Le bourgeois gentilhomme

Théâtre de Paris , Paris

Du 19 janvier au 27 mai 2006
Durée : 2h30 avec entracte

CLASSIQUE

La première comédie musicale au monde ! Monsieur Jourdain, ayant fait fortune en créant un immense magasin de sports, va se piquer d'accéder à tout ce qui constitue le nec plus ultra de la mode : rap, hip hop, taï chi chuan... Mais la Jet Set va mettre à mal ses rêves d'accession au "grand monde". Un traitement en forme de clin d'oeil pour finalement rejoindre la pure tradition…
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 27 mai 2006

 

Le bourgeois gentilhomme

De

Jean-Baptiste Lully

,

 Molière

Mise en scène

Alain Sachs

Avec

Catherine Arditi

,

Grégori Baquet

,

Jean-Marie Bigard

Une comédie-ballet
Note de mise en scène

  • Une comédie-ballet

Comédie-ballet faite à Chambord, pour le divertissement du Roi au mois d'octobre 1670, et représentée en public, à Paris, pour la première fois, sur le Théâtre du Palais-Royal, le 23 novembre 1670 par la Troupe du Roi.

Le Bourgeois gentilhomme est une des œuvres les plus réjouissantes de Molière, et cela est dû en grande partie au caractère euphorique de son héros, qui est l'un des plus sympathiques illuminés de ce théâtre. Monsieur Jourdain est un bon bourgeois ridicule, car son obsession le conduit à déformer le réel en ramenant tout à son idée fixe : s'il accepte d'apprendre la musique, de donner des concerts ou de porter les fleurs « en enbas », c'est que les gens de qualité font de même. Sa vanité le pousse ainsi à désirer quelque chose simplement par imitation d'autrui.

Le Bourgeois gentilhomme est le chef-d'œuvre de la comédie-ballet. Molière y atteint une espèce de plénitude du spectacle qui ravit le spectateur et le transporte dans la fantasmagorie pure et l’euphorie. Le fait que le spectacle s'achève dans l'ivresse de la fête laisse penser que, tout en stigmatisant un travers psychologique propre à la nature humaine, il cherche également à faire rire pour le plaisir du spectacle. Comme l'écrit fort justement Charles Mazouer : « Ce que le rire a préparé, la fantaisie des ornements l'achève en une envolée légère. Toute pesanteur et toute gravité, toute inquiétude et toute angoisse sont bel et bien éliminées dans la fête du divertissement. »

Haut de page

  • Note de mise en scène

Le Bourgois Gentilhomme, avant d’être l’ancêtre même du premier opéra à la française, c’est d’abord et avant tout la première comédie musicale au monde ! Molière et Lully, deux copains inventifs, survoltés et incroyablement inspirés, s’amusent en inventant un genre qui, plusieurs siècles plus tard, continue à faire école. C'est-à-dire, une œuvre dramatique où le théâtre et la musique non seulement sont mêlés, mais parfaitement indissociables.

J’avais déjà eu l’occasion, il y a plusieurs années, de monter ce fabuleux divertissement avec le Quatuor, que j’ai le privilège de mettre en scène depuis 15 ans. Et depuis ce jour, j’ai toujours imaginé que cette comédie de mœurs pourrait parfaitement nous permettre d’interroger notre époque avec une belle impertinence.

C’est ainsi qu’aujourd’hui Monsieur Jourdain, ayant fait fortune en créant un immense magasin de sport, va se piquer d’accéder à tout ce qui constitue le nec plus ultra du moment. Le hip-hop, le kendo, la mode… rien n’échappera à sa curiosité. Quant à ses rêves de noblesse et d’accession dans le grand monde, à travers Dorante et Dorimène, la Jet Set se chargera de n’en faire qu’une bouchée… Tout ceci bien sûr sans changer une phrase de Molière et à peine une note de Lully. Un simple traitement en forme de clin d’œil pour finalement, je l’espère, rejoindre la pure tradition.

Encore me fallait-il trouver un Monsieur Jourdain, aussi crédule que colérique, aussi drolatique qu’émouvant. On comprendra alors en quoi l’immédiate adhésion et l’enthousiaste engagement de Jean Marie Bigard, constitue pour moi une chance pour donner à ce projet toute son envergure et en faire un grand spectacle, mettant en scène plus de vingt comédiens, danseurs, chanteurs et musiciens.

Alain Sachs

Haut de page

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le bourgeois gentilhomme

0 Note

13 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Aurélie P. (1 avis) 18 mai 2006

RE: RE: Le bourgeois gentilhomme t'a ABSOLUMEN RAISON : Nicolas (ke j'adore !!!) chante vachement bien et il est vraiment tro top quand à François (prof de théatre) danse remarquablement bien et frappe par son agilité et à dire une tirade la tete en bas en concordant paroles et gestes !! si tu veux François est au théatre de Paris le 15 juin pour Des équilibres et Patchwork (dont il est le metteur en scène) qui allien sketch et hip hop !!! c 15 euros les deux spectacles, et c 0 20h00 pour le premier, 21h00 pour le second !!! répond moi Clochette_fairy@hotmail.fr tu pourra le rencontrer ou si tu viens le 27 mai, tu verras le Super Nico !!!! aurélie
0
0
1
2
3
4
5
Par

Sandrine L. (1 avis) 15 mai 2006

RE: Le bourgeois gentilhomme bien au contraire j'ai trouvé cela génial avec beaucoup de rire. Un grand bravo aux danseurs. Jean-marie bigard toujours égal à lui même. J'ai passé un très bon moment.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Nadine L. (1 avis) 10 mai 2006

RE: Le bourgeois gentilhomme tout a fait d'accord, rien ne manque et toujours dans l'air du temps, des monsieurs jourdains j'en ai plein mon entourage et la façon dont jm Bigard le joue n'enleve rien à la beauté de la piece, du grand Moliere avec des grands comédiens, une vraie partie de plaisir
0
0
1
2
3
4
5
Par

Mi N. (1 avis) 21 avril 2006

RE: RE: RE: RE: Le bourgeois gentilhomme pouvez vous me dire la résume du 1 acte svp
0
0
1
2
3
4
5
Par

Sophie H. (5 avis) 10 mars 2006

RE: RE: RE: Le bourgeois gentilhomme Vraiment, franchement c'est une belle réussite et un spectacle très complet ! Votre fils sera assurément ravi !!! et je n'étais moi-même pas fan de Bigard...
0
0
1
2
3
4
5
Par

Mathilde E. (1 avis) 10 mars 2006

RE: RE: Le bourgeois gentilhomme Mince Alors ! Je suis à Paris avec mon fils de 7 ans le WE prochain et nous envisagions d'y aller bien que nous ne soyons pas fans de JM BIGARD... Vous déconseillez vraiment ?
0
0
1
2
3
4
5
Par

Albert M. (2 avis) 16 février 2006

RE: Le bourgeois gentilhomme "Gentiment niais" a titré le Monde. Vrai que c'est gentillet, sans vraiment grand intérêt, pas superbement joué, d'une assez grande laideur dans les costumes et les décors, pas même choquant pour les plus archaïques défenseurs du répertoire. On attend en vain que Bigard nous dise que ce Molière, ça c'était vraiment un couillu... Ben même pas ! rien ! juste quelques roulades et quelques grimaces, une sorte de lancer de sales "hop"...
0
0
1
2
3
4
5
Par

Yves L. (1 avis) 16 février 2006

RE: RE: Le bourgeois gentilhomme Tout simplement FAN-TAS-TIQUE. Molière n'aurait pas désavoué cette mise en scène ni ces décors à la " GO SPORT". Le jeu sobre de Catherine Arditi, le coté gouailleur ( pas trop ) de J M BIGARD et son jeu sont tout à fait dans le ton. Très bonne soirée.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Dan M. (1 avis) 01 février 2006

RE: Le bourgeois gentilhomme Pouvez vous être plus précis? Je voudrais aller voir cette pièce, mais je suis un peu inquiet de voir Bigard dans ce rôle... J'espère que vous pourrez m'en dire plus.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Michele L. (1 avis) 31 janvier 2006

RE: Le bourgeois gentilhomme quels sont vos critères pour dire que cette pièce est nulle ? Est-ce à cause des acteurs en général ou particulièrement à cause de JM BIGART , Merci de développer un peu ; je souhaite aller voir ce spectacle et me renseigne à l'avance. Michèle L.
0
0
+ d'avis

Spectacles consultés récemment