American buffalo

1
2
3
4
5

Théâtre du Rond-Point , Paris

Du 14 septembre au 31 décembre 2000

CLASSIQUE

La première grande pièce de David Mamet, son premier succès international, qui l’a révelé (elle a été jouée quatre années consécutives à New-York, avec Al Pacino). Une boutique de brocante abrite trois gangsters paumés en manque de croyance, de conviction et d’amour, soumis à toutes sortes d’oppressions,
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 31 décembre 2000

 

American buffalo

De

David Mamet

Mise en scène

Michel Fau

Avec

Nicolas Duvauchelle

,

Michel Fau

,

Michel Vuillermoz

Nouvelles versions
Une comédie allègre et rageuse
Une adaptation de Pierre Laville

Nouvelles versions

Les premières versions de Glengarry (sous son titre initial Glengarry Glen Ross, qui venait d’obtenir le Prix Pulitzer) et de American Buffalo ont été créées respectivement à La Criée - Théâtre National de Marseille et au Théâtre Tristan-Bernard) à Paris en 1985 et 1986. Pierre Laville, dont David Mamet avait, deux ans auparavant, adapté Le Fleuve Rouge (Red River) pour les Etats-Unis, en avait écrit les textes français, et Marcel Maréchal les mettait en scène et les révélait au public.

Depuis lors, l’œuvre de David Mamet s’est développée et précisée ; une dizaine de productions a été présentée (par les théâtres les plus divers, de la Comédie-Française aux théâtres privés, des Centres dramatiques nationaux au Ballatum, ou à Vidy et au Varia) ; simultanément, après le dramaturge on découvrait le cinéaste (Engrenages est devenu un film de référence).

Aujourd’hui, Pierre Laville a écrit de nouvelles versions de ces pièces, qui sont publiées chez Actes Sud-Papiers. Au Théâtre du Rond-Point, Marcel Maréchal met en scène Glengarry, et Michel Fau American Buffalo, dans des distributions et des productions nouvelles.

L’impact du théâtre de David Mamet ne cesse de s’étendre. Aujourd’hui plus encore qu’hier, on est étonné par sa vitalité. C’est une œuvre d’exception qui se signale par sa puissance dramatique, la constance du propos, la rigueur de la construction, la singularité de la forme.

Faussement réaliste, d’une écriture singulière et décalée, il est, à la fois, un théâtre subtil, sous-terrain, complexe, fondé sur le non dit, et un théâtre qui attaque de front toutes sortes d’aliénation, de domination et de violence avec une lucidité exemplaire.

Une comédie allègre et rageuse

American Buffalo est la première grande pièce de David Mamet, et son premier succès international, qui l’a révélé (elle a été jouée quatre années consécutives à New York, avec Al Pacino).

Une "american buffalo" est la pièce de monnaie américaine de cinq cents, sur laquelle figure une tête de bison, le bison américain, signe de la conquête de l’Ouest et du rêve américain.

Une boutique de brocante abrite trois gangsters paumés, en manque de croyance, de convictions et d’amour, soumis à toutes sortes d’oppressions, aux révoltes sans suite. Les personnages sont les dérisoires représentants de ce qui a fait l’idéalisme et la candeur de l’Amérique d’hier.

La pièce est une comédie allègre et rageuse, écrite comme un air de jazz, qui peut faire penser à Beckett et à Woody Allen.

David Mamet allait écrire peu après Glengarry Glen Ross. Présentées simultanément dans le même théâtre, ces deux pièces, l’une prolongeant l’autre, forment un ensemble particulièrement évocateur de l’œuvre d’un des plus grands auteurs dramatiques contemporains.

Une adaptation de Pierre Laville

Après un doctorat, il enseigne les sciences sociales et l’économie à l’Université et effectue des missions internationales. Il rencontre Jean-Marie Serreau, qui l’engage comme assistant pour la mise en scène et lui commande sa première pièce, qui sera créée au Théâtre national de Strasbourg.

Il enseigne l’histoire du théâtre et le théâtre contemporain à l’Université, avant d’être nommé co-directeur et directeur des théâtres des Amandiers à Nanterre et du Palace - Centre national de création contemporaine à Paris, où il produit, dès 1972, des œuvres de Valère Novarina, Pierre Guyotat, Armand Gatti, Jean Audureau, Copi, Michel Deutsch, Georges Michel, Liliane Atlan, Bruno Bayen, Jean-Pierre Sarrazac. Il est conseiller artistique de Marcel Maréchal au Théâtre national de Marseille - La Criée, où David Mamet est joué en France pour la première fois.

Il fonde la revue "Acteurs" (cent numéros), "L’Année du théâtre", produit "Plaisir du théâtre" et " Tous en scène" à la télévision (55 émissions) et dirige pour l’Europe l’Encyclopédie mondiale du théâtre contemporain.

Il a écrit :

Les Ressources naturelles, Théâtre national de Strasbourg (1974)
La Célestine, Comédie-Française (1975)
Du Côté des îles, Théâtre national de l’Odéon (1980)
Le Fleuve rouge, Théâtre national de Marseille - La Criée, et Théâtre national de Chaillot (1981 - 1982)
La Maison sous les arbres, Centre dramatique national du Nord (1982)
Les Trois mousquetaires, d’après Alexandre Dumas, en collaboration avec François Bourgeat et Marcel Maréchal, Théâtre national de Marseille - La Criée (1982 - 1985)
Les Nuits et les jours, Centre dramatique national de Reims, Théâtre 14 - Jean-Marie Serreau (1985)
Retours, Théâtre national de l’Odéon (1988 - 1989)
Tempête sur le pays d’Egypte, Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis (1993 - 1994)
La Source bleue, Bruxelles et Daunou (1993 - 1994)
Le Voyage à Bâle, Rideau de Bruxelles et Théâtre national de Marseille - La Criée (1994)
Un Mari idéal, nouvelle version d’après Oscar Wilde, Théâtre Antoine (1994 - 1998, 730 représentations)
La Prédiction de Venise, en collaboration avec Bruno Racine, France-Culture (1996)
Bel-Ami, d’après Maupassant, Théâtre Antoine (1997 - 1998)
Etoiles, Théâtre de la Madeleine (1999)

Ces pièces sont traduites en américain (par David Mamet), en anglais, en allemand, en russe, en chinois, en arabe, en espagnol, en flamand, en finlandais...

La plupart ont fait l’objet d’enregistrements radio (France-Culture) et télévisés. Elle sont publiées aux éditions Stock, à l’Avant-Scène et Actes Sud-Papiers.

Il est l’auteur de l’adaptation française des œuvres étrangères suivantes :

Glengarry Glen Ross, American Buffalo, Une Vie de théâtre, Perversité sexuelle à Chicago, Variations sur le canard, Edmond, Partenaires, Le Châle, Oleanna, The Old neighborhood (inédit), Boston Marriage (inédit) de David Mamet,
Pense à l’Afrique de Gordon Dryland
La Dernière classe (Translations) de Brian Friel
Still Life d’Emily Mann
Starving Class de Sam Shepard
Good de Cecil P. Taylor
Crimes de cœur de Beth Henley
Hello and goodbye d’Athol Fugard
Les Etoiles dans le ciel du matin d’Alexandre Galine
Qui a peur de Virginia Woolf ?, Délicate Balance, Trois Femmes grandes, Zoo Story d’Edward Albee
Master Class de Terrence Mc Nally
Slaves de Tony Kushner
Tout contre (Closer) de Patrick Marber

Elles ont été créées dans les théâtres suivants

Le Théâtre du Rond-Point Compagnie Renaud-Barrault, Les Mathurins, Le Festival d’Avignon, Le Théâtre de la Bastille, Le Rideau de Bruxelles, Le Théâtre national de Marseille - La Criée, Tristan-Bernard, Le Poche-Montparnasse, Le Théâtre Vidy Lausanne, Edouard VII, Le Ballatum Lille, La Michodière, Le Petit Odéon, La Gaîté Montparnasse, La Comédie de Saint-Etienne, L’Atelier, L’Œuvre, Le Théâtre Antoine, Le Théâtre national de la Colline, La Porte Saint-Martin, Le Théâtre Varia, Le Fontaine.

Ces pièces et adaptations ont été mises en scène par

André-Louis Périnetti, Marcel Maréchal, Jacques Rosner, Jean-Louis Martin Barbaz, Catherine Dasté, Bernard de Coster, Michel Piccoli, Eric Lacascade, Guy Alloucherie, François Bourgeat, John Berry, Etienne Bierry, Jacques Seiler, Patrice Kerbrat, Yves Gasc, Jean-Claude Berutti, Jean-Claude Brialy, Adrian Brine, Jean-Claude Fall, Maurice Benichou, Simone Amouyal, Daniel Benoin, Jorge Lavelli, Pierre Constant, Roman Polanski, Bernard Murat, Didier Long.

Elles ont reçu, à leur création, 22 nominations et 5 Molières, et le Prix du Syndicat de la Critique Dramatique et Musicale.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : American buffalo

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment