Trilogie des Contes Immoraux (pour Europe)

1
2
3
4
5

MC93 , Bobigny

Du 06 au 12 janvier 2022
Durée : 3 heures

CONTEMPORAIN

,

Danse contemporaine

,

Performance

Une trilogie pour un monde en crise, trois contes modernes, trois œuvres théâtrales, chorégraphiques et plastiques, trois architectures différentes, trois façons pour Phia Ménard de mettre en scène ses combats, ses colères, ses espoirs et de les partager dans un monde aux repères bouleversés, qui semble ne plus se maîtriser. Un monde d’aujourd’hui à la recherche d’un après.

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 10 €

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
Consignes sanitaires
Les théâtres appliquent les directives sanitaires actuelles qui comprennent la présentation à l'entrée en salle d'un pass sanitaire valide pour les personnes de plus de 18 ans (inclus). À partir du 30 septembre 2021 le pass sera exigé pour les adolescents de 12 à 17 ans. Merci de respecter les gestes barrières et de vous munir d’un masque dont le port est obligatoire.
 

Trilogie des Contes Immoraux (pour Europe)

De

Phia Ménard

Mise en scène

Phia Ménard

Avec

Fanny Alvarez

,

Rémy Balagué

,

Inga Hakonardottir

,

Erwan Ha Kyoon Larcher

,

Elise Legros

,

Phia Ménard

Une trilogie pour un monde en crise, trois contes modernes, trois œuvres théâtrales, chorégraphiques et plastiques, trois architectures différentes, trois façons pour Phia Ménard de mettre en scène ses combats, ses colères, ses espoirs et de les partager dans un monde aux repères bouleversés, qui semble ne plus se maîtriser. Un monde d’aujourd’hui à la recherche d’un après.

Ce qui était à l'origine une fantasmagorie est devenue une métaphore. Entre 2017, date de la commande par la Documenta de Kassel de Maison Mère, et 2021 pour la création de Temple Père et de La Rencontre Interdite, le monde a subi cette pandémie dévorante qui a remis en question les certitudes d'un occident qui ne maîtrisait plus ses débordements, économiques dans l'ultra libéralisme, écologiques dans l'exploitation des richesses naturelles. Face à ce constat, Phia Ménard propose de « reprendre possession de l'imaginaire » pour sortir du « There is no alternative ». C'est en artiste qu'elle réagit, revenant aux origines de la Grèce antique en reconstruisant un nouveau Parthénon athénien puis aux mythes bibliques en réinventant une Tour de Babel ambitieuse à jamais inachevée.

À travers ces constructions et déconstructions architecturales, elle interroge la violence du patriarcat liée celle du capitalisme, mais aussi la soumission volontaire ou imposée, l'exploitation du corps humain, la folie de la consommation.... En utilisant la force du conte elle évite le pamphlet, le discours culpabilisant pour convoquer l'imaginaire du spectateur et partager avec lui ses visions et ses combats.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Trilogie des Contes Immoraux (pour Europe)

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment