Jean-Baptiste, Madeleine, Armande et les autres...

Saint-Denis (93)
du 24 au 28 avril 2024
2h25 avec entracte

Jean-Baptiste, Madeleine, Armande et les autres...

Julie Deliquet rend hommage à Molière et à sa troupe. Loin de la fresque biographique, c’est à une chronique savoureuse du quotidien d’un collectif artistique, à hauteur d’homme et de femme, que la metteuse en scène et ses co-autrices, Julie André et Agathe Peyrard, nous convient. A partir de 14 ans. 

A partir de 14 ans. 

Pour sa troisième création à la Comédie Française, après Vania et Fanny et Alexandre, Julie Deliquet rend hommage à Molière et à sa troupe. Loin de la fresque biographique, c’est à une chronique savoureuse du quotidien d’un collectif artistique, à hauteur d’homme et de femme, que la metteuse en scène et ses co-autrices, Julie André et Agathe Peyrard, nous convient.

 

L’action de la pièce, à la fois documentée et librement rêvée, se déroule dans l’appartement parisien de Molière, à deux pas du théâtre du Palais-Royal, une sorte d’auberge espagnole du XVIIe siècle où vivent et travaillent l’auteur, ses interprètes et leurs enfants.

Nous sommes en 1663, année charnière où leur premier grand succès, celui de L’École des femmes, provoque une cabale à laquelle Molière réplique vivement avec La Critique de L’École des femmes, puis L’Impromptu de Versailles. C’est pendant cette période d’ébullition que nous assistons, à la manière d’invités privilégiés, aux enthousiasmes, débats houleux, répétitions dans l’urgence ou repas festifs que partage l’équipe. Théâtre, vie familiale et amoureuse sont ici inextricablement liés.

Dans cette coopérative artistique, où femmes et hommes sont égaux en matière de salaires et de prises de décision, se posent des questions sur le succès, les hiérarchies internes, les frustrations liées aux distributions mais aussi sur l’argent et le rapport à l’État. Saisi avant d’être sacré trésor national par la postérité, c’est un Jean-Baptiste Poquelin fougueux que l’on voit tenter de maintenir l’équilibre de son petit monde pour servir au mieux son art.

Dans ce tableau impressionniste qui procure un délicieux vertige, la Troupe de la Comédie Française fait subtilement palpiter l’intimité effervescente de cette joyeuse bande dont elle est l’héritière.

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

Informations pratiques

TGP - CDN de Saint-Denis

59, boulevard Jules Guesde 93207 Saint-Denis

Accès handicapé (sous conditions) Bar Grand Paris Librairie/boutique Restaurant Seine-Saint-Denis Vestiaire
  • Métro : Basilique de Saint-Denis à 666 m
  • RER : Saint-Denis à 534 m
  • Tram : Théâtre Gérard Philipe à 89 m, Saint-Denis - Gare à 387 m, Marché de Saint-Denis à 395 m
  • Bus : Église - Théâtre Gérard Philipe à 265 m, Marché de Saint-Denis à 361 m
  • Transilien : Saint-Denis à 534 m
  • Voiture : Depuis Paris : Porte de la Chapelle - Autoroute A1 - sortie n°2 Saint-Denis centre (Stade de France), suivre « Saint-Denis centre ». Contourner la Porte de Paris en prenant la file de gauche. Continuer tout droit puis suivre le fléchage « Théâtre Gérard Philipe » (emprunter le bd Marcel Sembat puis le bd Jules Guesde).

Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

TGP - CDN de Saint-Denis
59, boulevard Jules Guesde 93207 Saint-Denis
Spectacle terminé depuis le dimanche 28 avril 2024

Pourraient aussi vous intéresser

Le Repas des fauves

Théâtre Hébertot

- 33%
Les Poupées persanes

Pépinière Théâtre

- 20%
Lady Agatha

Michodière

- 29%
Edmond

Théâtre du Palais Royal

- 28%
Smile

Théâtre de l'Œuvre

- 39%
Les Téméraires

Comédie Bastille

Spectacle terminé depuis le dimanche 28 avril 2024