Derrière le hublot se cache parfois du linge

1
2
3
4
5

L'Azimut - Théâtre F. Gémier / P. Devedjian , Antony

Du 09 au 16 novembre 2022
Durée : 1h30

CONTEMPORAIN

,

Société

Le collectif Les Filles de Simone s’offrent avec ce spectacle une tentative théâtrale, mixte et collective, pour secouer le cocotier du couple hétéronormé. Dans le sillage des réflexions féministes post-#metoo, elles mettent le couple « cul par-dessus tête » et observent comment aujourd’hui tantôt s’y (re)joue, tantôt s’y effondre un traditionnel ordre social.

Continuer la lecture


Promotions exclusives pour les adhérents
Consignes sanitaires
Le port du masque n'est plus obligatoire mais recommandé.
 

Derrière le hublot se cache parfois du linge

De

Claire Fretel

,

Tiphaine Gentilleau

,

Chloé Oliveres

Avec

André Antébi

,

Tiphaine Gentilleau

,

Chloé Oliveres

Rencontre « féminismes et couples » à l'issue de la représentation du 12 novembre 2022.

  • L'amour peut-il survivre au patriarcat ?

Si nos conceptions de l’amour ont été façonnées à coup de « l’homme rêve toute sa vie de foutre le camp » ou « la femme est un ennemi » et autres morceaux de ce genre, pourquoi donc continuer à vouloir « se mettre en couple » ? Ou, autrement dit, l’amour peut-il vraiment survivre au patriarcat ? C’est à cette question existentielle que nous invitent à réfléchir les inénarrables Filles de Simone.

Passionnées par ce qui relie l’intime au politique, elles s’offrent (et nous offrent, par la même occasion) avec Derrière le hublot se cache parfois du linge une tentative théâtrale, mixte et collective, pour secouer le cocotier du couple hétéronormé. Qu’il s’agisse de la rencontre amoureuse, de la sexualité ou du quotidien domestique, elles font sortir de leurs boîtes les diables cachés dans les détails, les chaussettes qui traînent et la libido morne plaine, les émotions difficilement partagées et la mauvaise foi bien distribuée. Dans le sillage des réflexions féministes post-#metoo, elles mettent le couple « cul par-dessus tête » et observent comment aujourd’hui tantôt s’y (re)joue, tantôt s’y effondre un traditionnel ordre social.

D’audacieuses tentatives pour réinventer l’amour !

  • La presse

« Avec le ton juste, et une bonne dose d’autodérision, Les Filles de Simone mènent un théâtre de combat, à la fois intime et collectif, personnel et universel. »

Sceneweb, 2019

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Derrière le hublot se cache parfois du linge

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment