Occident

Manufacture des Abbesses , Paris

Du 27 août au 14 octobre 2021

CONTEMPORAIN

,

Société

Un huis-clos à deux personnages anonymes et universels, un couple, Elle et Lui, s’articulant autour de huit scènes qui sont autant de rounds d’un match de boxe. Sous la forme d’une farce rythmée, hilarante et trash, cette oeuvre est avant tout une mise en abîme d’un Occident en perte de repères et de sens, qui se referme sur lui-même.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 14 octobre 2021

 

Occident

De

Rémi De Vos

Mise en scène

Laurent Domingos

Avec

Aurélie Cuvelier Favier

,

Virgile Daudet

En occident, tous les jours se ressemblent. Elle, reste à la maison. Lui, sort au Palace, boit et rentre. Parce qu’au Palace, il y a les vrais Français. Mais il y a aussi Mohamed. Oui mais Mohamed, il n’est pas comme les autres arabes, et surtout pas comme les Yougoslaves. N’empêche qu’ils sont doués, les Yougoslaves, pas comme les Français. Mais est-ce que ça l’intéresse, Elle ? Rien ne l’intéresse plus, et surtout pas Lui, depuis qu’il n’écrit plus, qu’il ne bande plus de la tête. Seulement, Lui, est bien décidé cette fois à l’affronter, Elle, et à tenter de stopper leur chute dans le néant.

Occident est un huis-clos à deux personnages anonymes et universels, un couple, Elle et Lui, s’articulant autour de huit scènes qui sont autant de rounds d’un match de boxe. Sous la forme d’une farce rythmée, hilarante et trash, cette oeuvre est avant tout une mise en abîme d’un Occident en perte de repères et de sens, qui se referme sur lui-même.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Occident

1 Note

1 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

JFR (46 avis) 30 septembre 2021

hors norme à l'arrrache un couple se broie Les deux acteurs sontt emportés et nous emmènent dans des contrées violentes c'est court 1HOO mais comme disait Coluche "ça arrache la gueule"
0
0

Spectacles consultés récemment