Un mois à la campagne

le 27 novembre 2022
2h15

Un mois à la campagne

Le joyau de la littérature russe de la fin du XIXème siècle signé Tourgueniev est à l'affiche dans une mise en scène de Clément Hervieu-Léger. Une pièce de théâtre d'une rare beauté.

Le chef-d’œuvre de Tourgueniev mis en scène avec sensibilité et élégance par Clément Hervieu-Léger (sociétaire de la Comédie-Française). Un joyau de la littérature russe de la fin du XIXème siècle sur un monde qui s’effrite. D'une rare beauté.

  • Une ode à la jeunesse

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé, un seul individu survient et la vie bouillonne aux marges de l’entendement. Tout semblait calme dans cette campagne russe du XIXe siècle, maris, femmes, amants en routine réglée, quand un fougueux jeune homme vint perturber ce bel agencement : Alexeï, le précepteur venu de Moscou que Natalia Petrovna a engagé pour s’occuper du petit Kolia, va mettre le microcosme local à feu et à sang (chaud). Ancêtre du Théorème pasolinien tout comme inspiration du théâtre de Tchekhov, ce joyau de Tourgueniev, loué pour sa modernité et sa finesse psychologique, déplace aussi sur le plan des mœurs un geste déjà poussé par l’auteur dans sa critique du servage et des propriétaires telle qu’on la lit dans Mémoires d’un chasseur - et qui lui valut censure et emprisonnement. Car, par-delà les chassés-croisés amoureux, c’est l’ordre établi qui est aussi attaqué, et nul doute que Natalia, dans sa rivalité avec Vera, sa protégée orpheline, pour s’emparer du cœur du précepteur, exerce aussi une mainmise de classe.

Traduite par le dramaturge Michel Vinaver, cette pièce de groupe est mise en scène par Clément Hervieu-Léger. Le sociétaire de la Comédie-Française s’entoure pour ce spectacle de l’équipe de la Compagnie des Petits Champs, qu’il a cofondée en 2010. Avec en toile de fond un enjeu esthétique de taille : la représentation de la ruralité au théâtre - un défi à la portée de cette structure installée dans une étable de l’Eure et dont l’un des objectifs est de faire se rencontrer le théâtre et la campagne.

  • La presse

« Comme à son habitude, élégante et sobre, Clément Hervieu-Léger s’empare de la fameuse pièce d’Ivan Tourgueniev pour mieux en révéler la sombre beauté. » L'oeil d'Olivier

« Le metteur en scène poursuit son compagnonnage avec le théâtre russe et s’empare avec subtilité de l’oeuvre-phare de Tourgueniev. » Sceneweb

« Subtile et émouvante, cette pièce est un moment de théâtre d'une rare beauté. » Lyon Capitale

« Le sociétaire de la Comédie-Française Clément Hervieu-Léger présente avec sa Compagnie des Petits Champs une mise en scène réjouissante de la pièce d'Ivan Tourgueniev. Tchekhov y tutoie le cinéma italien. Le désordre amoureux tourbillonne avec le vent et les orages, porté par une troupe au cordeau. » Philippe Chevilley, Les Echos

Sélection d’avis du public

Tourgueniev avec une belle mise en scène Le 1° février 2023 à 11h37

Excellente soirée que cette interprétation de la pièce de Tourgueniev. Déjà, le texte, intelligent, sensible, belle observation de l’âme humaine. Ce n’est pas un huis-clos, mais on ressent l’isolation de la campagne. Belle mise en scène, créative, inventive dans sa sobriété. Le jeu des acteurs, lui aussi inventif, amène la pièce dans la modernité, en retire tout l’exotisme, présent seulement à travers les noms et patronymes russes. Natalia Petrovna arpente la scène, en parlant de façon assurée, on se croirait dans un week-end en Normandie ou à La Baule, chez des bourgeois parisiens qui ont réussi dans la société! Les personnalités d’Arkady et de Mikhail sont très justes, on y croit avec ce beau jeu d’acteurs.

Séjour à la campagne tourmenté Par Alain C. - 25 janvier 2023 à 08h38

J’ai découvert la pièce ,je pense ,avec une des meilleures mise en scène et distribution qu’il soit. Toujours cette âme Russe tourmentée si bien mis en valeur par Clemence Boué. Décor sobre mais qui accompagne bien les différent lieux . Une remarque cependant, les comédiens se déplacent beaucoup et le bruit sur l’estrade en bois est parfois trop présent. Très bonne soirée en perceptive pour les futurs spectateurs

Formidable Par Anne-laure T. - 22 janvier 2023 à 22h18

Une mini inquiétude pendant les premières minutes… et puis tout formidable après

Un mois à la campagne Par Danidan O. - 22 janvier 2023 à 13h07

Spectacle long et ennuyeux. Dès avant le lever de rideau, fâcheuse impression à la lecture d'un texte de présentation, signé C Hervieu-Léger, émaillé de fautes ("frustre", "Se faisant", ...). L'actrice principale surjoue un texte plat (pour tenter de lui donner du relief ?). L'ingénue est plaisante, mais ses sauts de cabri n'améliorent pas une mise en scène banale. Prestation méritoire de certains deutéragonistes. Heureux d'en finir, nous ne nous sommes pas associés à des applaudissements qui nous ont paru plus rituels que justifiés.

Synthèse des avis du public

4,2 / 5

Pour 14 Notes

64%
21%
0%
0%
14%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

4 14 5
Tourgueniev avec une belle mise en scène Le 1° février 2023 à 11h37

Excellente soirée que cette interprétation de la pièce de Tourgueniev. Déjà, le texte, intelligent, sensible, belle observation de l’âme humaine. Ce n’est pas un huis-clos, mais on ressent l’isolation de la campagne. Belle mise en scène, créative, inventive dans sa sobriété. Le jeu des acteurs, lui aussi inventif, amène la pièce dans la modernité, en retire tout l’exotisme, présent seulement à travers les noms et patronymes russes. Natalia Petrovna arpente la scène, en parlant de façon assurée, on se croirait dans un week-end en Normandie ou à La Baule, chez des bourgeois parisiens qui ont réussi dans la société! Les personnalités d’Arkady et de Mikhail sont très justes, on y croit avec ce beau jeu d’acteurs.

Séjour à la campagne tourmenté Par Alain C. (18 avis) - 25 janvier 2023 à 08h38

J’ai découvert la pièce ,je pense ,avec une des meilleures mise en scène et distribution qu’il soit. Toujours cette âme Russe tourmentée si bien mis en valeur par Clemence Boué. Décor sobre mais qui accompagne bien les différent lieux . Une remarque cependant, les comédiens se déplacent beaucoup et le bruit sur l’estrade en bois est parfois trop présent. Très bonne soirée en perceptive pour les futurs spectateurs

Formidable Par Anne-laure T. (12 avis) - 22 janvier 2023 à 22h18

Une mini inquiétude pendant les premières minutes… et puis tout formidable après

Un mois à la campagne Par Danidan O. (1 avis) - 22 janvier 2023 à 13h07

Spectacle long et ennuyeux. Dès avant le lever de rideau, fâcheuse impression à la lecture d'un texte de présentation, signé C Hervieu-Léger, émaillé de fautes ("frustre", "Se faisant", ...). L'actrice principale surjoue un texte plat (pour tenter de lui donner du relief ?). L'ingénue est plaisante, mais ses sauts de cabri n'améliorent pas une mise en scène banale. Prestation méritoire de certains deutéragonistes. Heureux d'en finir, nous ne nous sommes pas associés à des applaudissements qui nous ont paru plus rituels que justifiés.

Beau moment de théâtre Le 22 janvier 2023 à 10h21

Ce fut un grand plaisir de (re)découvrir ce classique de la dramaturgie russe, cruel, drôle, subtil, indémodable, habilement transposé dans le temps et l'espace ( exercice "casse--gueule" s'il en est), et servi par une excellente distribution. Une mention particulière pour l'interprète éblouissante de Natalia Petrovna

Magnifique Le 20 janvier 2023 à 09h34

Un texte très fort,drôle, cruel, une magnifique distribution. Une très belle pièce

Excellent Le 20 janvier 2023 à 08h41

Une mise en scène subtile qui fait monter l’intensité dramatique, des acteurs excellents, et un texte qui est un régal

Un charme délicat Par Christophe B. (5 avis) - 19 janvier 2023 à 08h29

Pour les amoureux de la langue et de l’âme russe. Une douce et subtile après-midi à la campagne au côté d’une noblesse disparue, attachante et désespérante à la fois. Une belle parenthèse.

Par Jean-Christophe G. (1 avis) - 15 janvier 2023 à 08h51

Une très belle pièce magnifiquement jouée et scénarisée Beaucoup d’émotion ! Un très bon moment de théâtre A ne pas manquer

Charme délicat Par Cecile V. (2 avis) - 15 janvier 2023 à 08h42

Très belle mise en scène et des comédiens qui nous emportent !

Grosse déception Par Ory M. (1 avis) - 15 janvier 2023 à 01h04

La mise en scène est d'une platitude affligeante et les références au cinéma italien dénaturent l' œuvre. Natalia Petrovna, les mains dans les poches de son pantalon.. n'a rien d'une dame russe. Bref une grosse déception.

Le charme de Tourgueniev Par Christophe D. (2 avis) - 13 janvier 2023 à 15h04

Une Natalia Petrovna remarquable et pleine de vivacité vient illustrer à merveille ce texte précurseur de Tourgueniev. Une belle soirée de théâtre, soutenue par une mise en scène presqu'intimiste.

Par Aurore B. (2 avis) - 13 janvier 2023 à 09h54

Actrice principale excellente, mais intrigue trop plate - heureusement que le niveau de langue était élevé pour rattraper

ExceLLente direction d'acteurs Par Eve G. (7 avis) - 11 janvier 2023 à 23h48

Adaptation inteLLigente, dynamique. Très bons comédiens dans l'ensembLe.

Informations pratiques

Théâtre Suresnes - Jean Vilar

16, place Stalingrad 92150 Suresnes

Accès handicapé (sous conditions) Bar Grand Paris Hauts-de-Seine Restaurant Vestiaire
  • Tram : Suresnes Longchamp à 2 km
  • Bus : Stalingrad à 18 m, Place de Stalingrad à 82 m, Stresemann à 191 m, Place de la Paix à 331 m, Les Mazurieres à 377 m
  • Transilien : Suresnes Mont Valérien à 2 km
  • Navette gratuite Paris - Suresnes : Une navette est mise à votre disposition (dans la limite des places disponibles) pour vous rendre aux représentations du Théâtre.

    Départ de cette navette 1h précise avant l’heure de la représentation (ex. : départ à 19h30 pour une représentation à 20h30), avenue Hoche (entre la rue de Tilsitt et la place Charles de Gaulle-Étoile), du côté des numéros pairs. À proximité de la gare Suresnes-Longchamp (Tram 2), la navette peut marquer un arrêt sur le boulevard Henri-Sellier (à l’arrêt des bus 144 et 244 (direction Rueil-Malmaison), 25 minutes environ avant la représentation. Faites signe au chauffeur.

    La navette repart pour Paris environ 10 minutes après la fin de la représentation, et dessert, à la demande, l’arrêt Suresnes-Longchamp, jusqu’à son terminus place Charles de Gaulle-Étoile.

Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Théâtre Suresnes - Jean Vilar
16, place Stalingrad 92150 Suresnes
Spectacle terminé depuis le dimanche 27 novembre 2022

Pourraient aussi vous intéresser

Les quatre sœurs March

Théâtre le Ranelagh

- 34%
Le menteur

Théâtre de Poche-Montparnasse

La réunification des deux Corées

Théâtre de la Porte Saint-Martin

- 27%
Spectacle terminé depuis le dimanche 27 novembre 2022