Sombre rivière

1
2
3
4
5

Théâtre du Rond-Point , Paris

Du 28 novembre au 30 décembre 2018

CONTEMPORAIN

,

Poésie

,

Théâtre musical

Depuis ses premiers textes, Lazare questionne le présent, son présent, notre présent qu’il ne sépare jamais de ce qui fut son histoire, notre histoire. Il ne cesse d’interroger le passé pour mieux comprendre aujourd’hui, faisant parler vivants et morts, nous entraînant dans le monde trouble des secrets qui finissent par se révéler.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 42 €,31,50 € pour les adhérents

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
 

Sombre rivière

De

 Lazare

Mise en scène

 Lazare

Avec

Anne Baudoux

,

Laurie Bellanca

,

Ludmila Dabo

,

Marion Faure

,

Julie Héga

,

Louis Jeffroy

,

Olivier Leite

,

Mourad Musset

,

Véronika Soboljevski

,

Julien Villa

Il surgit, deux cents feuillets de poésie sous le bras. L’écrivain Lazare ne sait ni quoi faire ni où aller. Novembre 2015, la barbarie s’illustre au Bataclan et l’auteur appelle sa mère au secours. La dame âgée, algérienne de banlieue parisienne, le rassure par des fables. Il convoque sa troupe sur le plateau. La fête de la représentation commence, ils vont conjurer le chagrin et la haine. Par le rire et la joie, la musique pop, rap, jazz, folk. Avec deux guitares, une flûte traversière, une batterie et des cordes. De la danse, des clowneries, ils sautent dans les flaques de sang et de peur. Ce Styx amer se voit traversé par la bande des dix danseurs, acteurs et chanteurs qui font d’une sombre rivière un fleuve d’émerveillements.

Lazare grandit dans une cité de Bagneux, se sauve par des improvisations épiques. Stanislas Nordey l’invite au Théâtre National de Strasbourg, il devient metteur en scène associé. Comédien, il joue pour Josef Nadj, Claude Merlin, Pascal Kirsch, Ivan Stanev... Il écrit Passé – je ne sais où, qui revient ; Au pied du mur sans porte ; Rabah Robert – Touche ailleurs que là où tu es né ou Petits contes d’amour et d’obscurité : poèmes, chants, éclats de vie, incandescences. C’est le sang chaud d’une jeunesse qui préfère l’insolence au renoncement. Lazare lui-même n’est pas sur scène, il est incarné par l’un des acteurs de sa troupe de fidèles, la compagnie Vita Nova créée en 2006. Tous, avec ferveur, mordant et morsures, chantent et dansent dans le merdier d’une France qu’ils ne veulent pas laisser sombrer ni se diviser.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Sombre rivière

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment