Diptyque Simon Abkarian

Cartoucherie - Théâtre du Soleil , Paris

Du 08 septembre au 14 octobre 2018
Durée : 2h40 + 3h30 (avec entracte)

CONTEMPORAIN

,

Pièce d'actualité

,

Sélection Evénement

Le Dernier jour du jeûne et L’Envol des cigognes tissent, sous forme de diptyque, le fil d’une fabrique des mythes pour raconter l’histoire méditerranéenne d’une même famille ballottée entre guerre et exil.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 14 octobre 2018

 

Photos & vidéos

Diptyque Simon Abkarian

De

Simon Abkarian

Mise en scène

Simon Abkarian

Avec

Maral Abkarian

,

Simon Abkarian

,

Ariane Ascaride

,

Serge Avédikian

,

David Ayala

,

Assaad Bouab

,

Pauline Caupenne

,

Laurent Clauwaert

,

Marie Fabre

,

Victor Fradet

,

Eric Leconte

,

Eliot Maurel

,

Océane Mozas

,

Chloé Réjon

,

Catherine Schaub-Abkarian

,

Igor Skréblin

  • Tragi-comédie de quartier méridionale

Réservez pour Le Dernier jour du jeûne. Ou pour L'envol des cigognes individuellement.

Dans Le dernier jour du jeûne. Sous les accents d'une tragi-comédie de quartier méridionale les destins de six femmes vont entrer en collision, cherchant dans leur huit clos marqué par la tradition de s’émanciper du diktat des hommes et des religieux. Dans un bavardage continue elles affûtent leur langue, croisent leurs expériences et espoirs : les amours se font et se défont, les inimitiés se créent, les drames se nouent.

L'envol des cigognes raconte bien plus que la famille déchirée par la guerre civile le monde qui s’abîme, le paradis perdu. Sur fond de rafales incessantes le quartier se fait écho des massacres, d’une Révolution volée, de fuite, alors que les femmes luttent pour que subsistent des oasis de tendresse et des moments de liesse, encore et malgré tout. Les mères protègent leurs enfants des coups de feu, les habitants se marient, troquent des cigarettes contre la dernière saucisse, rêvent de golf et tentent de sauver leur amour malgré la tempête.

« Ariane Mnouchkine nous accueille, non pas parce que certains d’entre nous étions membres de sa troupe, mais parce qu’elle sait qu’il y a là, dans notre travail, quelque chose qui ressemblerait à une promesse tenue. Quelque chose qui pourrait s’apparenter à un théâtre citoyen, un théâtre d’art. Tout comme elle, notre compagnie croit en la force de la beauté. Quand je dis nous, c’est d’une troupe que je parle. Nous sommes 26. Des hommes et femmes, toutes générations et corps de métier confondues, qui croyons en la force artistique de ce projet. Quelle chance d’avoir l’opportunité de célébrer cet évènement avec le public parisien ! » Simon Abkarian

  • La presse

« Tout en contrastes, intelligent et drôle, ambitieux et populaire, Le Dernier Jour du jeûne, polar haletant et histoire d’amour palpitante, saga familiale et brûlot politique, est parmi les plus belles réussites de cette saison. (...) Les comédiens s’emparent de cette partition lyrique et éclatante avec un abattage et un talent éblouissants. Voilà du grand et beau théâtre, servi par des acteurs magnifiques et puissamment inspirés. » Catherine Robert, La Terrasse, 17 mars 2014

« Simon Abkarian, (…) est impérial, comme d'habitude, port(e) sur ses personnages un regard à la fois lucide et chaleureux. » Le canard enchaîné

« Du théâtre ¬enchanteur. Partageur et populaire dans toute la grandeur du mot. » Télérama

« Tout en images, en couleurs, en saveurs. Tout en cadences fascinantes, tout en périodes élégiaques. Il a du style, de l’audace. » Le Figaro

« Que la langue et la plume de Simon Abkarian sont belles ! (...) Toute la troupe des comédiens est formidable. » Le Point

« L'ensemble dessine une fresque haute en couleur, où le politique sinue en tous sens dans les affects autour d'Ariane Ascaride, mirifique mère courage, mère Méditerranée au don de double vue. » L'Humanité

«  Un torrent théâtral féministe et humaniste qui, en convoquant Eschyle, Pagnol et Shakespeare, emballe le public. (...) Simon Abkarian, conteur engagé et virtuose, gagne son pari par K.-O., à force de générosité et d'envie - l'envie de dire le monde meurtri d'aujourd'hui dans la tradition antique. » Philippe Chevilley, Les Echos, 10 septembre 2018

« C'est du grand théâtre, populaire, foisonnant et brillant » Le Parisien

« Un Pagnol moyen-oriental, cet Abkarian. » Elle

« Un diptyque théâtral qui a au moins la force et la vertu de nous redonner du baume au cœur. » France Culture, la matinale

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Diptyque Simon Abkarian

16 Notes

16 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(15)

Très bon


(1)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Olivier F. (1 avis) 30 septembre 2018

Exceptionnel Un texte, des dialogues et des acteurs géniaux. Une seconde partie qui permet la prise de conscience de ce qu'est la guerre et de l'indifférence dans laquelle se drapent nos gouvernants. Bravo Mr Abkarian
1
0
1
2
3
4
5
Par

Nathalie I. (1 avis) 15 octobre 2018

diptyque Simon Abkarian Essentiel, magnifique, bouleversant. Vous hante longtemps après..
0
0
1
2
3
4
5
Par

François O. (1 avis) 14 octobre 2018

Diptyque Simon Abkarian Un spectacle poignant qui sait évoquer l'actualité tragique en se nourrissant de l'antiquité, avec modestie et humour. Les acteurs sont excellents, on s'attache aux personnage et on ne voit pas passer les 6h de la représentation. D'autant que la restauration sur place est très bonne dans l'ambiance magique du théâtre du soleil.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Isabelle C. (3 avis) 14 octobre 2018

Diptyque Simon Abkarian Une merveilleuse pièce Rencontre de tragédie de la guerre, de l’humour, de poésie et le grand talent des acteurs.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Pierre T. (1 avis) 14 octobre 2018

Magnifique texte, magnifiqueme interprétation Amour et guerre, politique, tragédie et comédie, réalisme et merveilleux mélangés comme dans le meilleur de Shakespeare, ou Brecht. Simon Abkarian est impressionnant
0
0
1
2
3
4
5
Par

Jacky S. (1 avis) 14 octobre 2018

Pure émotion Richesse et portée du thème, noblesse et intelligence du texte qui passe à tout moment de la tragédie classique à la belle comédie populaire, étonnant engagement de tous les acteurs, pertinence et beauté de la mise en scène, tout contribue, après ces 6 heures de pure émotion, à souhaiter rester, encore, encore, avec cette merveilleuse troupe qui nous ouvre les bras. Bravo monsieur Abkarian, le théâtre a du sens.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Jocelyne D. (1 avis) 14 octobre 2018

Merveilleux spectacle; pas une seconde d'ennui malgré la longueur des 2 pièces réunies.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Anne L. (1 avis) 14 octobre 2018

Le diptyque est magnifique et très émouvant. La troupe de théâtre de très grande qualité. L ambiance générale grâce à eux est à la fois décontractée et agréable. Jusqu' à Simon Abkarian et d autres acteurs qui assurent l entrée.... Une soirée merveilleuse... on en sort bouleversé et rempli d images et de textes à relire à méditer !!! Bravo
0
0
1
2
3
4
5
Par

Françoise S. (6 avis) 08 octobre 2018

Une tragédie aux accents de farce profonde et palpitante, qui se déploie au cœur de l’humain. 6h au terme desquels un lien fort s'est noué avec cette famille, ce quartier, et que l'on peine à quitter. Très jolie mise en scène, interprétation impeccable. Bravo et merci !
0
0
1
2
3
4
5
Par

Benjamin L. (1 avis) 08 octobre 2018

Une plume et des émotions Sous la plume magnifique et maîtrisée de Simon Abkarian, les acteurs nous livrent une partition remplie d'émotions, nous font passer du rire aux larmes. La mise en scène est tout aussi soignée. Deux pièces très différentes, le dernier jour du jeûne est une ode poétique quand l'envolée des cigognes est criante d'actualité, mais surtout un miroir qui nous oblige à nous regarder en face. Fort, beau, drôle et émouvant, ce dyptique est une oeuvre exceptionnelle.
0
0
+ d'avis

Spectacles consultés récemment