L'Avare

CLASSIQUE Terminé

Benoît Lambert nous offre une mise en scène d’une précision implacable, qui ne laisse aucun temps mort dans cette journée où les intrigues s’enchaînent et les révélations fusent. La fantastique troupe de comédiens qu’il réunit au plateau manie avec brio la langue ciselée de Molière. À partir de 13 ans.

À partir de 13 ans.

  • Éloge de la jeunesse

L’Avare, c’est d’abord et avant tout une histoire de générations. L’affrontement des fils et des pères est un motif récurrent dans l’œuvre de Molière, mais rarement il aura atteint un tel degré de férocité ! Harpagon s’est enrichi, mais il est incapable d’en jouir : seule lui importe sa fameuse cassette, dont il vérifie dix fois par jour si elle est toujours à sa place. Rabougri, son obsession de l’argent l’empêche de vivre et de laisser s’épanouir la jeunesse qui s’ébat et se débat autour de lui.

En fin connaisseur, Benoît Lambert nous offre une mise en scène d’une précision implacable, qui ne laisse aucun temps mort dans cette journée où les intrigues s’enchaînent et les révélations fusent. Au milieu d’une scénographie embrumée, toute en clair-obscur, la fantastique troupe de comédiens qu’il réunit au plateau manie avec brio la langue ciselée de Molière. Un Avare remarquable, qui révèle avec finesse la pluralité des luttes derrière la comédie de façade.

  • La presse

« Benoît Lambert signe une version vive, drôle et tranchante de L’Avare. Centrée sur l’art de l’acteur, cette remarquable proposition met en jeu toute la sagacité de la pièce de Molière. » La terrasse

Sélection d’avis du public

Encore et encore ! Par François L. - 7 mars 2024 à 19h01

On a beau avoir vu L'Avare, l'avoir re-vu, re-re-vu... et le connaître quasiment par cœur, on ne s'en lasse pas et on le revoit avec un grand plaisir. Il faut dire que l'Avare est de ces pièces qui mettent en œuvre les ressorts fondamentaux du théâtre, participant de l'essence même de l'art dramatique.

Synthèse des avis du public

5,0 / 5

Pour 1 Notes

100%
0%
0%
0%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

5 1 5
Encore et encore ! Par François L. (187 avis) - 7 mars 2024 à 19h01

On a beau avoir vu L'Avare, l'avoir re-vu, re-re-vu... et le connaître quasiment par cœur, on ne s'en lasse pas et on le revoit avec un grand plaisir. Il faut dire que l'Avare est de ces pièces qui mettent en œuvre les ressorts fondamentaux du théâtre, participant de l'essence même de l'art dramatique.

Informations pratiques

Théâtre Louis Aragon au Tremblay

24, boulevard de l’Hôtel de Ville 93290 Tremblay-en-France

Bar Grand Paris Seine-Saint-Denis
  • RER : Vert Galant à 909 m
  • Bus : Brossolette à 142 m, Jean Guimier à 339 m, 8 mai 1945 à 372 m, Maison de Retraite à 397 m
  • Voiture : A1 depuis Porte de la Chapelle, ou A3 depuis Porte de Bagnolet, puis prendre la Francilienne (A104) direction Soisson-Marne-la-Vallée, sortie n°4, Tremblay-en-France. Ensuite, suivre la direction Villepinte/Tremblay-Centre, puis Tremblay-Centre Ville / Hôtel de Ville. Accéder à pied à l’Esplanade des Droits de l’Homme.

Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Théâtre Louis Aragon au Tremblay
24, boulevard de l’Hôtel de Ville 93290 Tremblay-en-France
Spectacle terminé depuis le vendredi 21 avril 2023

Pourraient aussi vous intéresser

- 15%
Illusions perdues

Théâtre de l'Atelier

- 11%
Comme il vous plaira

Théâtre Hébertot

Le Voyage de Gulliver

Athénée Théâtre Louis-Jouvet

- 29%
Gargantua

Théâtre de Poche-Montparnasse

Spectacle terminé depuis le vendredi 21 avril 2023