Les Mille et Une Nuits

du 8 novembre au 8 décembre 2019
3 heures (avec un entracte)

Les Mille et Une Nuits

Guillaume Vincent signe le texte de cette adaptation très personnelle des célèbres contes, un dédale entretissant la cruauté et la sensualité, l’ironie et la naïveté, l’occasion d’un libre voyage scénique entre Orient et Occident.
Guillaume Vincent signe le texte de cette adaptation très personnelle des célèbres contes, un dédale entretissant la cruauté et la sensualité, l’ironie et la naïveté, l’occasion d’un libre voyage scénique entre Orient et Occident.

Représentations surtitrées en anglais tous les samedis.

  • Un libre voyage scénique entre Orient et Occident

Les Mille et Une Nuits : « un des plus beaux titres du monde », écrit Borges. Guillaume Vincent en résume ainsi le contenu : « un roi est trahi par son épouse, il la décapite ; dorénavant il épousera chaque jour une fille nouvelle qu’il déflorera et exécutera le matin même. Schéhérazade sauve sa tête en commençant une histoire qu’elle interrompt à l’approche du jour. Le roi lui laisse la vie sauve, il veut connaître la suite, ainsi les récits s’enchaînent sans interruption durant mille et une nuits ».

Les Mille et Une Nuits sont donc une œuvre sur le fil. Fil d’un récit dont chaque épisode est une perle – et il y en a plusieurs centaines, allant du merveilleux au scabreux, du franchement glauque au quasi-vaudeville. Fil du rasoir, car le plaisir du conte est ici nécessité vitale : que Schéhérazade cesse de plaire, et sa voix se taira à jamais. Fil d’un labyrinthe, épousant les méandres inextricables du désir et de la mort. Tel que le rêve Guillaume Vincent, qui signe le texte de cette adaptation très personnelle, ce dédale entretissant la cruauté et la sensualité, l’ironie et la naïveté, s’inscrit dans la lignée de son précédent spectacle, Songes et Métamorphoses d’après Shakespeare et Ovide. Il est l’occasion d’un libre voyage scénique entre Orient et Occident, sans autre but que de se perdre entre les « univers réels et fantasmés », à la recherche d’un autre monde où la paix serait enfin retrouvée. Les Mille et Une Nuits, conclut le metteur en scène, « ou comment le pouvoir de la fiction est capable d’arrêter la barbarie ».

Très librement inspirée des Mille et Une Nuits. Par la Cie MidiMinuit.

  • La presse

« Guillaume Vincent confronte avec subtilité et humour le rêve d'Orient d'hier (...) aux fantasmes d'aujourd'hui. » Télérama TT

« Quelle belle idée de retourner voir du côté des Mille et Une Nuits, en nos temps troublés où les relations entre l’Orient et l’Occident semblent vrillées. Les contes qui composent ce recueil, magique entre tous, sont au cœur de la vision d’un Orient compliqué et folklorique, telle que l’Occident l’a construite. Au théâtre de l’Odéon, à Paris, c’est à un séduisant voyage qu’invite Guillaume Vincent à partir de ce matériau complexe et fuyant comme un tapis volant. » Le Monde

« Guillaume Vincent livre une adaptation poétique des « Mille et Une Nuits », mêlant habilement les esthétiques et les époques. » Philippe Chevilley, Les Echos

Sélection d’avis du public

les mille et une nuits Le 2 décembre 2019 à 10h41

peut être est ce le projet lui-même qui est discutable ;peut on faire du théâtre avec tout ; le résultat fait un peu patronage, je suis parti moi aussi à l'entracte

Décevant Par Martine S. - 29 novembre 2019 à 22h10

"Les mille et une nuits" semblent un prétexte pour toutes sortes de divagations. Une mise en scène confuse, un texte truffé de jeux de mots faciles et inutiles. Comme beaucoup de spectateurs, je suis partie à l'entracte.

Décalé et drôle Par HubertM - 27 novembre 2019 à 08h38

Un spectacle tonique mais un metteur en scène et des acteurs dont certains oublient que le texte doit pouvoir être entendu du public... Dommage car le texte est souvent très bon.

Fantaisie actuelle sur un fantastique ancien Par Emmanuel B. - 23 novembre 2019 à 17h07

Spectacle enlevé et énergique sur une trame traditionnelle (et souvent méconnue, tant les 1001 nuits réservent de surprises!): après une première partie "fidèle" au cadre original, la seconde partie est ingénieusement dérivée, dans un Paris contemporain, à partir du ton et de l'atmosphère instaurés dans la première partie (qui était installée dans un Orient à mi-chemin des origines et du monde actuel). La truculence, qui peut surprendre, est fidèle à l'esprit des contes originaux. Décor original, musique pertinente, scénographie inventive. A découvrir.

Synthèse des avis du public

1,5 / 5

Pour 6 Notes

0%
0%
17%
17%
67%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

2 6 5
les mille et une nuits Le 2 décembre 2019 à 10h41

peut être est ce le projet lui-même qui est discutable ;peut on faire du théâtre avec tout ; le résultat fait un peu patronage, je suis parti moi aussi à l'entracte

Décevant Par Martine S. (9 avis) - 29 novembre 2019 à 22h10

"Les mille et une nuits" semblent un prétexte pour toutes sortes de divagations. Une mise en scène confuse, un texte truffé de jeux de mots faciles et inutiles. Comme beaucoup de spectateurs, je suis partie à l'entracte.

Décalé et drôle Par HubertM (2 avis) - 27 novembre 2019 à 08h38

Un spectacle tonique mais un metteur en scène et des acteurs dont certains oublient que le texte doit pouvoir être entendu du public... Dommage car le texte est souvent très bon.

Fantaisie actuelle sur un fantastique ancien Par Emmanuel B. (1 avis) - 23 novembre 2019 à 17h07

Spectacle enlevé et énergique sur une trame traditionnelle (et souvent méconnue, tant les 1001 nuits réservent de surprises!): après une première partie "fidèle" au cadre original, la seconde partie est ingénieusement dérivée, dans un Paris contemporain, à partir du ton et de l'atmosphère instaurés dans la première partie (qui était installée dans un Orient à mi-chemin des origines et du monde actuel). La truculence, qui peut surprendre, est fidèle à l'esprit des contes originaux. Décor original, musique pertinente, scénographie inventive. A découvrir.

Les Mille et Une Nuits Par Anne L. (1 avis) - 15 novembre 2019 à 22h19

pitoyable c'est indigent et tellement loin du théatre et des textes, des acteurs amateurs? on se targue d'une proximité avec le public... quelle suffisance!

les mille et une nuit Par Louis-Thierry G. (1 avis) - 13 novembre 2019 à 08h35

Nous n'avons pas aimé ce spectacle. Nous sommes partis à l'entracte.

Informations pratiques

Odéon - Théâtre de l'Europe

Place de l'Odéon 75006 Paris

À l'italienne Accès handicapé (sous conditions) Bar Librairie/boutique Restaurant Saint-Michel Salle climatisée Vestiaire
  • Métro : Odéon à 284 m
  • RER : Luxembourg à 472 m
  • Bus : Théâtre de l'Odéon à 29 m, Sénat à 90 m, Saint-Germain - Odéon à 229 m, Luxembourg à 252 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Odéon - Théâtre de l'Europe
Place de l'Odéon 75006 Paris
Spectacle terminé depuis le dimanche 8 décembre 2019

Pourraient aussi vous intéresser

Les Démons

Comédie-Française - Salle Richelieu

Le Conte des contes

Nanterre - Amandiers

- 22%
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe

Théâtre de Poche-Montparnasse

Cyrano de Bergerac

Théâtre Montparnasse

Spectacle terminé depuis le dimanche 8 décembre 2019