Marcel B.

1
2
3
4
5

Théâtre de la Cité Internationale , Paris

Du 09 mai au 09 juin 2005
Durée : 2H30

CONTEMPORAIN

,

Coups de coeur

Marcel B. est un homme qui traverse le XXème siècle, enfant, puis jeune homme, soldat, mari, père et homme politique, il nous avoue finalement n'avoir jamais eu qu'une seule passion : porter des robes. C'est une vie en éclats qui nous est proposée. Un théâtre en fragments au temps réinventé.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 09 juin 2005

 

Marcel B.

De

Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre

Mise en scène

Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre

Avec

Romain Berger

,

Marie-Charlotte Biais

,

Audrey Bonnet

,

Renaud Compagnon

,

Loïc Corbery

,

Stéphanie Correia

,

Vincent Debost

,

Yaël Elhadad

,

Sébastien Eveno

,

Mathieu Genet

,

Emilie Incerti-Formentini

,

Alexandre Lachaux

,

Lisa Pajon

,

Sophie-Aude Picon

,

Clara Pirali

,

Thomas Scimeca

,

Fleur Sulmont

  • Un théâtre en fragments au temps réinventé

Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre est un jeune auteur de trente ans. Comédien, il écrit pour les acteurs avec qui il a crée le Théâtre Irruptionnel. Depuis septembre 2002, il travaille avec son équipe sur Marcel B. sous la forme de chantiers dans des lieux variés, théâtraux ou non-théâtraux : Les Aciéries Béguin à La Courneuve, le Théâtre de Sartrouville, le CDN de Reims ou le chapiteau du Festival Premiers Pas. À chaque lieu, une irruption différente, pensée en fonction du texte de l'action et du cadre proposé.

Marcel B. est un homme qui traverse le XXème siècle, enfant, puis jeune homme, soldat, mari, père et homme politique, il nous avoue finalement n'avoir jamais eu qu'une seule passion : porter des robes.

Les 17 comédiens du Théâtre Irruptionnel joueront en alternance les 81 personnages de cette histoire.

  • Note

Marcel B. a été écrit en janvier 2002 aux Subsistances à Lyon pendant que je répétais un spectacle de danse. Le protocole d'écriture était de raconter la vie d'un homme sans son témoignage.

J'étais à l'époque en contact avec Armando Llamas et Noëlle Renaude et très sensible à leurs écritures fragmentées et impossibles Ma Solange, comment t'écrire mon désastre de Noëlle Renaude, Meurtre de la princesse juive de Armando Llamas. C'est pourquoi on retrouve dans Marcel B. le principe des tranches, des flashs et du patchwork. La pièce se réfère aussi au genre narratif que sont le feuilleton et la saga (Dallas, les novelas brésiliens...).

Enfin la vie de Marcel B. se déroule tout au long du XXème siècle, un XXème siècle fantasmé où mai 68 est antérieur à la guerre de 40, où l'après-guerre se confond avec les trente glorieuses. J'ai voulu regarder ce siècle à travers quelques images fortes, les miennes, moi qui suis né dans les années soixante dix.

Plus on s'approche de Marcel B. plus il nous échappe, l'homme est multiple, fractal. Il revêt des masques jusqu'à se perdre lui-même. Marcel B. est un personnage illustre qui porte des robes, qui fait parler et qui ouvre la porte du théâtre. "

Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Marcel B.

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment