Un bal masqué (Un ballo in maschera)

Paris 12e
du 16 janvier au 10 février 2018
3 heures avec un entracte

Un bal masqué (Un ballo in maschera)

Le chef-d'oeuvre de Verdi, empreint d'un profond lyrisme, offre un habile mélange des genres, tour à tour tragique et comique, léger et profond, insouciant et désespéré.
Lorsqu’il compose Un ballo in maschera, Verdi a derrière lui déjà bien des chefs-d’œuvre, il aspire désormais à des sujets nouveaux et hardis à l’extrême. À la politique, l’opéra ajoute la passion. Le metteur en scène Gilbert Deflo conserve le cadre américain du drame mais le situe à l’époque de la composition, dans un univers tout en clair-obscur dominé par des décors monumentaux.

En langue italienne, surtitrage en français et en anglais.

  • Melodramma en trois actes

« Dans la confusion des masques, le coup ne peut rater ; ce sera là une danse funèbre avec de pâles beautés. » Samuel et Tom, Acte III, scène 4

Lorsqu’il compose Un ballo in maschera, Verdi a derrière lui déjà bien des chefs-d’œuvre. Il aspire désormais à des sujets nouveaux et hardis à l’extrême. Son sujet, c’est l’Histoire qui le lui fournira : l’assassinat du roi de Suède Gustave III en 1792 lors d’un bal masqué. Mais à Naples, la censure veille : on n’assassine pas un roi sur scène – et le compositeur doit transposer son bal à Boston à la fin du XVIIe siècle. À la politique, l’opéra ajoute la passion : c’est l’amour d’une femme, la jalousie et la déraison qui guident la main de Renato au moment de poignarder son ami Riccardo…

Le metteur en scène Gilbert Deflo conserve le cadre américain du drame mais le situe à l’époque de la composition, dans un univers tout en clair-obscur dominé par des décors monumentaux.

D’après Gustave III ou le Bal masqué d'Eugène Scribe
Par l'Orchestre et les Chœurs de l’Opéra national de Paris
Distribution en alternance :
Riccardo par Marcelo Alvarez (16, 22, 28, janvier, 3, 6, 10 février) ou Piero Pretti (19, 25, 31 janvier)
Amelia par Anja Harteros (16 janvier, 3, 6, 10 février) ou Sondra Radvanovsky (du 19 au 31 janvier). Anja Harteros, souffrante, a dû annuler sa participation à la production. Le rôle d’Amelia sera interprété par Sondra Radvanovsky les 3, 6 et 10 février 2018.

Sélection d’avis du public

un bal masqué Par Ginette D. - 29 janvier 2018 à 17h57

spectacle magnifique avec des voix et des choeurs sublimes.

Synthèse des avis du public

5,0 / 5

Pour 1 Notes

100%
0%
0%
0%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

5 1 5
un bal masqué Par Ginette D. (1 avis) - 29 janvier 2018 à 17h57

spectacle magnifique avec des voix et des choeurs sublimes.

Informations pratiques

Opéra Bastille

Place de la Bastille 75012 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Bar Bastille Librairie/boutique Opéra national de Paris Salle climatisée
  • Métro : Bastille à 104 m
  • Bus : Bastille à 55 m, Bastille - Faubourg Saint-Antoine à 65 m, Bastille - Roquette à 116 m, Ledru Rollin - Faubourg Saint-Antoine à 389 m
  • Réservation possible également au 01 40 13 84 65 pour les places non disponibles en ligne et/ou pour les choisir.
    Accès en salle uniquement sur présentation du billet électronique que vous recevrez par email.

Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Opéra Bastille
Place de la Bastille 75012 Paris
Spectacle terminé depuis le samedi 10 février 2018

Pourraient aussi vous intéresser

Spectacle terminé depuis le samedi 10 février 2018