Le médecin malgré lui

Clavel , Paris

Du 06 janvier au 27 mars 2013
Durée : 1h15

CLASSIQUE

Le médecin malgré lui, la célèbre pièce de Molière montée par la compagnie du Théâtre de l'éventail où la commedia dell'arte se marie à la plus pure tradition française.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 27 mars 2013

 

Le médecin malgré lui

De

 Molière

Mise en scène

Raphaël De Angelis

Avec

Nastasia Berrezaie

,

Brice Cousin

,

Raphaël De Angelis

,

Anthony Diaz

,

Anthony Lozano

,

Linda Massoz

,

Cécile Messineo

,

Romane Portail

,

Maxime Vambre

  • Une pièce incontournable

Le Médecin malgré lui est une comédie en trois actes écrite par Molière en 1666. Suite à l’échec rencontré avec Le Misanthrope, Molière, en chef de troupe, décide d’écrire une farce afin de retrouver le chemin du succès. C’est une des pièces de Molière les plus jouées. L’histoire est des plus simples. Une femme, Martine, battue par son mari Sganarelle, cherche à se venger et fait croire à des tiers que bien rossé, il s’avouera médecin. Contraint par la force, le médecin « guérit » une fausse muette, Lucinde, en lui rendant son galant, Léandre. Il n’échappera à la fureur du père de la jeune fille partie avec son amoureux, que par le retour inattendu du couple.

  • Note de mise en scène

C’est selon la tradition de la commedia dell’arte qu’est monté Le Médecin malgré lui. Six comédiens jouent les onze rôles de la pièce, changeant de costumes et de masques sur un rythme endiablé.

Les personnages de Molière étant issus des canevas italiens, nous nous sommes inspirés des costumes traditionnels (Sganarelle/Brighella, Géronte/Pantalone, Valère et Lucas/Zanni, Jacqueline/la servante, les amoureux). Nous utilisons des masques en cuir. Nous avons également suivi la tradition qui veut que certains personnages ne soient pas masqués, apportant ainsi un contrepoint sérieux voire dramatique, ce qui permet, par un jeu de contraste, de renforcer le comique de la pièce. Le décor est épuré. C’est un rideau blanc suffisamment abstrait pour représenter toutes sortes de lieux (maison, place, rue, forêt). Ce décor peut aussi rappeler un castelet géant d’où les acteurs/marionnettes surgiraient. La beauté des costumes d»époque et des masques en cuir est mise en valeur par cette scénographie abstraite et pratique.

Inspiré du Théâtre de tréteaux et voué à l’itinérance, ce spectacle demande donc des conditions techniques minimalistes : un plein feu. Ce sont sur les six comédiens que le spectacle repose. Par leur énergie, leur imagination, leur fantaisie, leur écoute, et le dialogue qu’ils instaurent avec le public, ils font exister des personnages vivant des situations universelles (scène de ménage, jeux de séduction, histoire d’amour).

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le médecin malgré lui

0 Note

1 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Hélène S. (1 avis) 23 janvier 2013

RE: Le médecin malgré lui " La compagnie du Théâtre de l'éventail nous propose un "Médecin malgré lui" tout en force et en énergie. Peut être un peu trop dans la première partie, mais on se laisse vite emporter par le talent de cette compagnie Orléanaise. Une mise en scène haletante et drôle nous ramène aux grandes heures du théâtre populaire. A voir jusqu'au 27 mars les mardi et mercredi à 19h30 et dimanche à 15h00."
0
0

Spectacles consultés récemment