Battre encore

1
2
3
4
5

Le Mouffetard - Théâtre des arts de la marionnette , Paris

Du 12 au 25 novembre 2021
Durée : 1 heure

CONTEMPORAIN

,

Marionnette

,

Théâtre chorégraphié

Prenant le parti du théâtre visuel, Delphine Bardot explore les images que produit la confrontation entre une comédienne et le personnage masculin qu’elle manipule. Ce langage corporel raconte plus intensément que les mots les formes de la domination et le refus de la subir.

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 14,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions
Promotions exclusives pour les adhérents
Consignes sanitaires
Les théâtres appliquent les directives sanitaires actuelles qui comprennent la présentation à l'entrée en salle d'un pass sanitaire valide pour les personnes de plus de 18 ans (inclus). À partir du 30 septembre 2021 le pass sera exigé pour les adolescents de 12 à 17 ans. Merci de respecter les gestes barrières et de vous munir d’un masque dont le port est obligatoire.
 

Photos & vidéos

Battre encore

De

Santiago Moreno

,

Pauline Thimonnier

Mise en scène

Delphine Bardot

,

Pierre Tual

Avec

Delphine Bardot

,

Bernadette Ladener

,

Amélie Patard Pellegrini

Il était une fois un pays sous le joug d’un tyran qui avait l’habitude de s’emparer des jeunes filles les plus belles. Cet ogre sans pitié les choisissait au cours d’un bal somptueux. Trois soeurs reçoivent l’invitation à cette réception fatale. Voici qu’elles doivent danser avec le despote et ses sbires. Et si elles refusaient de se soumettre ?

Prenant le parti du théâtre visuel, Delphine Bardot explore les images que produit la confrontation entre une comédienne et le personnage masculin qu’elle manipule. Ce langage corporel raconte plus intensément que les mots les formes de la domination et le refus de la subir.

Dans une atmosphère inquiétante où rôdent les ombres, la musique de Santiago Moreno, nourrie des airs populaires d’Amérique latine, se mêle au son du violoncelle.

Le récit est librement inspiré de l’histoire des « Mariposas », surnom des soeurs MirabaI, dominicaines assassinées par le dictateur Trujillo, en 1960. S’éloignant délibérément de la forme documentaire, le spectacle évoque la lutte conjointe des peuples et des femmes qui décident de dire « non » au pouvoir militaire, « non » à l’homme oppresseur.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Battre encore

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment