Le dur désir de durer (Après-demain, demain sera hier)

Le Monfort théâtre , Paris

Du 23 janvier au 17 février 2018
Durée : 1h30

CONTEMPORAIN

,

Sélection Evénement

Le Théâtre Dromesko revient avec ce spectacle qui évoque le temps qui passe, l'abandon, le désenchantement, la fragilité de la vie, ses tempêtes aussi, jusqu'à la disparition, avec l'inconnu et le mystère qui nous attend tous, derrière la porte. Il n'y a plus qu'à se laisser emporter...
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 17 février 2018

 

Photos & vidéos

Le dur désir de durer (Après-demain, demain sera hier)

De

Guillaume Durieux

Mise en scène

 Igor

,

 Lily

Avec

Guillaume Durieux

,

Zina Gonin-Lavina

,

Florent Hamon

,

 Igor

,

 Lily

,

Revaz Matchabeli

,

Manuel Perraudin

,

Violeta Todo-Gonzalez

,

Jeanne Vallauri

  • Une suite en avant

On avait quitté Igor et Lily et toute leur troupe, les animaux compris autour d'un banquet et de multiples cérémonies. Deuxième volet d'un diptyque, Le dur désir de durer, démarre là où on s'est arrêté Le Jour du Grand Jour. On les retrouve dans le même dispositif que traversent les comédiens, musiciens, danseurs comme on traverse sa vie.

Ici, le Théâtre Dromesko évoque le temps qui passe, l'abandon, le désenchantement, la fragilité de la vie, ses tempêtes aussi, jusqu'à la disparition, avec l'inconnu et le mystère qui nous attend tous, derrière la porte. Il n'y a plus qu'à se laisser emporter... Une suite ? Plutôt une suite en avant face aux lendemains qui déchantent, avec dans le dos les rengaines du passé et sous les pieds le vertige d'être encore là aujourd'hui.

Sur ce petit bout de plancher perdu au milieu du public, ponton flottant sur cette marée humaine, nous allons passer et repasser, courant ou trainant, seuls ou nombreux, allant toujours dans la même direction. Apercevoir des fragments de parcours, des parenthèses de vie avant un « après », ou après un « avant ».

Une vierge naine, un homme portant un jeune enfant, un chirurgien dans son habit de lumière... Tous, anonymes de la vie et normaux de l'imaginaire.

  • La presse

« Avec Le dur désir de durer sous-titré Après-demain, demain sera hier, Igor, Lily et toute la bande du Théâtre Dromesko signent un nouveau spectacle. Un spectacle qui passe comme une caravane, un enterrement, une fanfare, une procession, une file indienne de réfugiés. Le marabout Charles, mascotte maison, est bien sûr de la fête, drôlement, grave et gravement drôle. » Jean-Pierre Thibaudat - Médiapart

« Un dépaysement, des souvenirs comme des bouffées de songe, des ruptures narratives et des images touchantes, graves ou cocasses. Un univers singulier, qui est aussi étrange qu'attachant. » Armelle Héliot, Figaro Scope

« Sens de la composition visuelle, poésie surréaliste, engagement du corps et du mouvement au service de l’émotion : dans ce premier tableau se concentre une grande partie de ce qui fait le génie des Dromesko. » Mathieu Dochtermann, I/O Gazette, 29 janvier 2018

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le dur désir de durer (Après-demain, demain sera hier)

3 Notes

3 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(2)

Très bon


(1)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Laure D. (1 avis) 16 février 2018

Merveilleux, poétique , tendre et louffoque Quel voyage, sur toute la palette de l'immensité de leurs talents ! que l'on aimerait plus souvent que le théatre puise ainsi dans tous ces ressorts qui nous émeuvent au plus profond ... courez les applaudir, ils vous donneront plus vous ne recevrez .. mais peut-on passer un jour sans donner, une vie sans recevoir ?
0
0
1
2
3
4
5
Par

Gwenael L. (4 avis) 01 février 2018

Féerique Inclassable et merveilleux. Une exploration intellectuelle, une ivresse de poésie, une danse envoutante , une musique en relief, une émotion inconnue, une élégante réflexion. De vraies surprises! De l'intimité et une convivialité...là aussi il y a une surprise.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Pierre S. (2 avis) 27 janvier 2018

Des changements de rythme, dans ce spectacle ambitieux, avec peut-être quelques longueurs ( la tempête, le récitant) mais excellente performance des comédiens ( y comprixs des animaux, surtout le marabout)
0
0

Spectacles consultés récemment