Je suis la maman du bourreau

14 avis
Paris 2e

du 18 janvier au 4 mai 2024 1h15

Je suis la maman du bourreau

Un très beau texte servi par une Clémentine Célarié comme toujours très investie, tout en subtilité et en finesse. Cette maman est une vraie maman : sa fureur contre son fils est à la hauteur de son amour pour lui. Bouleversant !

Elle aimait un ange, il était le diable. Quand Gabrielle découvre quel monstre est vraiment son fils adoré, il est déjà trop tard… L’histoire vertigineuse d’une femme dont l’amour et l’humanité nous bouleversent.

  • Une adaptation du roman de David Lelait-Helo

Elle aimait un ange, il était le diable. Quand Gabrielle découvre quel monstre est vraiment son fils adoré, il est déjà trop tard.

Sous l’armure de cette femme sévère, éclate le cœur en miettes d’une mère. Comment survivre à la trahison ultime ? Où peut la mener son amour de mère ?

Vacillante, Gabrielle part en quête d’elle-même. À quel moment s’est-elle trompée ? A-t-elle donc mal aimé ? Ou simplement trop ?

Je suis la maman du bourreau, adapté du roman de David Lelait-Helo (Prix Claude Chabrol 2022), nous emporte dans les profondeurs de l’âme humaine où s’entrechoquent les espoirs déçus, les
promesses trahies et l’invincible amour d’une maman.

L’histoire vertigineuse d’une femme dont l’amour et l’humanité nous bouleversent.

  • La presse

« La comédienne habitée par son rôle, est exceptionnelle... C’est puissant, poignant. Le public applaudit, debout. » Le Dauphiné

« Clémentine Célarié est prodigieuse dans ce seule en scène éprouvant qui montre une femme qui, construite sur ses croyances et ses valeurs, voit l'édifice de toute une vie réduit en cendres. » La Provence

« Bouleversante, la comédienne est habitée par cette mère traversée par des émotions qui se bousculent, entre sentiment de trahison et culpabilité de n'avoir pas su bien aimer son fils. » Midi Libre

« C’est un cadeau, et un cri qui résonne et qui mérite l’ovation qui lui est réservée à la fin du spectacle. » Culturetop.fr

Sélection d’avis du public

Je suis la maman du bourreau Le 21 avril 2024 à 11h09

EXCELLENTE MISE EN SCENE ET PRESTATION MAGNIFIQUE DE CLEMENTINE CELARIE.

Extraordinaire Par Hombeline MARCHON - 19 avril 2024 à 23h38

Une pièce admirable, extrêmement bien écrite et jouée avec les tripes (et des litres de larmes) par Clémentine Célarié. On en ressort bouleversé. Immense admiration pour l'auteur et la comédienne. À voir absolument !

Poignant Par Thomas L. - 30 mars 2024 à 12h20

Pièce haletante !!! Clémentine Célarié est parfaite de le rôle dramatique de maman d’un bourreau.

Je suis la maman du bourreau Le 27 mars 2024 à 09h30

La narration est de grande qualité. La pedophilie d’un prêtre par le prisme de sa mère. Clementine Célarié seule en scène à traverser l’histoire de la mère de ce fils adulé, don de Dieu, déchu. Elle passe par une palette infinie de perceptions, de l’amour fou au meurtre en passant évidemment par le déni de l’impensable. C’est une performance exceptionnelle qui mérite grandement d’être vue. Une comédienne une fois de plus hors du commun.

Synthèse des avis du public

4,6 / 5

Pour 14 Notes

86%
7%
0%
0%
7%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

5 14 5
Je suis la maman du bourreau Le 21 avril 2024 à 11h09

EXCELLENTE MISE EN SCENE ET PRESTATION MAGNIFIQUE DE CLEMENTINE CELARIE.

Extraordinaire Par Hombeline MARCHON (11 avis) - 19 avril 2024 à 23h38

Une pièce admirable, extrêmement bien écrite et jouée avec les tripes (et des litres de larmes) par Clémentine Célarié. On en ressort bouleversé. Immense admiration pour l'auteur et la comédienne. À voir absolument !

Poignant Par Thomas L. (8 avis) - 30 mars 2024 à 12h20

Pièce haletante !!! Clémentine Célarié est parfaite de le rôle dramatique de maman d’un bourreau.

Je suis la maman du bourreau Le 27 mars 2024 à 09h30

La narration est de grande qualité. La pedophilie d’un prêtre par le prisme de sa mère. Clementine Célarié seule en scène à traverser l’histoire de la mère de ce fils adulé, don de Dieu, déchu. Elle passe par une palette infinie de perceptions, de l’amour fou au meurtre en passant évidemment par le déni de l’impensable. C’est une performance exceptionnelle qui mérite grandement d’être vue. Une comédienne une fois de plus hors du commun.

Parfait Par Philippe C. (1 avis) - 19 mars 2024 à 18h32

La première minute m’a paru éternelle d’ennui et je me demandais ce que j’étais venu faire ici ! Soudain elle s’est levée et j’ai été électrisé. Je savais Mme Celarié bonne actrice, je ne la savais pas excellente ! Tout son corps sa voix ses larmes et ses mimiques m’ont semblés parfaitement sincères et en rythme avec le texte ! Qu’on se précipite voir ce spectacle si on n’aime pas le théâtre : en une seule pièce on a un texte excellent, une mise en mouvement naturelle et en lien avec l’action, un décor sobre et pourtant très efficace et surtout une excellente actrice qui ne se regarde pas jouer et arrive à la fin de la pièce en larmes et étonnée comme nous que ce soit déjà terminé !

On n'en ressort pas indemne...! Le 4 mars 2024 à 10h09

Excellent spectacle ! Excellente actrice !

Excellent Par Stéphanie T. (2 avis) - 4 mars 2024 à 09h48

Excellent moment avec une actrice qui nous emporte avec elle dans les profondeurs de l'âme et du coeur. Clémentine célarié au top. Bravo et merci. Juste au milieu d'un moment de tension un téléphone a sonné dans le public. L'horreur pour Clémentine sur scene mais l'horreur pour la spectatrice que j'étais car je n'ai pas pu me défaire de cette appréhension que ce téléphone sonne une autre fois sur la fin du spectacle gâchant l'élan et des spectateurs et avant tout de l'actrice. Pensez à éteindre vos téléphones par respect. Merci

Émouvant Le 1er mars 2024 à 13h17

L’essentiel est dit face à l’innommable. Clémentine Célarié est juste et touchante. À recommander pour se poser les bonnes questions.

"Je suis la maman d'un bourreau" Le 29 février 2024 à 11h19

Clémentine Célarié est remarquable, dans ce rôle difficile où elle s'investit totalement. Elle est tellement émouvante et crédible...! Bravo!!!

La maman du bourreau Par Damien M. (2 avis) - 25 février 2024 à 14h49

Très belle prestation de clémentine Célarié autour d’un texte fort

Affligeant... Par Jean-Christophe N. (1 avis) - 23 février 2024 à 23h03

Un texte de mauvais goût, enfilade de clichés lamentables. Clèmentine S. s'investit dans une pièce inintéressante au possible.

Comment réagirions-nous à sa place ? Par Catherine R. (1 avis) - 21 février 2024 à 14h24

Un texte éblouissant ! Un décors minimaliste mais tellement intelligent ! Clémentine Célarié est "sublimissime" dans ce rôle !!! Cette comédienne si touchante vit son personnage, son histoire, son dilemme, son drame d'une façon incroyable, mais tellement pas surprenante quand on connaît son immense talent et son immense sensibilité !

Bravo Par Catherine P. (1 avis) - 21 février 2024 à 10h37

Le sujet est dure, le texte et l'interprétation excellents. Merci pour cette histoire qui m'a captivée.

Je suis la maman du bourreau Par Lionel E. (1 avis) - 20 janvier 2024 à 09h09

C'est un immense moment de maitrise de son art. Merci de cette implication, de cette subtilité, de cette générosité. Merci, merci, merci.

Informations pratiques

Pépinière Théâtre

7 rue Louis Le Grand 75002 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Opéra
  • Métro : Opéra à 185 m, Pyramides à 342 m
  • Bus : Petits Champs - Danielle Casanova à 99 m, Opéra - 4 Septembre à 116 m, Opéra - Rue de la Paix à 208 m, Opéra à 254 m, Sainte-Anne - Petits Champs à 313 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Pépinière Théâtre
7 rue Louis Le Grand 75002 Paris
Spectacle terminé depuis le samedi 4 mai 2024

Pourraient aussi vous intéresser

Spectacle terminé depuis le samedi 4 mai 2024