Vania / Vania ou le démon de la destruction

du 15 septembre au 23 octobre 2022
2h30

Vania / Vania ou le démon de la destruction

Vania doit-il mourir ? En confrontant deux pièces d’une même histoire écrite par Tchekhov, Clément Poirée nous interroge sur le pouvoir de l’imagination. Un spectacle passionnant et inspiré !

Vania doit-il mourir ? En confrontant deux pièces d’une même histoire écrite par Tchekhov, Clément Poirée nous interroge sur le pouvoir de l’imagination. Pris à son propre jeu, le couple de scénaristes qui apparaît sur scène devient acteur de la troisième histoire qui se dessine sous ses yeux. Un spectacle brillant, limpide, virtuose et jubilatoire. Tout ce qu'on aime au théâtre.

  • Les mouvements intimes de l’âme de Tchekhov

Deux scénaristes travaillent sur leur Vania, mais rapidement, leur désaccord éclate à propos de son dénouement… Vania, leur personnage principal, doit-il se tuer pour sortir de l’impasse ? Ou doit-il assumer, vivant, ses désillusions et sa frustration ?

S’inspirant de la pièce Oncle Vania et de L’Esprit des bois, texte que l’auteur russe écrivit dix ans plus tôt, Clément Poirée propose une mise en abyme de ces deux versions d’un même récit. Dans l’une, Vania tire sur son beau-frère Sérébriakov pour l’empêcher de vendre le domaine familial mais le rate. Dans l’autre, il retourne l’arme contre lui et se suicide. La fameuse scène du coup de feu constitue ici le nœud d’une intrigue fascinante, où les visions bientôt irréconciliables des deux scénaristes déploient devant nous les affres et les vertiges de l’écriture. Sur le plateau, le bureau exigu des auteurs, peu à peu envahi par les personnages d’Oncle Vania, va s’agrandir progressivement jusqu’à les submerger.

  • La presse

« Cette nouvelle création du directeur du Théâtre de La Tempête Clément Poirée confronte deux pièces de Tchekhov, Le Génie des Bois et Oncle Vania. Portée par un très bel ensemble de comédiens, la pièce révèle la portée intemporelle de Tchekhov et magnifie le pouvoir du jeu théâtral. » La Terrasse

« Clément Poirée connait ses classiques. Il met en scène le grand répertoire avec intelligence et talent mais depuis qu'il assure la direction de la Tempête, il a visiblement décidé de combattre la routine et de sortir des sentiers balisés. Après A l'abordage, adaptation contemporaine débridée du Triomphe de l'amour de Marivaux avec la complicité de l'écrivaine Emmanuelle Bayamack-Tam, il a choisi de nous faire voir double avec Tchekhov. » Les Échos

« Dirigés de mains de maître par Clément Poirée, John Arnold (Alexandre), Louise Coldefy (Elena), Thibault Lacroix (Vania), Matthieu Marie (Michaël), Elsa Guedj (Sonia), Emmanuelle Ramu (Maria), Moustafa Benaïbout (Fredo), Tadié Tuéné (Gaufrette) sont formidables dans ce tourbillon scénique. On ne va pas cacher notre admiration pour les subtilités et la maîtrise des ruptures de Louise Coldefy. Le charisme de Matthieu Marie rend évident que le véritable héros des deux versions demeure le médecin, ce double de Tchekhov. » L'oeil d'Olivier

« Et théâtre dans le théâtre, aux côtés du metteur en scène qui œuvre à la réécriture, ce sont Moustafa Benaïbout et Louise Coldefy, les adaptateurs/comédiens qui jouent les co-scénaristes dont le premier reste extérieur au scénario alors que la seconde endosse le rôle de la belle Elena. Une mise en abyme où la vie et l’invention se mêlent : l’ici et le maintenant et le rêve à redessiner. » Webthéâtre

« Monter ensemble deux aventures humaines en une seule épopée, tel est le pari risqué mais gagnant de Clément Poirée qui, avec Vania/Vania, met en scène deux pièces écrites par Anton Tchekhov à presque dix ans d’écart… Clément Poirée imagine une construction des personnages en direct. L’illusion est parfaite. » L'Humanité – Gérald Rossi

« La scène d’ouverture, spirituelle et pétillante, s’amuse de la mise en abyme avec une virtuosité jubilatoire. A l’instar de tout le spectacle, elle illustre les affres et les emportements de la création. Moustafa Benaïbout et Louise Coldefy ne campent pas seulement un Tchekhov bicéphale, qui hésiterait entre pessimisme et optimisme, rire et larmes, tendresse et cruauté. Ils suggèrent surtout combien la vie oscille toujours entre ces deux pôles, jusqu’à son terme, qui éclaire a posteriori les postures et les choix. » L'Officiel des Spectacles – Catherine Robert

« Captivant , Éloquent, Original. Clément Poirée a l’ingénieuse idée de fusionner L’homme des bois et Oncle Vania. Cela intensifie : la gaieté, l’espoir et la croyance en l’homme de L’Homme des bois, le pessimisme et la résignation d'Oncle Vania. » Théâtre Clau – Claudine Arrazat

Sélection d’avis du public

Une adaptation réussie Par François L. - 22 octobre 2022 à 22h49

Adapter des classiques, c'est souvent casse-gueule. Mettre en scène Tchekhov, c'est toujours casse-gueule. Là, on a nous présente un excellent montage qui fait dialoguer ces deux pièces de Tchekhov. Une réussite de ce point de vue. À déconseiller toutefois à ceux qui n'ont jamais vu Oncle Vania, qui risqueraient de passer à côté et donc de trouver cela un peu long.

Par ADELINE V. - 8 octobre 2022 à 11h53

Belle mise en scène, dommage la pièce est beaucoup trop longue, et devient soporifique.

La culture qui se mérite Par ALEXIS T. - 8 octobre 2022 à 09h24

Oui, c'est à la Tempête (mais prenez-le comme une balade bucolique). Oui, cela dure deux heures et demie. Oui, il faut bûcher un peu Oncle Vania et Le Sauvage de Tchekov avant, car sinon on passe à côté de cette pièce autour de ces deux pièces. Mais en retour, quel grand plaisir de voir ces acteurs remarquables (Elsa Guedj, gros coupde coeur), cette pièce si bien mise en scène, ces lumières, ce texte ! Merci et un grand grand bavo à toute l'équipe.

Une adaptation qui étonne et qui détonne ! Par Nina B. - 5 octobre 2022 à 10h03

quel défi de jouer deux versions d'une même pièce en une. Toujours entouré d'acteurs remarquable Clément Poirée nous emmène dans l'univers de Tchekov, écolo avant l'heure. Le décor simple et sobre comme toujours, est merveilleux et l'idée des deux scénaristes qui font vivre leur pièce sous leurs yeux est remarquable. Allez à la Tempête!!

Synthèse des avis du public

3,7 / 5

Pour 6 Notes

50%
0%
17%
33%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

4 7 5
Une adaptation réussie Par François L. (187 avis) - 22 octobre 2022 à 22h49

Adapter des classiques, c'est souvent casse-gueule. Mettre en scène Tchekhov, c'est toujours casse-gueule. Là, on a nous présente un excellent montage qui fait dialoguer ces deux pièces de Tchekhov. Une réussite de ce point de vue. À déconseiller toutefois à ceux qui n'ont jamais vu Oncle Vania, qui risqueraient de passer à côté et donc de trouver cela un peu long.

Par ADELINE V. (25 avis) - 8 octobre 2022 à 11h53

Belle mise en scène, dommage la pièce est beaucoup trop longue, et devient soporifique.

La culture qui se mérite Par ALEXIS T. (8 avis) - 8 octobre 2022 à 09h24

Oui, c'est à la Tempête (mais prenez-le comme une balade bucolique). Oui, cela dure deux heures et demie. Oui, il faut bûcher un peu Oncle Vania et Le Sauvage de Tchekov avant, car sinon on passe à côté de cette pièce autour de ces deux pièces. Mais en retour, quel grand plaisir de voir ces acteurs remarquables (Elsa Guedj, gros coupde coeur), cette pièce si bien mise en scène, ces lumières, ce texte ! Merci et un grand grand bavo à toute l'équipe.

Une adaptation qui étonne et qui détonne ! Par Nina B. (1 avis) - 5 octobre 2022 à 10h03

quel défi de jouer deux versions d'une même pièce en une. Toujours entouré d'acteurs remarquable Clément Poirée nous emmène dans l'univers de Tchekov, écolo avant l'heure. Le décor simple et sobre comme toujours, est merveilleux et l'idée des deux scénaristes qui font vivre leur pièce sous leurs yeux est remarquable. Allez à la Tempête!!

Remarquable Par Christophe D. (1 avis) - 3 octobre 2022 à 19h45

C’est une adaptation remarquable avec des acteurs talentueux. Il faut courir pour aller voir cette belle pièce.

Par Benoit C. (2 avis) - 3 octobre 2022 à 09h14

Trop longues jérémiades quelques anachronismes

Informations pratiques

Cartoucherie - Théâtre de la Tempête

Route du Champ de Manœuvre 75012 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Bar Cartoucherie
  • Métro : Château de Vincennes à 1 km
  • Bus : Cartoucherie à 174 m, Plaine de la Faluère à 366 m
  • Navette : Sortir en tête de ligne de métro, puis prendre soit la navette Cartoucherie (gratuite) garée sur la chaussée devant la station de taxis (départ toutes les quinze minutes, premier voyage 1h avant le début du spectacle) soit le bus 112, arrêt Cartoucherie.

    En voiture : A partir de l'esplanade du château de Vincennes, longer le Parc Floral de Paris sur la droite par la route de la Pyramide. Au rond-point, tourner à gauche (parcours fléché).
    Parking Cartoucherie, 2ème portail sur la gauche.

Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Cartoucherie - Théâtre de la Tempête
Route du Champ de Manœuvre 75012 Paris
Spectacle terminé depuis le dimanche 23 octobre 2022

Pourraient aussi vous intéresser

- 20%
Courgette

Tristan Bernard

- 33%
Les Poupées persanes

Pépinière Théâtre

- 31%
Big Mother

Théâtre des Béliers Parisiens

Oublie-moi

Théâtre Actuel La Bruyère

Music-Hall Colette

Le POC - Pôle Culturel d'Alfortville

- 27%
Eva Rami - Va aimer !

Pépinière Théâtre

Spectacle terminé depuis le dimanche 23 octobre 2022