Comparution immédiate, une justice sociale ?

Théâtre du Rond-Point , Paris

Du 27 septembre au 22 octobre 2017

CONTEMPORAIN

,

Documentaire

,

Sélection Evénement

,

Sélection Pièce d'actualité

Comédien de cinéma et de télévision, Bruno Ricci entre en scène avec ce matériel, théâtre documentaire, propos recueillis par la journaliste Dominique Simonnot lors des audiences de différents tribunaux. Michel Didym met en scène les paroles d’hommes et de femmes et invente une scène théâtrale transformée en prétoire qui permet au public de juger à son tour la justice de son pays.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 32,50 €,31,50 € pour les adhérents

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
 

Comparution immédiate, une justice sociale ?

De

Dominique Simonnot

Mise en scène

Michel Didym

Avec

Bruno Ricci

« Justice en France, une loterie nationale. »

Pays des droits de l’homme ou pas, la justice peut s’avérer expéditive. Un abattage lors des comparutions immédiates : un quart d’heure pour juger un suspect, lui éviter la détention et empêcher qu’il croupisse en préventive. Manque de moyens, lourdeurs administratives, précipitations et les cas s’enchaînent. Le détenu est relâché ou il intègre le monde carcéral. À tort ou à raison. À l’ombre, dans la réclusion, Jean Genet, Sade, Wilde ou Casanova ont signé des pages lumineuses. Hors de la prison, la journaliste Dominique Simonnot a écrit pour Libération puis Le Canard enchaîné des chroniques judiciaires savoureuses, Carnets de justice ou Coups de barre.

Comédien de cinéma et de télévision, Bruno Ricci entre en scène avec ce matériel, théâtre documentaire, propos recueillis lors des audiences de différents tribunaux. C’est la justice ordinaire qu’il donne à voir et à entendre. Policiers, avocats, procureurs, juges et prévenus, paroles authentiques, mêlées à celles des poètes des prisons.

Après avoir rassemblé en 2013, au Rond-Point, Romane et Richard Bohringer dans J’avais un beau ballon rouge, Michel Didym met en scène les paroles d’hommes et de femmes comparaissant devant un tribunal correctionnel. Il invente une scène théâtrale transformée en prétoire qui permet au public de juger à son tour la justice de son pays.

Avis du public : Comparution immédiate, une justice sociale ?

1 Note

1 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Isabelle D. (1 avis) 19 septembre 2017

un tableau plein de couleurs et nuances sur l'univers de la justice, qui interroge sans blamer, constate sans condamner. Interprétation remarquable.
0
0

Spectacles consultés récemment