Un bal masqué (Un ballo in maschera)

1
2
3
4
5

Opéra Bastille , Paris

Du 16 janvier au 10 février 2018
Durée : 3 heures avec un entracte

MUSIQUE & DANSE

,

En langue étrangère

,

Opéra

Lorsqu’il compose Un ballo in maschera, Verdi a derrière lui déjà bien des chefs-d’œuvre, il aspire désormais à des sujets nouveaux et hardis à l’extrême. À la politique, l’opéra ajoute la passion. Le metteur en scène Gilbert Deflo conserve le cadre américain du drame mais le situe à l’époque de la composition, dans un univers tout en clair-obscur dominé par des décors monumentaux.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 127,50 €

Prix tous frais inclus


 

Photos & vidéos

Un bal masqué (Un ballo in maschera)

De

Eugène Scribe

,

Antonio Somma

,

Giuseppe Verdi

Mise en scène

Gilbert Deflo

Direction musicale

Bertrand de Billy

Avec

Marcelo Alvarez

,

Thomas Dear

,

Luciana D'Intino

,

Anja Harteros

,

Marko Mimica

,

Nina Minasyan

,

Vincent Morell

,

Hyoung-Min Oh

,

Simone Piazzola

,

Piero Pretti

,

Sondra Radvanovsky

,

Mikhail Timoshenko

En langue italienne, surtitrage en français et en anglais.

  • Melodramma en trois actes

« Dans la confusion des masques, le coup ne peut rater ; ce sera là une danse funèbre avec de pâles beautés. » Samuel et Tom, Acte III, scène 4

Lorsqu’il compose Un ballo in maschera, Verdi a derrière lui déjà bien des chefs-d’œuvre. Il aspire désormais à des sujets nouveaux et hardis à l’extrême. Son sujet, c’est l’Histoire qui le lui fournira : l’assassinat du roi de Suède Gustave III en 1792 lors d’un bal masqué. Mais à Naples, la censure veille : on n’assassine pas un roi sur scène – et le compositeur doit transposer son bal à Boston à la fin du XVIIe siècle. À la politique, l’opéra ajoute la passion : c’est l’amour d’une femme, la jalousie et la déraison qui guident la main de Renato au moment de poignarder son ami Riccardo…

Le metteur en scène Gilbert Deflo conserve le cadre américain du drame mais le situe à l’époque de la composition, dans un univers tout en clair-obscur dominé par des décors monumentaux.

D’après Gustave III ou le Bal masqué d'Eugène Scribe
Par l'Orchestre et les Chœurs de l’Opéra national de Paris
Distribution en alternance :
Riccardo par Marcelo Alvarez (16, 22, 28, janvier, 3, 6, 10 février) ou Piero Pretti (19, 25, 31 janvier)
Amelia par Anja Harteros (16 janvier, 3, 6, 10 février) ou Sondra Radvanovsky (du 19 au 31 janvier)

Avis du public : Un bal masqué (Un ballo in maschera)

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment