Emilie Incerti-Formentini

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Au bois jusqu'à 15% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Colline (Théâtre National) Paris | du 03 au 19 mai 2018
CONTEMPORAIN
RESERVER

À partir de 16,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Songes et métamorphoses

1
2
3
4
5
  • 7 avis
Théâtre de l'Odéon - Ateliers Berthier Paris | du 21 avril au 20 mai 2017 | Durée : 4 heures avec un entracte
CONTEMPORAIN, Coups de coeur, Sélection Mythe sur scène

Spectacle terminé depuis le 20 mai 2017

 

Emilie Incerti-Formentini

Avant d’intégrer l’École du TNS en 1999, elle a suivi les formations de l’École du Rond-Point des Champs-Élysées et de l’École de Chaillot. Elle a travaillé avec Abbes Zahmani et Michelle Marquais dans D’honorables canailles.

Sortie de l’École en 2002, elle intègre la troupe du TNS et joue dans La Famille Schroffenstein de Kleist, créée par Stéphane Braunschweig et sous la direction de Laurent Gutmann dans Nouvelles du Plateau S. de Oriza Hirata.

Elle travaille ensuite avec Yann-Joël Collin dans Violences de Didier-Georges Gabily, avec Hedi Tillette de Clermont Tonnerre dans Marcel B. et avec Manon Savary dans L’Illusion comique de Corneille.

Avec Guillaume Vincent, elle joue dans Nous, les héros et Histoire d’amour de Lagarce, et L’Éveil du printemps de Frank Wedekind.

En mars 2009, elle rejoint le groupe Incognito pour Le Cabaret des utopies au théâtre d’Aubervilliers. En octobre, elle joue dans Andréa et les quatre religions de Jean-Gabriel Nordmann, dans une mise en scène d’Enrico di Giovanni. En 2011 elle retrouve Guillaume Vincent sur une adaptation du conte d’Andersen, Le Petit Claus et le Grand Claus.

Avis du public : Emilie Incerti-Formentini

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS