disent l’effroi, la douleur, la perte, la colère. Nicolas Stemann est familier de ses textes qu’il met régulièrement en scène. Philippe Manoury travaille sur l’interaction entre acoustique et informatique et explore volontiers les nouvelles formes d’un théâtre musical.

Avec Kein Licht, tous deux organisent la rencontre entre théâtre de texte et musique de théâtre, composée à l’avance ou produite en temps réel. Ils nous offrent une réflexion visuelle et polyphonique, interactive et non dénuée d’humour, sur la place de la technologie dans nos vies, sur la place de la vie face à la technologie.

Avec l'Ensemble Lucilin.

Thinkspiel pour acteurs, chanteurs, musiciens et musique électronique en temps réel, d’après un texte de Elfriede Jelinek. Commande de l’Opéra Comique. Création mondiale le 25 août 2017 dans le cadre de la Ruhrtriennale, Allemagne.

Introduction au spectacle, 40 min. avant la représentation, avant-foyer. Entrée libre sur présentation du billet.
Chantez Kein Licht, 45 min. avant la représentation, salle Bizet. Entrée libre sur présentation du billet.

  • Argument

Texte polyphonique, Kein Licht fait dialoguer des personnages perdus dans l’espace et le temps, suite à la catastrophe de Fukushima. Essayant de se reconstituer, ces personnages échangent et parlent de douleur, perte et de tragédie, avec parfois beaucoup d’humour. Pas tout à fait un opéra, ni un singspiel (opéra-comique allemand), Kein Licht est un « thinkspiel », c’est-à-dire un jeu avec la pensée.

Ce spectacle musical a pour but de nous faire réfléchir sur les enjeux énormes de notre actualité. Théâtre et musique seront créés sous vos yeux, et seront le fruit d’une élaboration commune sur le vif, comme on n’en aura rarement vu.

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

Informations pratiques

Opéra-Comique

5, rue Favart 75002 Paris

À l'italienne Accès handicapé (sous conditions) Bar Grands boulevards Librairie/boutique Opéra Vestiaire
  • Métro : Richelieu - Drouot à 117 m, Quatre Septembre à 154 m, Chaussée d'Antin - La Fayette à 340 m
  • Bus : Choiseul à 115 m, Richelieu - 4 Septembre à 141 m, Le Peletier - Haussmann à 193 m, Opéra à 326 m, Opéra - Rue Halevy à 364 m
  • Entrée du Public Place Boiëldieu

Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Opéra-Comique
5, rue Favart 75002 Paris
Spectacle terminé depuis le dimanche 22 octobre 2017

Pourraient aussi vous intéresser

Spectacle terminé depuis le dimanche 22 octobre 2017