Rituel 4 : Le Grand Débat

1
2
3
4
5

Théâtre de Châtillon , Châtillon

Le 08 juin 2021
Durée : 1 heure

CONTEMPORAIN

,

Politique

Avec la série Rituels, collection évolutive mêlant performances et films, la metteure en scène Emilie Rousset et la réalisatrice Louise Hémon auscultent les rites de notre société en jouant avec les codes du théâtre et du cinéma documentaire. Leur quatrième collaboration, Le Grand Débat, recrée un débat télévisé de l'entre-deux-tours des élections présidentielles, écrit à partir d’archives audiovisuelles de 1974 à 2017.

Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 08 juin 2021

 

Photos & vidéos

Rituel 4 : Le Grand Débat

De

Louise Hémon

,

Emilie Rousset

Mise en scène

Louise Hémon

,

Emilie Rousset

Avec

Emmanuelle Lafon

,

Laurent Poitrenaux

Avec la série Rituels, collection évolutive mêlant performances et films, la metteure en scène Emilie Rousset et la réalisatrice Louise Hémon auscultent les rites de notre société en jouant avec les codes du théâtre et du cinéma documentaire. Leur quatrième collaboration, Le Grand Débat, recrée un débat télévisé de l'entre-deux-tours des élections présidentielles, écrit à partir d’archives audiovisuelles de 1974 à 2017.

Sur scène, un plateau et une équipe de tournage reprennent toutes les conventions d’une émission télévisuelle retransmise en direct. Assis de part et d'autre de la grande table, Emmanuelle Lafont et Laurent Poitrenaud rejouent, mot pour mot, les échanges entre Mitterrand, Giscard, Royal, Sarkozy et les autres. Une superposition se crée entre le réel et le fictionnel, entre la situation originale et sa copie.

Dans cette joute oratoire se croisent des paroles individuelles qui semblent récitées, des répliques choc préparées ou au contraire des jaillissements de pensée spontanés, nés de l’adrénaline. Personne ne doit perdre le contrôle. Il s’agit de mener le débat. Les caméras s’attachent, elles, à capter les attitudes : les regards qui fusillent, les sourires qui trahissent, les mouvements qui révèlent la surprise, l’impatience ou le mépris sont entremêlés d’un catalogue de gestes qui au contraire sont calculés pour déstabiliser, surjoués pour faire historique.

Ce sont les règles très codifiées d’un véritable rituel moderne. Mais est-ce le rituel de la démocratie ou de la télévision? La frontière est trouble.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Rituel 4 : Le Grand Débat

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment