Je suis un pays

1
2
3
4
5

Colline (Théâtre National) , Paris

Du 31 mai au 14 juin 2018
Durée : 3h30

CONTEMPORAIN

,

Sélection Evénement

Je suis un pays est le constat sans appel d’une époque marquée par la tension, entre immobilisme assumé et insatisfaction croissante. C’est là que le théâtre de Vincent Macaigne, sous des airs de révolte, devient une des actions concrètes possibles contre l’enfermement. Déconseillé aux femmes enceintes et aux personnes épileptiques.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 14 juin 2018

 

Photos & vidéos

Je suis un pays

De

Vincent Macaigne

Mise en scène

Vincent Macaigne

Avec

Sharif Andoura

,

Thomas Blanchard

,

Candice Bouchet

,

Pauline Lorillard

,

Hedi Zada

« Il n'y a qu'une seule limite au doute, c'est le désir d'agir. » Bertold Brecht

  • L'énergie de la jeunesse

À peine sorti de l’adolescence, alors qu’il n’était pas encore élève du Conservatoire de Paris, Vincent Macaigne mettait déjà sa plume au service du théâtre.

Du drame épique au conte féerique, Friche 22.66, sa toute première pièce, met en scène anges et rois, communauté en péril et enfant-prophète dans un cauchemar d’angoisse dans lequel se confondent le mythe, le conte et le burlesque. Près de vingt années plus tard, Vincent Macaigne et sa troupe reviennent sur ce rêve de jeunesse, pour mieux en mesurer ce qui au fil de ces années a évolué dans notre société.

Si Friche 22.66 dépeint un cauchemar, Je suis un pays en décrit le réveil. Le constat est sans appel, c’est celui d’une époque marquée par la tension, entre immobilisme assumé et insatisfaction croissante. C’est là que le théâtre de Vincent Macaigne, sous des airs de révolte, devient une des actions concrètes possibles contre l’enfermement.

Dans une lutte passionnelle continue, avec ce que cela suppose de colère joyeuse, d’insatisfaction et d’affection, Vincent Macaigne semble avoir fait sienne l’injonction de Kafka tirée des Réflexions sur le péché, la souffrance, l’espérance et le vrai chemin, « Dans le combat entre toi et le monde, seconde le monde. »

Avec des enfants.

  • La presse

« On ne sait jamais vraiment si Vincent Macaigne et sa bande hurlante lorgnent la tragédie ou le burlesque, le gore ou le trash, la féerie ou le gothique, la cruauté ou la tendresse. Mais il y a constamment ici du théâtre. Qui pète, brûle, violente. Mais, étrangement, console après avoir absorbé toutes les révoltes romanesques et romantiques qui se jouent et se déjouent constamment sur le plateau. (...) Ça fouette. » Fabienne Pascaud, Télérama TT

« Pas de nostalgie. La jeunesse est un état d’esprit, une exigence, une façon de rester vigilant. C’est contagieux, c’est amoureux. Un spectacle de Macaigne et ça repart. » Médiapart

« Les littéraires y savoureront les références à Hamlet ou à l'énucléation d'Oedipe. Les jeunes se retrouveront dans les chansons de Rihanna, plein tube, ou dans le show de téléréalité fictif " Qui veut tuer le roi ? " » 24Heures

« Je suis un pays est une apocalypse. Un voile s’y déchire, une psyché crache sa vérité, ce puits de pensées et d’affects où surnagent des personnages. » Le Temps

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Je suis un pays

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment