Hamlet

Nanterre (92)
du 15 janvier au 15 février 2004

Hamlet

Apparu sur les remparts du château d’Elseneur, le spectre du roi apprend à son fils Hamlet qu’il a été assassiné par son propre frère, Claudius, avec la complicité de sa mère, la reine Gertrude. C’est en simulant la folie qu’Hamlet prépare sa vengeance. Il abandonne sa fiancée Ophélie qui en perd la raison et se noie… Mise en abîme du chaos, drame de l’accession à la conscience et à la liberté, cette pièce majeure de l’auteur élisabéthain a connu tous les assauts, toutes les lectures. Et pourtant elle demeure aujourd’hui encore une énigme, tant sa complexité à la fois psychologique et dramaturgique émerveille.

Charles Berling, qui s’est jusqu'à présent essentiellement consacré aux œuvres contemporaines, s’empare aujourd’hui d’un grand rôle classique, celui du mélancolique prince de Danemark. 

Apparu sur les remparts du château d’Elseneur, le spectre du roi apprend à son fils Hamlet qu’il a été assassiné par son propre frère, Claudius, avec la complicité de sa mère, la reine Gertrude. C’est en simulant la folie qu’Hamlet prépare sa vengeance. Il abandonne sa fiancée Ophélie qui en perd la raison et se noie. Le frère d’Ophélie, Laërtes, blesse Hamlet dans un duel avec une épée empoisonnée ; mais ce dernier, avant de mourir, venge son père et tue Claudius alors que sa mère agonise, empoisonnée par un breuvage qui ne lui était pas destiné.

Mise en abîme du chaos, drame de l’accession à la conscience et à la liberté, cette pièce majeure de l’auteur élisabéthain a connu tous les assauts, toutes les lectures. Et pourtant elle demeure aujourd’hui encore une énigme, tant sa complexité à la fois psychologique et dramaturgique émerveille.

Pour une telle aventure, Charles Berling a réuni ceux qui l’ont accompagné dans son parcours théâtral. Moshe Leiser et Patrice Caurier avec qui il a créé en 1981 Le Dibbouk de Salomon An Ski, Christiane Cohendy, l’actrice qui lui a fait aimer le théâtre lorsqu’il avait seize ans, Isabelle Blais et Gabriel Arcan des acteurs québécois rencontrés lors d’un tournage. Ensemble, ils souhaitent façonner cet Hamlet à notre image, en miroir de nos peurs, de nos doutes et de nos renoncements.

Sélection d’avis du public

RE: Hamlet Le 27 février 2004 à 12h15

Vous avez eu raison très chère Karima. Je viens de voir la pièce et j'ai été fasciné . J'ai été ebloui MERVEILLEUX! Je pense qu'il n'y a pas d'autres mots pour décrire cela!!!!!

Hamlet Le 23 février 2004 à 21h16

Je vous conseille vivemment de decouvrir cette pièce. Des comédiens fabuleux: Gertrude a un côté humain et fragile que l'on apercoit au fil de la pièce, Ophélie est fraîche et attachante même dans sa folie , Hamlet est încarné avec précision auquel nul comédien ne l'a aussi bien fait précédemment...' Un décor convenant parfaitement à la mise en scène: un décor "riche" mêlant de différentes époques sans pour autant distaire le spectateur des comédiens. Il symbolise au fur et à mesure la folie d'Hamlet qui apparaît de plus en plus pesante. Une pièce distrayante: Elle est aussi tragique que comique. Un autre avantage: La scéance dure pendant 4 heures et pourtant je vous assure que vous ne vous ennuierait pas! Ne la manquez pas !!!! BRAVO aux comédiens.

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

RE: Hamlet Le 27 février 2004 à 12h15

Vous avez eu raison très chère Karima. Je viens de voir la pièce et j'ai été fasciné . J'ai été ebloui MERVEILLEUX! Je pense qu'il n'y a pas d'autres mots pour décrire cela!!!!!

Hamlet Le 23 février 2004 à 21h16

Je vous conseille vivemment de decouvrir cette pièce. Des comédiens fabuleux: Gertrude a un côté humain et fragile que l'on apercoit au fil de la pièce, Ophélie est fraîche et attachante même dans sa folie , Hamlet est încarné avec précision auquel nul comédien ne l'a aussi bien fait précédemment...' Un décor convenant parfaitement à la mise en scène: un décor "riche" mêlant de différentes époques sans pour autant distaire le spectateur des comédiens. Il symbolise au fur et à mesure la folie d'Hamlet qui apparaît de plus en plus pesante. Une pièce distrayante: Elle est aussi tragique que comique. Un autre avantage: La scéance dure pendant 4 heures et pourtant je vous assure que vous ne vous ennuierait pas! Ne la manquez pas !!!! BRAVO aux comédiens.

Informations pratiques

Nanterre - Amandiers

7, av. Pablo Picasso 92000 Nanterre

Accès handicapé (sous conditions) Bar Grand Paris Hauts-de-Seine Librairie/boutique Restaurant Vestiaire
  • RER : Nanterre Préfecture à 773 m
  • Bus : Théâtre des Amandiers à 7 m, Joliot-Curie - Courbevoie à 132 m, Liberté à 203 m, Balzac - Zola à 278 m
  • Voiture : Accès par la RN 13, place de la Boule, puis itinéraire fléché.
    Accès par la A 86, direction La Défense, sortie Nanterre Centre, puis itinéraire fléché.
    Depuis Paris Porte Maillot, prendre l'avenue Charles-de-Gaulle jusqu'au pont de Neuilly, après le pont, prendre à droite le boulevard circulaire direction Nanterre, suivre Nanterre Centre, puis itinéraire fléché.

Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Nanterre - Amandiers
7, av. Pablo Picasso 92000 Nanterre
Spectacle terminé depuis le dimanche 15 février 2004

Pourraient aussi vous intéresser

- 15%
Illusions perdues

Théâtre de l'Atelier

- 11%
Comme il vous plaira

Théâtre Hébertot

Le Voyage de Gulliver

Athénée Théâtre Louis-Jouvet

- 29%
Gargantua

Théâtre de Poche-Montparnasse

Spectacle terminé depuis le dimanche 15 février 2004