Un sentiment de vie

Paris 10e
du 11 au 27 janvier 2024
1h10

Un sentiment de vie

L’écrivaine Claudine Galea trace ici un chemin sensible entre passé et présent, elle qui a grandi entre un père né en Algérie, militaire ayant participé à la Seconde Guerre mondiale, à l’Indochine et une mère française et anticolonialiste. La metteure en scène Émilie Charriot et l’actrice Valérie Dréville donnent corps et voix à cette recherche de beauté et de vérité.

  • Que fait-on de nos « héritages » ?

Comment préserver tout ce qui, dans les grands moments comme dans les gestes dérisoires, nous procure un sentiment de vie ? L’écrivaine Claudine Galea trace ici un chemin sensible entre passé et présent, elle qui a grandi entre un père né en Algérie, militaire ayant participé à la Seconde Guerre mondiale, à l’Indochine et une mère française et anticolonialiste.

Il est question de la porosité et du poids de la grande Histoire dans celle, intime, de la cellule familiale. Que fait-on de nos « héritages » ? La metteure en scène Émilie Charriot et l’actrice Valérie Dréville donnent corps et voix à cette recherche de beauté et de vérité où se mêlent la vie, la mort, le voyage en voiture avec un père décédé, la voix de Frank Sinatra à la radio, l’art et l’écriture comme souffle vital.

 

Sélection d’avis du public

Fort mais pas totalement accessible Par François L. - 13 janvier 2024 à 22h07

Les mises en scène les plus sobres sont parfois les plus fortes. Valérie Dréville seule sur ce plateau nu est impressionnante. On est souvent ému par ce texte fort. Toutefois, le texte de Claudine Galea comprend de nombreux passages truffés de références littéraires qui contribuent à le rendre en partie inaccessible.

Synthèse des avis du public

3,0 / 5

Pour 1 Notes

0%
0%
100%
0%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

3 1 5
Fort mais pas totalement accessible Par François L. (186 avis) - 13 janvier 2024 à 22h07

Les mises en scène les plus sobres sont parfois les plus fortes. Valérie Dréville seule sur ce plateau nu est impressionnante. On est souvent ému par ce texte fort. Toutefois, le texte de Claudine Galea comprend de nombreux passages truffés de références littéraires qui contribuent à le rendre en partie inaccessible.

Informations pratiques

Bouffes du Nord

37 bis, bd de la Chapelle 75010 Paris

À l'italienne Accès handicapé (sous conditions) Bar Gare du Nord Librairie/boutique Salle climatisée
  • Métro : La Chapelle à 119 m
  • RER : Gare du Nord à 259 m, Magenta à 374 m
  • Bus : Place de la Chapelle à 62 m, La Chapelle à 206 m, Gare du Nord à 256 m
  • Transilien : Gare du Nord à 259 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Bouffes du Nord
37 bis, bd de la Chapelle 75010 Paris
Spectacle terminé depuis le samedi 27 janvier 2024

Pourraient aussi vous intéresser

- 27%
Eva Rami - Va aimer !

Pépinière Théâtre

- 25%
À la ligne

Théâtre de la Huchette

Ex Machina

Théâtre de la Bastille

La réunification des deux Corées

Théâtre de la Porte Saint-Martin

- 33%
Les Poupées persanes

Pépinière Théâtre

Spectacle terminé depuis le samedi 27 janvier 2024