Du rêve que fut ma vie

Paris 14e
du 28 mai au 15 juin 2024
55 min

Du rêve que fut ma vie

Femme, artiste, muse et rebelle. Les Anges au Plafond plongent dans la correspondance de Camille Claudel, sculptrice de génie. Des missives libertaires et provocatrices de sa jeunesse parisienne aux courriers non expédiés de la maison de santé, se dessine un portrait en creux, fait aussi de silence et de non-dit. A partir de 14 ans.

A partir de 14 ans.

Enfant gâtée de la petite bourgeoisie, muse et amante du grand Rodin, la plus talentueuse sculptrice de son temps, Camille Claudel, est pourtant morte de faim chez les fous puis jetée à la fosse commune...

Après Les Mains de Camille (spectacle qui explorait l’enfance de cette sculptrice de génie, les liens avec sa famille et ses contemporains), Camille Trouvé et Brice Berthoud s’emparent à nouveau de son destin tragique. Avec Du rêve que fût ma vie, ils traversent le parcours de l’artiste en suivant les traces laissées par ses correspondances. Des missives libertaires et provocatrices de sa jeunesse parisienne (au début des années 1900) aux courriers non expédiés de la maison de santé, les deux complices de la compagnie des Anges au Plafond nous invitent à déchiffrer les billets d’humeur aux marchands d’art et aux huissiers, à décoder les lettres d’amour ou de menace, à lire entre les lignes et les non-dits ; pour tenter de comprendre le moment où la raison vacille, où l’histoire bascule... Pris dans son intimité, nous regardons Camille Claudel vibrer, sombrer, devenir le corps nu de l’amante éperdue, le corps préoccupé de l’artiste enfin affranchie mais fourvoyée.

Avec une sobriété brute, Camille Trouvé manipule le papier et mêle les plis et déchirures de la matière aux sons de la contrebasse de Fanny Lasfargues. Un duo poignant qui dévoile la femme et l’artiste en lutte pour retrouver sa liberté d’expression. Un portrait, un don de soi, une tragédie sous nos yeux. Bouleversant.

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

Informations pratiques

Théâtre 14

20, avenue Marc Sangnier 75014 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Bar Salle climatisée
  • Métro : Porte de Vanves à 451 m
  • Tram : Didot à 245 m
  • Bus : Porte Didot - Lycée Raspail à 48 m, Victor Hugo à 281 m, Porte de Vanves à 362 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Théâtre 14
20, avenue Marc Sangnier 75014 Paris
  • Placement libre

    28,5 €

  • Tarif +60 ans ou habitant de l'arr. (sur justif.)

    20 €

  • Tarif -26 ans, chômeur, intermittent (sur justif.)

    11 €

Pourraient aussi vous intéresser

- 33%
- 20%
Lady Agatha

Michodière

- 31%
- 29%
Edmond

Théâtre du Palais Royal

- 20%
Courgette

Tristan Bernard

Réserver à partir de 11 €