Hamlet

1
2
3
4
5

Cartoucherie - Théâtre de la Tempête , Paris

Du 14 janvier au 14 février 2021
Durée : 3h15 avec entracte

CLASSIQUE

,

Sélection Evénement

,

Tête d'affiche

,

Tragédie

Jamais trop de Shakespeare pour secouer nos âmes. Pour cette nouvelle création de Gérard Watkins à La Tempête, c’est à un rendez-vous magnétique avec le fils du roi du Danemark qu’il faut se préparer, d’une autre époque, sans doute un peu sixties. Avec Anne Alvaro.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 11 €

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
Consignes sanitaires
Les théâtres appliquent les directives sanitaires. Merci de respecter les gestes barrières, de vous munir d'un masque et de le porter lorsqu'il est exigé.
 

Photos & vidéos

Hamlet

De

William Shakespeare

Mise en scène

Gérard Watkins

Avec

Anne Alvaro

,

Solène Arbel

,

Salomé Ayache

,

Gaël Baron

,

Mama Bouras

,

Julie Denisse

,

Basile Duchmann

,

David Gouhier

,

Fabien Orcier

,

Gérard Watkins

Jamais trop de Shakespeare pour secouer nos âmes. Pour cette nouvelle création de Gérard Watkins à La Tempête, c’est à un rendez-vous magnétique avec le fils du roi du Danemark qu’il faut se préparer, d’une autre époque, sans doute un peu sixties.

Tout est-il définitivement pourri dans le royaume ? Les fantômes des pères n’en finissent pas de se promener, le spectre de révéler la maladie. La conscience ne fait-elle pas de nous des lâches, irrésolus ? Dans une toute nouvelle traduction, il sera question, entre autres, de dénoncer le patriarcat, la violence des pères, leur amour enfermant. Faire endosser le rôle du prince à une femme, c’est renouer avec une tradition qui n’est pas innocente.

C’est la comédienne Anne Alvaro qui incarnera « cet esprit chancelant au bord du gouffre », selon la formule de Bonnefoy, les multiples formes de la folie. À ses côtés, toute une troupe de comédiens sera jetée dans une agora permanente, survoltée, pour tenter de traduire les troubles que nous sommes en train de vivre. Folie révélatrice, miroir absolu de notre société comme monde instable et transitoire. « That is the question. »

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Hamlet

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment