Molière

À l’affiche en ce moment
Le Malade imaginaire

Théâtre Saint-Georges

du 8 oct. 2023 au 12 mai 2024

- 36%
L'Avare

Théâtre le Ranelagh

du 22 oct. 2023 au 27 avr. 2024

- 21%
Les fourberies de Scapin

Splendid Saint Martin

du 21 oct. 2023 au 4 mai 2024

Le médecin malgré lui

Théâtre le Ranelagh

du 24 oct. 2023 au 11 mai 2024

Le Tartuffe

Comédie Saint-Michel

du 9 déc. 2023 au 22 juin 2024

Le médecin malgré lui

Comédie Saint-Michel

du 6 oct. 2023 au 29 juin 2024

- 31%
Le misanthrope

Théâtre Montmartre Galabru

du 24 févr. au 27 avr. 2024

Les fourberies de Scapin

Point-Virgule

du 24 sept. 2023 au 2 juin 2024

- 25%
Le Malade imaginaire

Comédie Tour Eiffel

du 17 sept. 2023 au 7 avr. 2024

L'Avare

Point-Virgule

du 23 sept. 2023 au 1 juin 2024

- 39%
Les fourberies de Scapin

Espace Marais

du 30 sept. 2023 au 6 avr. 2024

- 39%
Le Malade imaginaire

Espace Marais

du 24 sept. 2023 au 31 mars 2024

De Molière à Brassens

Comédie Saint-Michel

du 15 sept. 2023 au 30 juin 2024

- 39%
L'avare

Espace Marais

du 23 sept. 2023 au 30 mars 2024

Le Misanthrope à tout prix

Guichet Montparnasse

du 1 mars au 7 avr. 2024

Molière
XVIIème siècle

Faire rire entre louanges et calomnies
Enfance
Début de carrière
La reconnaissance
Oeuvres

  • Faire rire entre louanges et calomnies

Jean-Baptiste Poquelin fut acteur, dramaturge, metteur en scène, directeur de troupe, tout à la fois. De plus, il tient sa place dans le panthéon des plus grands écrivains français, non seulement à cause de la façon dont il maniait ses vers, mais aussi parce qu’il fait rire. C’est avant tout un auteur comique, et son œuvre emprunte toute méthode concevable pour exulter ses spectateurs.

Sa vie, d’ailleurs, fut une série de tourbillons. Sans cesse atteint de maladies, Molière connut de grands succès aussi bien que l’échec total. Il était à la fois adoré par ses amis et détesté par un grand nombre d’ennemis. D’une part on le comblait de louanges, de l’autre on l’accablait de calomnies.

Haut de page

  • Enfance

Il naquit à Paris en 1622, fils de Marie Cressé et d’un marchand tapissier, Jean Poquelin. Son père devint tapissier ordinaire du Roi, mais sa mère mourut alors que son fils n’avait que dix ans.

Jean-Baptiste suivit des cours au collège jésuite de Clermont jusqu’en 1637, avant de partir à Orléans y faire des études de droit. Ayant renoncé à une carrière juridique et à l’héritage que son père aurait pu lui offrir, il est presque certain que le jeune Poquelin fit ses débuts théâtraux avant 1643.

Haut de page

  • Début de carrière

Jean-Baptiste se lia avec une famille de comédiens, les Béjart. Il prit le nom Molière et fonda conjointemment avec les Béjart «L’Illustre Théâtre», qui ouvrit au jeu de paume des Métayers en janvier 1644.

Or la compagnie connut rapidement des difficultés financières et déménagea au jeu de paume de la Croix-Noire. Son succès ne fut cependant point assuré, et l’Illustre Théâtre fit faillite en mai 1645.

Après la faillite de l’Illustre Théâtre, Molière et la famille Béjart quittèrent Paris en 1646. Madeleine Béjart avait déjà pour protecteur le duc d’Épernon, et celui-ci prêta son nom à la nouvelle troupe de Molière et de ses compagnons.

La troupe du duc d’Épernon sous la direction de Charles Dufresne au départ fut basée à Bordeaux. Elle faisait des tournées en Languedoc surtout, et prit une autre base à Pézenas (Hérault). Elle visitait aussi Provence, et montait jusqu’à Lyon où elle s’installerait vers 1653.

Il est probable que cette période eût constaté les débuts de Molière comme auteur comique, avec La Jalousie du barbouillé et Le Médecin volant.

En 1652, la troupe attira le patronage du prince de Conti. Lors de son installation à Lyon en 1653, les comédiens du prince de Conti jouèrent deux nouveautés de la plume de Molière, toutes deux comédies en cinq actes : L’Étourdi, ou Le Contre-Temps et, en 1656, Le Dépit amoureux.

Malgré la réussite de ces pièces, la troupe perdit son protecteur. Le prince de Conti se convertit en 1657 et retira son patronage. Désormais il deviendrait l’un des opposants du théâtre les plus acharnés de son époque.

Haut de page

  • La reconnaissance

En 1658, Molière et les Béjart regagnèrent Paris. La réussite de L’Étourdi et du Dépit amoureux suscita l’attention de Monsieur, le frère du Roi, qui leur accorda sa protection.

La troupe s’installa à la salle du Petit-Bourbon qu’elle devait partager avec des comédiens italiens. Ces italiens, interprètes de la commedia dell’arte, étaient alors très à la mode et Molière, désormais directeur de la troupe, dut s’accomoder à ses hôtes.

Molière connut néanmoins en 1659 un succès énorme avec Les Précieuses ridicules, une farce qui satirisait les tentatives de raffinement de la langue française et les affections de galanterie exigées par des personnages qui voulaient imiter une mode de vie décrite dans certains romans de l’époque, surtout ceux de Madeleine de Scudéry. Ainsi cette pièce non seulement élança Molière dans sa carrière comme directeur de théâtre, elle mais le fit entrer dans les polémiques littéraires de son temps.

En 1660, les comédiens de Monsieur, quittèrent le Petit-Bourbon pour s’installer au théâtre du Palais-Royal. Les italiens vinrent avec, mais à des conditions plus égales.

Les comédiens italiens comptaient parmi leur nombre un Arlequin (Joseph-Dominique Bianolelli), un Trivelin (Domenico Locatelli) et un Scaramouche (Tiberio Fiurelli) que l’on appelait le maître de Molière. Plusieurs récits contemporains décrivent Molière comme apprenant son métier d’acteur et son style de jeu suivant les conseils de Scaramouche, et il est certain que Molière en tira beaucoup de la commedia dell’arte. Ceci paraît clair lorsque l’on considère le personnage de Sganarelle, un type issu du valet comique du théâtre italien, qui reparut cette année dans Sganarelle, ou Le Cocu imaginaire.

Ayant plu à la ville, Molière tenta de plaire davantage à la Cour. En 1661 les comédiens de Monsieur présentèrent une comédie héroïque, genre assez à la mode parmi les courtisans, afin de montrer que son auteur ne savait pas écrire que de farces. Or Dom Garcie de Navarre et son analyse de la jalousie ne firent pas grand éclat.

Par la suite Molière retourna à une comédie plus populaire dans laquelle il reprit le personnage de Sganarelle : L’École des maris. On pourrait considérer cette pièce comme un avant-coureur du Misanthrope, puisque le personnage d’Ariste possède quelques traits semblables à Alceste, quoique le milieu de L’École des maris fût bien plus bourgeois que celui du Misanthrope.

En août 1661, Molière et ses compagnons eurent l’occasion de jouer devant la Cour en présentant Les Fâcheux aux «Divertissements du Roi» donnés par Fouquet à Vaux-le-Vicomte. Ces fêtes furent cependant les dernières pour le surintendant des finances ; peu après Louis XIV ordonna son arrestation pour détournement de fonds.

L’année qui vit la première représentation de L’École des femmes (pièce qui remporta beaucoup de critiques ainsi que de recettes considérables) témoigna aussi du mariage de Molière avec Armande Béjart.

Celle-ci était censée être la sœur cadette de Madeleine, quoique l’on prétendât que ce n’était pas sa sœur mais sa fille, et par la suite que Molière était son père. La vérité de ce fait reste obscure mais, selon la plupart de commentaires, ce n’était pas un ménage heureux.

Face aux censures implacables et de sa vie personnelle et de L’École des femmes, pièce jugée par ses ennemis comme contraire aux bienséances, Molière répliqua sur les planches mêmes en faisant jouer deux courtes comédies, entraînant ce que l’on appelerait «la guerre comique» : La Critique de École des femmes mit en scène les débats de personnages prétendus avoir vu la pièce, tandis que L’Impromptu de Versailles dépeignit la troupe de Molière se préparant avant une nouvelle production.

Il est clair cependant que Molière retint la faveur du roi, pusique Louis XIV lui accorda une pension cette année.

On pourrait désormais compter Molière parmi les préférés du roi et il donnait de plus en plus ses pièces devant la Cour avant de les faire jouer en ville. Le Mariage forcé, par exemple, fit partie des «Divertissements royaux» au Louvre, tandis que Les Plaisirs de l’Île enchantée à Versailles virent la première répresentation de La Princesse d’Élide, une comédie galante.

Aux mêmes fêtes à Versailles, les comédiens de Monsieur représentèrent une nouvelle comédie intitulée Tartuffe. Or son thème d’hypocrisie religieuse fit vite interdire cette pièce et entraîna de nouvelles difficultés pour son auteur. Néanmoins, Molière semble avoir retenu l’approbation royale puisqu’au baptême de son premier fils Louis, Louis XIV lui-même fut parrain et Henriette d’Angleterre (la belle-sœur du roi) fut marraine.

Face à la cabale dévote qui avait réussi à faire interdire Le Tartuffe, Molière ne s’en recula pas mais donna une nouvelle comédie pleine de controverses, Dom Juan, ou Le Festin de Pierre. Puis Louis XIV annonça son patronage de Molière : la première pièce jouée par la nouvelle Troupe du Roi fut une comédie en trois actes, L'Amour médecin.

La Troupe du Roi continuait à jouer des pièces d’autres mains que celle de Molière, mais en décembre de cette année le metteur en scène se brouilla avec un jeune tragédien, Jean Racine. Celui-ci ayant confié à Molière sa nouvelle tragédie Alexandre Le Grand décida après quelques jours de la faire jouer à l’Hôtel de Bourgogne par une compagnie rivale. Sa motivation demeure obscur, mais Molière l’eût considéré comme un parvenu ingrat.

En 1666, Le Misanthrope, comédie où le personnage principal s’en prend à l’hypocrisie des courtisans, n’attira pas un grand public mais plut néantmoins à Boileau, que certains considèrent comme le modèle d’Alceste. Molière présenta donc Le Médecin malgré lui, une grande réussite malgré l’édition d’une diatribe contre le théâtre de la plume de son ancien protecteur, le prince de Conti.

Après la production de Mélicerte, Mademoiselle du Parc quitta la troupe du Roi pour jouer dans les tragédies de Racine à l’Hôtel de Bourgogne.

Molière retenta de mettre son Tartuffe à la scène (cette fois-ci sous le titre de L’Imposteur) mais sans succès. Car le pouvoir du parti dévot continuait, comme l’on puisse constater en lisant Pierre Nicole, qui déclara que “la comédie par sa nature même est une école et un exercice de vice”.

Molière tomba gravement malade cette année, jusqu’au point où ses médecins l’interdirent de boire rien que du lait. Il ne put produire qu’une nouvelle comédie, Le Sicilien, ou L’Amour peintre.

En 1668, Molière se lança dans le travail après sa longue maladie. Non seulement représenta-t-il trois comédies nouvelles (Amphitryon, George Dandin, L’Avare) mais il aida Subligny dans sa production d’une parodie de l'Andromaque de Racine, La Folle Querelle.

Tartuffe fut enfin représenté cette année dans sa version intégrale, telle que l’on la connaît aujourd’hui. Molière collabora aussi avec Lully dans la production d’une nouvelle comédie-ballet, Monsieur de Pourceaugnac.

En 1670, Louis XIV indiqua à Molière le sujet pour sa prochaine pièce, Les Amants magnifiques, comédie presque pastorale mêlée de musique et d’entrées de ballets, dans lesquelles le Roi lui-même aurait joué.

Or huit mois plus tard, la Troupe du Roi repésenta une nouvelle comédie-ballet, Le Bourgeois Gentilhomme. Dans le personnage central de Monsieur Jourdain, certains voyaient une satire du contrôleur général des finances, Jean-Baptiste Colbert.

En 1671, Molière travailla pour la dernière fois avec Lully dans la production de Psyché, une tragédie-ballet sur laquelle ils collaborèrent aussi avec Philippe Quinault et Thomas Corneille. La rédaction de la pièce se fit avec empressement, semble-t-il, et cette hâte ajoutée au fait que Molière n’était guère reconnu comme auteur tragique contribua à l’accueil assez tiède que reçut Psyché.

Molière retourna donc au style italien, en faisant jouer Les Fourberies de Scapin. Cette comédie attira des foules, mais déplut à Boileau qui raconterait : " Dans ce sac ridicule où Scapin s’enveloppe, Je ne reconnais plus l’auteur du Misanthrope. " 

Cette année vit aussi la première représentaion de La Comtesse d’Escarbagnas.

Le théâtre de Molière dut changer de direction cette année puisque son ancien collaborateur Jean-Baptiste Lully détint par un arrêt le monopole des productions opératiques. Molière n’avait plus droit aux musiciens qu’il avait autrefois engagé, donc au lieu d’une comédie-ballet il produit une comédie satirique, Les Femmes savantes.

Malgré les arrêts de Lully, Molière travailla sur une autre comédie mêlée de musique et de danses avec un jeune compositeur, Marc-Antoine Charpentier. Dans Le Malade imaginaire Molière prit le rôle d’un hypocondriaque mais, grande ironie, lors de la quatrième représentation il fut atteint par quelque crise de santé. On le ramena chez lui mais il mourut quelques heures plus tard.

Sa femme Armande dut supplier le roi, Louis XIV, pour qu’il intervienne auprès de l’archevêque de Paris qui avait défendu l’inhumation de Molière en terre consacrée.

Haut de page

  • Oeuvres

La Jalousie du Barbouillé
Le Médecin volant
1654 L'Étourdi Fin
1656 Le Dépit amoureux
1659 Les Précieuses ridicules
1660 Sganarelle ou le Cocu imaginaire
1661 Dom Garcie de Navarre
L'École des maris
Les Fâcheux
1662 L'Ecole des femmes
1663 La Critique de L'École des femmes
L'Impromptu de Versailles
1664 Le Mariage forcé
La Princesse d'Élide
Le Tartuffe
1665 Dom Juan
L'Amour Médecin
1666 Le Misanthrope
Le Médecin malgré lui
Mélicerte
1667 Pastorale comique
Le Sicilien ou l'Amour peintre
1668 Amphitryon
George Dandin
L'Avare
1669 Monsieur de Pourceaugnac
1670 Les Amants magnifiques
Le Bourgeois gentilhomme
1671 Psyché
Les Fourberies de Scapin
La Comtesse d'Escarbagnas
1672 Les Femmes savantes
1673 Le Malade imaginaire

Haut de page

Prochainement - Molière

mars 2024 (20)
avril 2024 (15)
mai 2024 (9)
juin 2024 (6)
Le Malade imaginaire

Bouffes du Nord, Paris

du 14 au 31 mars 2024
CLASSIQUE Événement Société Théâtre musical Thriller Rap, Hip-Hop, R'n'B 40 €
  • De : Molière
  • Adaptation : Tigran Mekhitarian
  • Mise en scène : Tigran Mekhitarian
  • Avec : Serge Avédikian, Isabelle Gardien, Sébastien Gorski, Etienne Paliniewicz, L'Eclatante Marine, Camila Halima Filali, Tigran Mekhitarian, Anne Coutureau

Du rap, de la danse, du chant, de la musique live, et de l’écriture contemporaine, au cœur du texte original de l’auteur, dans un rythme effréné, porté par un casting de 9 comédiens multigénérationnel, pour faire de ce Molière un thriller des temps modernes.

Le Malade imaginaire

Théâtre Saint-Georges, Paris

du 8 oct. 2023 au 12 mai 2024
1h25
CLASSIQUE JEUNE PUBLIC Coup de cœur Costumes d'époque Familial Primaire 15,5 - 26,5 €
  • De : Molière
  • Mise en scène : Jean-Philippe Daguerre
  • Avec : Théo Dusoulié, Hermann Marchand, Yves Roux, Daniel Leduc, Sophie Raynaud, Marguerite Dabrin, Marie-Laure Girard, Maïlis Jeunesse, Olivier Girard

Molière, déjà malade, écrivit la plus belle de ses farces pour régler ses comptes avec la médecine. Cette comédie est une véritable machine théâtrale qui, par ses enjeux et ses extraordinaires dialogues, tient le spectateur en haleine tout en le faisant rire comme une baleine. Tout public à partir de 8 ans.

Le Mariage forcé

Avant-Seine, Colombes

du 20 au 21 mars 2024
1 heure
CLASSIQUE Costumes d'époque Comédie de moeurs 23,5 - 35,5 €
  • De : Molière
  • Mise en scène : Louis Arène
  • Avec : Sylvia Bergé, Julie Sicard, Christian Hecq, Benjamin Lavernhe, Gaël Kamilindi

Avec ses anciens comparses de la Comédie-Française, Louis Arene s’empare du Mariage forcé, farce de Molière au caractère féministe très actuel. Il fait de la pièce une expérience où les rapports amoureux sont cruellement mais joyeusement malmenés, tout en lui offrant une dimension onirique et picturale horrifique remarquable.

L'Avare

Théâtre le Ranelagh, Paris

du 22 oct. 2023 au 27 avr. 2024
1h45
CLASSIQUE JEUNE PUBLIC Coup de cœur Costumes d'époque Familial Primaire - 36% 13,5 - 28,5 €
  • De : Molière
  • Adaptation : Jean-Philippe Daguerre
  • Mise en scène : Jean-Philippe Daguerre
  • Avec : Antoine Guiraud, Hélène Rossignol, David Ferrara, Didier Lafaye, Grégoire Bourbier, Marguerite Romain, Gary Grines, Stéphanie Wurtz, Séverine Delbosse, Philippe Arbeille, Thomas Bousquet, Pierre Benoist, David Mallet

Allez vous régaler en famille de ce chef d'œuvre de Molière, classique si moderne, furieux et spectaculaire bric-à-brac tragicomique. Spectacle tout public à partir de 7 ans.

Les fourberies de Scapin

Splendid Saint Martin, Paris

du 21 oct. 2023 au 4 mai 2024
1h25
CLASSIQUE JEUNE PUBLIC Coup de cœur Avec les ados Costumes d'époque Familial Primaire - 21% 13,5 - 28,5 €
  • De : Molière
  • Mise en scène : Jean-Philippe Daguerre
  • Avec : Pierre Benoist, Patrick Clausse, Constantin Balsan, Agathe Sanchez, David Mallet, Théo Dusoulié, Henri Jonquères d'Oriola, Geoffrey Palisse, Stéphane Valin, Clément Lefrais, Manoulia Jeanne, Camille Roy

Une version tonique par Jean-Philippe Daguerre de la plus celèbre des comédies de Molière. Un scapin virevoltant dénoue avec malice les intrigues amoureuses tout en réglant ses comptes avec les tyrannies paternelles. Dès 7 ans.

Le médecin malgré lui

Théâtre le Ranelagh, Paris

du 24 oct. 2023 au 11 mai 2024
1h25
CLASSIQUE JEUNE PUBLIC Avec les ados Costumes d'époque Primaire 13,5 - 44,5 €
  • De : Molière
  • Mise en scène : Charlotte Matzneff
  • Avec : Marguerite Romain, Juliette Béhar, Stéphane Dauch, Sylvie Cavé, Théo Dusoullié, Emilien Fabrizio, Geoffrey Callènes, Patrick Clausse, Agathe Bourreau Sanchez

Le classique de Molière revu et corrigé par le Grenier de Babouchka ! À partir de 6 ans.

Le Tartuffe

Comédie Saint-Michel, Paris

du 9 déc. 2023 au 22 juin 2024
1h30
CLASSIQUE Offre adhérent 22,5 - 35,5 €
  • De : Molière
  • Mise en scène : Amélie Dhée
  • Avec : Rayan Haddad, Manon Lecroc, Thais Moreau, Tiphaine Bérard, Amélie Dhée, Olivier Galliano, Julien Ghestem, Antoine Kovalenko, Laura Dat Senac, Jean-Michel Flavigny

Le Tartuffe de Molière, ou la satire féroce et universelle de tous les faux dévots, hypocrites et autres manipulateurs d'hier et d'aujourd'hui…

Le médecin malgré lui

Comédie Saint-Michel, Paris

du 6 oct. 2023 au 29 juin 2024
1 heure environ
JEUNE PUBLIC Coup de cœur Costumes d'époque Familial Primaire Offre adhérent 22,5 - 35,5 €
  • De : Molière
  • Avec : Amélie Dhée, Olivier Galliano, Julien Ghestem, Julia Gratens, Rémy Guyon, Antoine Kovalenko, Gabrielle Legros, Loïc Rottenfus, Tiphaine Bérard, Sophie Costerg, Julie Fidel, Mathieu Morel

Un grand classique de Molière en costumes d'époques qui nous emmène de quiproquos en éclats de rire ! Pour toute la famille à partir de 7 ans.

Le misanthrope

Théâtre Montmartre Galabru, Paris

du 24 févr. au 27 avr. 2024
1h30
CLASSIQUE Société - 31% 15,5 - 22,5 €
  • De : Molière
  • Mise en scène : Brigitte Perrier
  • Avec : Matthieu Bénéteau, Julien Bonnet, Clément Eoche-Duval, Romina Hamel, Brigitte Perrier, Philippe Legars, Paul-Henri Blot, Thomas Dary, Estelle Georget, Julie Léger, Sonia Jansen, Jean-Claude Eskenazi, Nathalie Berger, Philippe Sablayrolles, David Gayrin, Alexandre Mesner, Corinne Isabelle

Pièce percutante qui dénonce l’hypocrisie de la société avec les déboires d’un homme exclusif, épris d’absolu, amoureux d’une coquette.

Les fourberies de Scapin

Point-Virgule, Paris

du 24 sept. 2023 au 2 juin 2024
1h10
CLASSIQUE JEUNE PUBLIC Primaire 22,5 €
  • De : Molière
  • Mise en scène : Gilles Hoyer
  • Avec : Benoît Lavoisier, Quentin Zommer, Marie Benati, Déborah Chantob, Gilles Gangloff, Cécile Caubet, Bruno Bastian, Guillaume Villiers-Moriamé, Gilles Hoyer, Fethi Maayoufi

Que diable allait-il faire dans cette galère ? » Vous le découvrirez en venant voir les fourberies du rusé Scapin ! À partir de 6 ans.

Le Malade imaginaire

Comédie Tour Eiffel, Paris

du 17 sept. 2023 au 7 avr. 2024
CLASSIQUE - 25% 11 - 13,5 €
  • De : Molière
  • Mise en scène : Gilles Hoyer
  • Avec : Laly Hoyer, Bruno Bastian, Luc Antoni, Vincent Kambouchner, Angélique Meyns

Chacun d'entre nous connaît un Argan, peut-être le sommes-nous un peu nous-même ? Rions ensemble de nos propres travers !

L'Avare

Point-Virgule, Paris

du 23 sept. 2023 au 1 juin 2024
1h20
CLASSIQUE JEUNE PUBLIC Primaire 22,5 €
  • De : Molière
  • Mise en scène : Gilles Hoyer
  • Avec : Angélique Meyns, Fanny Martella, Gilles Gangloff, Quentin Zommer, Boris Begard, Guillaume Villiers-Moriamé, Déborah Chantob, Bérénice Olivares, Olivia Chevalier, Marie Benati, Vincent Kambouchner, Gilles Hoyer

Harpagon est un homme si pingre qu'il ne dit jamais : « Je vous donne » mais : « Je vous prête le bonjour ».

Les fourberies de Scapin

Espace Marais, Paris

du 30 sept. 2023 au 6 avr. 2024
1h40
CLASSIQUE Comédie de moeurs - 39% 13,5 - 37 €
  • De : Molière
  • Mise en scène : Michel Bouttier
  • Avec : Michel Bouttier, Marie Burvingt, Noé Cendrier, Laurent Ciavatti, Christel Lambert, Alicia Fleury, Colette Barbé, Jean Vaser, Thomas Weiss, Léa Bétenmieux, Zoé Dounovetz
Les fourberies de Scapin, c'est un grand coup de fouet qui nous saisit. Un tourbillon qui nous attrape et nous entraîne dans une course folle où chaque protagoniste court à son bonheur dans ses intérêts propres ! Le temps est compté, c'est le génial Scapin qui tire les ficelles de ce grand théâtre de marionnettes et il fera triompher l’Amour ! Avec la Cie Michel B, une énergie contagieuse va happer le spectateur.
Le Malade imaginaire

Espace Marais, Paris

du 24 sept. 2023 au 31 mars 2024
1h30
CLASSIQUE - 39% 13,5 - 37 €
  • De : Molière
  • Mise en scène : Sissia Buggy
Argan obsédé par la maladie désire marier sa fille au fils de son médecin. Mais celle-ci aime Cléante en secret. Il tyrannise toute sa maisonnée mais cède à tous les caprices de sa seconde épouse, l’hypocrite Béline. Toinette, sa servante, généreuse et pleine d’idées saura déjouer toute l’intrigue. Molière signe ici une satire féroce des médecins et des malades ou le drôle et le tragique se côtoient dans une comédie ou danse et musique rythment avec farce et sérieux.
Le Misanthrope

Cartoucherie - Théâtre de l'Epée de Bois, Paris

du 6 au 23 juin 2024
1h55
CLASSIQUE Comédie de moeurs 11 - 24,5 €
  • De : Molière
  • Mise en scène : Thomas Le Douarec
  • Avec : Jean-Charles Chagachbanian, Philippe Maymat, Emmanuel Rehbinder, Thomas Le Douarec, Jeanne Pajon, Justine Vultaggio, Rémi Johnsen, Valérian Béhar-Bonnet, Caroline Devismes

Alceste est l’opposé de Célimène. Elle est tout ce qu’il déteste mais il l’aime passionnément. Œuvre magistrale, pièce admirablement composée, à l’équilibre parfait entre comédie et tragédie, Le Misanthrope n’a pas pris une ride et 400 ans après, est toujours à l’image du monde d’aujourd’hui. 

De Molière à Brassens

Comédie Saint-Michel, Paris

du 15 sept. 2023 au 30 juin 2024
1h35
MUSIQUE & DANSE Théâtre musical Chanson française Offre adhérent 22,5 - 29,5 €
  • De : Claude Lauri, Molière, Georges Brassens
  • Mise en scène : Claude Lauri
  • Avec : Claude Lauri, Zabelle

La langue française est à l'honneur dans ce spectacle plein d'humour et de poésie, véritable hommage à Molière et Brassens, mêlant chansons et comédie.

L'avare

Espace Marais, Paris

du 23 sept. 2023 au 30 mars 2024
1h45
CLASSIQUE Comédie de moeurs - 39% 13,5 - 37 €
  • De : Molière
  • Mise en scène : Sissia Buggy
  • Avec : Joseph Morana, Anthony Hornez, Pascal Paolini, Vincent Viciano, Rabiaa Tlili, Léa Bretemieux, Solange Labat, Anne-Catherine Lavolée
L'affrontement entre la jeunesse et un père épris de son argent. Une pièce où la réflexion et la sensibilité alternent avec les éclats de rire.
L'Avare

Théâtre 71, Malakoff

du 6 au 8 mars 2024
2 heures
CLASSIQUE Offre adhérent 31,5 €
  • De : Molière
  • Mise en scène : Benoît Lambert
  • Avec : Estelle Brémont, Anne Cuisenier, Baptiste Febvre, Théophile Gasselin, Etienne Grebot, Maud Meunissier, Colin Rey, Emmanuel Vérité

Benoît Lambert nous offre une mise en scène d’une précision implacable, qui ne laisse aucun temps mort dans cette journée où les intrigues s’enchaînent et les révélations fusent. La fantastique troupe de comédiens qu’il réunit au plateau manie avec brio la langue ciselée de Molière. À partir de 13 ans.

L'Avare

Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – CDN , Sartrouville

du 13 au 15 mars 2024
2 heures
CLASSIQUE Offre adhérent 11 - 28,5 €
  • De : Molière
  • Mise en scène : Benoît Lambert
  • Avec : Estelle Brémont, Anne Cuisenier, Baptiste Febvre, Théophile Gasselin, Etienne Grebot, Maud Meunissier, Colin Rey, Emmanuel Vérité

Benoît Lambert nous offre une mise en scène d’une précision implacable, qui ne laisse aucun temps mort dans cette journée où les intrigues s’enchaînent et les révélations fusent. La fantastique troupe de comédiens qu’il réunit au plateau manie avec brio la langue ciselée de Molière. À partir de 13 ans.

Dom Juan

Odéon - Théâtre de l'Europe, Paris

du 23 avr. au 19 mai 2024
2h15
CLASSIQUE Comédie de moeurs Bientôt en vente
  • De : Molière
  • Mise en scène : Macha Makeïeff
  • Avec : Joaquim Fossi, Xavier Gallais, Khadija Kouyaté, Xaverine Lefebvre, Jeanne-Marie Levy, Anthony Moudir, Irina Solano, Pascal Ternisien, Vincent Winterhalter

Macha Makeïeff, avec tout son sens du comique, a choisi l’œuvre de Molière pour questionner le désir, la cruauté de la domination, le jeu mortel qu’est l’assujettissement, la jouissance jusqu’au Mal et le « mystère masculin », pour soumettre toutes ces nuances de noirceur aux éclats d’un rire désintégrateur.

Jean-Baptiste, Madeleine, Armande et les autres...

TGP - CDN de Saint-Denis, Saint-Denis

du 24 au 28 avr. 2024
2h25 avec entracte
CONTEMPORAIN Pièce historique Offre adhérent 25,5 - 31,5 €
  • De : Molière
  • Adaptation : Julie Deliquet, Julie André, Agathe Peyrard
  • Mise en scène : Julie Deliquet
  • Avec : Florence Viala, Laurent Stocker, Elsa Lepoivre, Serge Bagdassarian, Adeline d’Hermy, Sébastien Pouderoux, Pauline Clément, Clément Bresson

Julie Deliquet rend hommage à Molière et à sa troupe. Loin de la fresque biographique, c’est à une chronique savoureuse du quotidien d’un collectif artistique, à hauteur d’homme et de femme, que la metteuse en scène et ses co-autrices, Julie André et Agathe Peyrard, nous convient. A partir de 14 ans. 

Le Misanthrope à tout prix

Guichet Montparnasse, Paris

du 1 mars au 7 avr. 2024
1h15
COMÉDIE & BOULEVARD CLASSIQUE Offre adhérent 24,5 €
  • De : Molière, Florence Limon, Stéphan Hersöen
  • Mise en scène : Florence Limon, Stéphan Hersöen
  • Avec : Florence Limon, Stéphan Hersöen

Il veut jouer le Misanthrope. Elle veut jouer à tout prix ! Réussiront-ils ce Misanthrope à deux ?

Le Misanthrope

Nesle, Paris

du 9 au 24 mars 2024
1h40
CLASSIQUE Comédie dramatique - 37% 15,5 €
  • De : Molière
  • Mise en scène : Gilles Darras
  • Avec : Gilles Darras, Alexandre Dupeyrix, Una Duval, Laurent Duvergé, Elisa Goudin, Gérard Laudin, Elie Norka, Annmarie Petit

Une fois encore, Molière reflète la comédie humaine dans toutes ses facettes et lui tend un miroir implacable dans cette pièce où le rire a souvent un arrière-goût très amer.

De 1999 à hier - Molière

Le Mariage forcé

Théâtre du Rond-Point, Paris

du 20 févr. au 1 mars 2024
1 heure
CLASSIQUE Costumes d'époque Comédie de moeurs Terminé
  • De : Molière
  • Mise en scène : Louis Arène
  • Avec : Sylvia Bergé, Julie Sicard, Christian Hecq, Benjamin Lavernhe, Gaël Kamilindi

Avec ses anciens comparses de la Comédie-Française, Louis Arene s’empare du Mariage forcé, farce de Molière au caractère féministe très actuel. Il fait de la pièce une expérience où les rapports amoureux sont cruellement mais joyeusement malmenés, tout en lui offrant une dimension onirique et picturale horrifique remarquable.

George Dandin ou le mari confondu

Théâtre Darius Milhaud, Paris

du 16 déc. 2023 au 17 févr. 2024
1h20
CLASSIQUE Comédie de moeurs Société Terminé
  • De : Molière
  • Mise en scène : Cécile Couasnon
  • Avec : Charlotte Caudroit, Mathilde Malzac, Anaël Morin, Julien Ridouard, Sarah Santal, Jan Tesiorowski

Les comédies de Molière portent en elles la voix des femmes. La pièce propose un changement de vision quant à la place d’Angélique dans cette farce satirique. A partir de 15 ans.

Les femmes savantes

Théâtre Montmartre Galabru, Paris

du 20 janv. au 11 févr. 2024
1h30
CLASSIQUE Comédie de moeurs Terminé
  • De : Molière
  • Mise en scène : Brigitte Perrier
  • Avec : Delphine André, Catherine Cane, Jean-Claude Eskenazi, Estelle Georget, Marthe Le Baube, Philippe Le Gars, Yves Le Goff, Brigitte Perrier, Hugues Popot, Rebecca Saada, Annie Servais, Clément Eoche-Duval, Paul-Henri Blot, Thomas Dary, Nathalie Berger, Philippe Sablayrolles, Julien Bonnet

Peinture du ridicule de la préciosité, du faux savoir, et des pédants. Chez de riches bourgeois,  une redoutable matrone, menant sa maisonnée à la baguette sur le chemin des sciences, se laisse berner par un intrigant prétentieux.

Le malade imaginaire, ou le silence de Molière

Nanterre - Amandiers, Nanterre

du 26 janv. au 9 févr. 2024
2h30
CLASSIQUE Événement Biopic Costumes d'époque Terminé
  • De : Molière, Giovanni Macchia
  • Mise en scène : Arthur Nauzyciel
  • Avec : Hinda Abdelaoui, Aymen Bouchou, Valentin Clabault, Maxime Crochard, Arthur Rémi, Raphaëlle Rousseau, Salomé Scotto, Catherine Vuillez, Laurent Poitrenaux

Vingt-trois ans après sa création, Arthur Nauzyciel remet sur le métier cette pièce où s’entremêlent Le Malade imaginaire et Le Silence de Molière, du grand spécialiste de la littérature française Giovanni Macchia. Entre ces deux textes, un fil ténu les relie : Esprit-Madeleine, la fille de Molière.

Le Misanthrope

Cartoucherie - Théâtre de l'Epée de Bois, Paris

du 11 janv. au 4 févr. 2024
1h55
CLASSIQUE Comédie de moeurs Terminé
  • De : Molière
  • Mise en scène : Thomas Le Douarec
  • Avec : Jean-Charles Chagachbanian, Philippe Maymat, Emmanuel Rehbinder, Thomas Le Douarec, Jeanne Pajon, Justine Vultaggio, Rémi Johnsen, Valérian Béhar-Bonnet, Caroline Devismes

Alceste est l’opposé de Célimène. Elle est tout ce qu’il déteste mais il l’aime passionnément. Œuvre magistrale, pièce admirablement composée, à l’équilibre parfait entre comédie et tragédie, Le Misanthrope n’a pas pris une ride et 400 ans après, est toujours à l’image du monde d’aujourd’hui. 

Poquelin II - L'Avare / Le Bourgeois gentilhomme

L'Azimut - Théâtre La Piscine, Châtenay-Malabry

du 1 au 2 févr. 2024
2h50
CLASSIQUE Terminé
  • De : Molière
  • Avec : Els Dottermans, Willy Thomas, Stijn Van Opstal, Bert Haelvoet, Jolente de Keersmaeker, Damiaan de Schrijver, Jan Bijvoet

Le tg STAN s'est lancé le défi de jouer dans la foulée L’Avare et Le Bourgeois gentilhomme, deux classiques de Molière. C’est parti pour une soirée de plaisir théâtral menée au pas de course, avec l’accent flamand s’il vous plaît ! A partir de 14 ans.

Tout Molière... ou presque !

Le Funambule Montmartre, Paris

du 11 nov. 2023 au 27 janv. 2024
1h15
JEUNE PUBLIC Coup de cœur Avec les ados Sélection En famille Costumes d'époque Familial Burlesque Primaire Terminé
  • De : Molière
  • Adaptation : Vincent Caire
  • Avec : Alexandre Tourneur, Cédric Miele, Damien Coden, Mathilde Puget, Karine Tabet, Vincent Caire, Pierre-Etienne Royer

3 comédiens décident de relever un impossible défi : monter tout Molière... en une heure, 2 minutes et 27 secondes ! À partir de 8 ans.

Le bourgeois gentilhomme

Opéra Royal de Versailles, Versailles

du 4 au 14 janv. 2024
3h30 entracte inclus
CLASSIQUE MUSIQUE & DANSE Coup de cœur Costumes d'époque Opéra Terminé
  • De : Molière, Jean-Baptiste Lully
  • Chorégraphie : Kaori Ito
  • Mise en scène : Denis Podalydès
  • Direction musicale : Christophe Coin
  • Avec : Thibault Vinçon, Nicolas Orlando, Windy Antognelli, Flavie Hennion, Artemis Stavridis, Cécile Granger, Marc Labonnette, Francisco Mañalich, Pascal Rénéric, Leslie Menu, Bénédicte Guilbert, Julien Campani, Jean-Noël Brouté, Isabelle Candelier, Manon Combes, Francis Leplay, Laurent Podalydès, Léo Reynaud, Romain Champion

En choisissant de redonner à la pièce sa forme originale d’une comédie-ballet mise en musique sur les partitions de Lully, Denis Podalydès convoque tous les arts. Avec cette fête de théâtre costumée par Christian Lacroix, il vise à l'apothéose des sens tant espérée par son héros.

Le Malade imaginaire

Théâtre des Champs-Elysées, Paris

du 21 déc. 2023 au 7 janv. 2024
2h15 sans entracte
CLASSIQUE Tête d'affiche Coup de cœur Terminé
  • De : Molière, Marc-Olivier Dupin
  • Mise en scène : Claude Stratz
  • Avec : Alain Lenglet, Coraly Zahonero, Denis Podalydès, Guillaume Gallienne, Julie Sicard, Christian Hecq, Elissa Alloula, Clément Bresson, Elodie Fonnard, Jérôme Billy, Ronan Debois, Jorris Sauquet, Marion Martineau

Reprise au Théâtre des Champs-Elysées de la mise en scène épurée de Claude Stratz, qui restitue la palette infinie de la « comédie crépusculaire » de Molière. Une farce satirique, doublée d’une méditation lucide sur la peur de la mort. Avec Guillaume Gallienne dans le rôle-titre.

Le misanthrope

Théâtre Montmartre Galabru, Paris

du 3 au 17 déc. 2023
1h30
CLASSIQUE Société Terminé
  • De : Molière
  • Mise en scène : Brigitte Perrier
  • Avec : Jean-Claude Eskenazi, Philippe Sablayrolles, Sonia Jansen, Nathalie Berger, David Gayrin, Alexandre Mesner, Corinne Isabelle, Julien Bonnet, Clément Eoche-Duval, Brigitte Perrier, Philippe Legars, Paul-Henri Blot, Thomas Dary, Julie Léger, Sonia Jansen, Jean-Claude Eskenazi, Nathalie Berger, Philippe Sablayrolles, David Gayrin, Alexandre Mesner, Corinne Isabelle

Pièce percutante qui dénonce l’hypocrisie de la société avec les déboires d’un homme exclusif, épris d’absolu, amoureux d’une coquette.

À l’affiche en ce moment
Le Malade imaginaire

Théâtre Saint-Georges

du 8 oct. 2023 au 12 mai 2024

- 36%
L'Avare

Théâtre le Ranelagh

du 22 oct. 2023 au 27 avr. 2024

- 21%
Les fourberies de Scapin

Splendid Saint Martin

du 21 oct. 2023 au 4 mai 2024

Le médecin malgré lui

Théâtre le Ranelagh

du 24 oct. 2023 au 11 mai 2024

Le Tartuffe

Comédie Saint-Michel

du 9 déc. 2023 au 22 juin 2024

Le médecin malgré lui

Comédie Saint-Michel

du 6 oct. 2023 au 29 juin 2024

- 31%
Le misanthrope

Théâtre Montmartre Galabru

du 24 févr. au 27 avr. 2024

Les fourberies de Scapin

Point-Virgule

du 24 sept. 2023 au 2 juin 2024

- 25%
Le Malade imaginaire

Comédie Tour Eiffel

du 17 sept. 2023 au 7 avr. 2024

L'Avare

Point-Virgule

du 23 sept. 2023 au 1 juin 2024

- 39%
Les fourberies de Scapin

Espace Marais

du 30 sept. 2023 au 6 avr. 2024

- 39%
Le Malade imaginaire

Espace Marais

du 24 sept. 2023 au 31 mars 2024

De Molière à Brassens

Comédie Saint-Michel

du 15 sept. 2023 au 30 juin 2024

- 39%
L'avare

Espace Marais

du 23 sept. 2023 au 30 mars 2024

Le Misanthrope à tout prix

Guichet Montparnasse

du 1 mars au 7 avr. 2024

Prochainement
Le Malade imaginaire

Bouffes du Nord

du 14 au 31 mars 2024

Le Mariage forcé

Avant-Seine

du 20 au 21 mars 2024

Le Misanthrope

Cartoucherie - Théâtre de l'Epée de Bois

du 6 au 23 juin 2024

L'Avare

Théâtre 71

du 6 au 8 mars 2024